A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans les couloirs du pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Dans les couloirs du pouvoir   Jeu 9 Juin - 19:52

Eclipse fulminait. Il s'était déplacé exprès pour obtenir une discussion sérieuse, et à la place de ça, il piétinait sur place depuis une heure sans obtenir de réponses.

*Raaaaah, l'enfoiré! Il ne se montre pas!*

Faisant les cent pas dans une antichambre inconfortable, il perdait patience.

*Oh, mais il va m'entendre, croyez-moi. On va bien voir ce que va dire le reste du Conseil de tes attitudes stupides. Pauvre minable, me faire ça, à moi! Raaaaah, il m'énerve!*

N'y tenant plus, il reprit sa canne et quitta la pièce en trombe. Il traversa les couloirs sombres du palais sans même prêter attention aux gens qu'il bousculait. Il fulminait toujours, bouillant de rage.
Sur son chemin, il trouva un valet du Palais qui bloquait stupidement le couloir, les bras chargés de bûches qu'il venait sans doute de couper.

*Oooh, mais voilà une occcasion de me défouler un peu. Tu va payer pour l'autre, toi...*

"Hé, toi! Tu ne vois pas que tu me bloque le chemin? Ôte toi de là tout de suite!"

"Mais seigneur, vous voyez bien que j'ai les mains occupées, je..."

"Et tu réponds en plus! Sais-tu au moins qui je suis?"

"Bien sûr, seigneur, vous..."

"Alors malgré cela tu reste dans mon chemin? Est-tu inconscient ou juste bête? Alors tu va me faire le plaisir de..."

"Mais enfin seigneur, pusique je vous dit que..."

Eclipse gifla violemment le page, qui tomba au sol avec son fardeau de bûches qui s'éparpillèrent autour de lui. Il se mit à hurler:

"Je n'ai pas fini! Comment ose-tu m'interrompre quand je te parle? Tu mériterais que je te fouette jusqu'au sang pour cela!"

Le valet, apeuré, se recroquevilla sur lui-même avec un petit cri. Eclipse avait levé le bras, mais il resta un instant suspendu ansi, goûtant le plaisir sadique de faire souffrir un être faible.

*Aaah, je pourrais faire ça toute la journée... pauvre miséreux, tu es si insignifiant. Ca ne vaut même pas la peine d'abîmer un fouet pour toi.*

Ses nerfs calmés pour un moment, il rabaissa sa canne et repris d'une vois emplie de dégout:

"Relève-toi, tu me fais pitié... Ca ira pour cette fois. Mais pour ton insolence, tu va me rendre un service: cours dans les couloirs me trouver la seigneur Kisam. Et que ça saute! Si elle n'est pas devant moi dans un quart d'heure, je sortirai mon meilleur fouet pour toi."

Le serviteur avala sa salive, puis se releva et partit en courant. Satisfait, le mage se mit à marcher d'un pas calme dans les couloirs. Mais bientôt, le sujet de son courroux lui revint en tête, et il devint maussade. C'était les quelques jours qui précédaient la pleine Lune, et il vait les nerfs à fleur de peau.

Impatient, il se mit à beugler dans tous les couloirs:

"Shael! Shaeeeeeel! Où êtes-vous? Je dois vous voir. Shaeeeel! SHHHHAEEEEEEL!"

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...


Dernière édition par le Ven 8 Juil - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydib
Prêtresse Supérieure Drow et Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Derrière toaaa ! ... Hé ben nan :)
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Mer 6 Juil - 10:25

Lydib marchait depuis... depuis combien de temps, au fait ? A vrai dire, elle n'en savait rien. Elle marchait en regardant ses pieds, perdues dans ses pensées. Des pensées ciblées sur un seul petit esclave de rien du tout...

Un esclave qu'elle avait tout de même enlevé du programme du sacrifice de la journée. Pourtant... pourtant, c'était un vampire, un sang de qualité excellente, il avait tué un Drow croyant et utile, et il l'avait regardé dans les yeux...

Seulement, c'était un vampire. Au bout de cinq petits jours, il était passé d'une beauté éclatante à un teint vieillard, blafard et sans vie. Un simple petit esclave et hop, il était redevenu "normal".

Les vampires étaient une race bien étrange, il fallait l'avouer... Et leur sange est d'une qualité... Pour les sacrifices, il n'y a même pas de meilleures victimes... Avec plusieurs vampires, Lolth est aux Démons... (être aux anges, être aux démons ^^)

Lydib sentit son épaule heurtait quelque chose. Elle leva la tête et vit un jeune page qui semblait terrorisé. Quoi, il avait peur d'elle ? Non, apparemment, il était apeuré parce qu'il avait vu ou vécu avant, puisqu'il n'arrêtait pas de jeter des coups d'oeil affolés derrière lui.

Mais elle n'avait pas le coeur à plaisanter et continua son chemin en grommelant légèrement. Elle pensait à la correction qu'elle donnerait au vampire s'il avait l'idée de rompre leur petit marché... le pauvre !

"Aïe !"

Lydib était à terre. Elle avait cogner quelqu'un. Encore ? Ça devenait une habitude, ces temps-ci ! La Drow se releva d'un bond et regarda la personne qu'elle avait heurtée. Elle eut un petit rire lorsqu'elle vit que cette personne n'était autre qu'Eclipse, un Membre du Conseil.

Apparemment, il cherchait Shael, à entendre les cris qu'il poussait depuis quelques temps dans le Palais. Lydib jeta un coup d'oeil aux veines apparentes d'Eclipse. A ce que l'on disait, les lycanthropes avaient un sant exquis...

"Tiens, Eclipse ! Quel plaisir de te voir là... La Pleine Lune approcherait-elle ? Tu as l'air bien excité..."

Lydib eut un grand sourire. Elle laissa ses dents blanches se découvrir, pointues comme des dizaines de canines...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alagaesia-epopee.forumactif.com/
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Ven 8 Juil - 1:01

Pendant qu'il arpentait les couloirs, il se cogna contre une femme. Une elfe noire, aux vêtements somptueux mais au caractère de chien. Lydib... la drow du Conseil.

*Encore elle? Décidément, où que j'aille, il faut toujours qu'il y ait des gêneurs de la pire espèce... Petite vermine noire protégée par son influence...*

"Tiens, Eclipse ! Quel plaisir de te voir là... La Pleine Lune approcherait-elle ? Tu as l'air bien excité..."

Et en plus, elle se permettait de le tutoyer! Lui! Et elle se moquait de lui! S'il n'était pas déjà enragé, il le serais devenu sur-le-champ. Mais il faisait partie du Conseil, il ne pouvais pas lui faire de mal. Pas de manière officielle.
Il ne pouvait lui laisser le plaisir de l'avoir piqué, aussi répondit-il:

"Le plaisir est partagé, Lydib. Et surveillez vos termes, sinon à la prochaine Pleine Lune, je pourrais aller faire un tour du côté des temples... De celui de la Grande Araignée, par exemple..."

Il savoura son instant de plaisir sadique quand il vit la lueur d'effroi s'allumer dans ses yeux. Mais ce plaisir fut de courte durée, la lueur s'éteint aussitôt. Elle en avait vu d'autres. Pour ne pas lui laisser le temps de répondre, il enchaîna:

"Je ne suis pas excité, comme vous dites, mais énervé au plus haut point! Je sors à peine d'une affaire très délicate où j'ai failli y laisser des poils, je me rends au Conseil à la demande d'un collègue, je laisse plusieurs affaires importantes de côté pour cela, et il ne se présente même pas ! Que dalle! Nixe! Il s'est moqué de moi, et personne n'a le droit de se moquer de moi! Si je le retrouve, je le tuerais, ce maudit orque!"

La fureur lui avait fait crier les derniers mots. Maintenant, si ce n'était déjà fait, tout le château devait être au courant de cette histoire. Il respira profondément pour reprendre son calme, puis, comme son interlocutrice était toujours au sol, il l'aida à se relever. Pas de manière douce: il l'attrapa par l'épaule, manquant de déchirer ses vêtements, et il la remit sur ses pieds.

Un peu calmé d'avoir ainsi crié, il se pencha sur la drow (Diable, que c'est petit, une prêtresse...) et continua ses explications à voix basse, d'un ton rauque.

"Vous devez être au courant, n'est-ce pas? Les orques sont maintenant hors de contrôle. Je devais voir les orques importants, chef de la Djirkà ou représentant du Conseil, voire même un simple ambassadeur, mais personne ne s'est présenté. Vous savez pourquoi? Ils ont peur. Peur des représailles.
Depuis des déjà plusieurs semaines, des orques en maraude mènent des rapts près de Lycanthropia. Plusieurs de mes compatriotes ont été capturés ou tués. Et je suis sûr qu'il font de même dans les Tunnels de la ville. Ils ne respectent personne, ils tuent tout, sans remords. Surtout ceux qui pratiquent la magie: Sorciers bien sûr, mais aussi Chamanes ou même Prêtres... et Prêtresses. Sans ma grande réputation, ils m'auraient déjà attaqués."


Bien sûr, il noicissait le tableau, tous les orques n'étaient pas hors de contrôle, mais en tant que Sorcier et Lupin, il était visé. Il n'aimait guère la situation présente. Surtout à cause des événements récents, de ses petits chéris...

"Alors, je cherchais Shael. Elle est souvent au courant de choses bien étranges, et elle sait régler les problèmes par elle-même. Avec elle de notre côté, nous pourrions faire ployer ces barbares. Il faut que je la voie sur le champ.
Mais, pourriez-vous vous rendre utile, pour une fois? Dites moi où elle se trouve, si vous le savez. Sinon, éceratez-vous de mon chemin, je n'ai pas de temps à perdre avec vous pour l'instant."


Demander de l'aide à Lydib? La situation devait vraiment être grave...

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydib
Prêtresse Supérieure Drow et Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Derrière toaaa ! ... Hé ben nan :)
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Jeu 21 Juil - 21:42

[Désolée j'étais partie en Autriche, je suis revenue aujourd'hui ^^]


Lydib soupira. Toujours à se croire plus fort, plus intéressant, plus ça plus tout que les autres, celui-là... Mais il fallait aussi dire qu'il n'était pas le seul. Oh, le pauvre, il était énervé ? C'était un gros méchant orque qui l'avait mis dans cet état ? Oh là là, elle le plaignait...

Lydib sourit. Ses dents éclatantes de drow se découvrirent. Eclipse avait l'air hors de ses gonts... et c'était assez amusant. Mais il semblait que beaucoup de personnes s'intéressaient aux orques, ces temps-ci... Peut-être un peu trop pour que cette affaire file entre les doigts de la prêtresse. Elle tenait un des bouts de la ficelle, et elle n'allait pas le lâcher.

Elle écouta attentivement Eclipse racontait sa petite histoire, sans pouvoir s'empêcher de soupirer à plusieurs moments pour montrer qu'elle se fichait un peu (beaucoup) de pourquoi môssieur criait dans les couloirs du Palais. Oh, mais c'est qu'il lui faisait des menaces ? Lydib regarda une demi-seconde autour d'elle avec un petit coup d'oeil affolé. Non pas qu'elle s'inquiétait, mais si toute sa clique était là, malgré ses pouvoirs de sorcières, elle aurait du mal à s'en sortir.

Mais personne à l'horizon. Elle attendit qu'Eclipse finisse de parler avant de prendre la parole à son tour. Enfin non, elle ne prit pas la parole. Elle resta silencieuse. Elle sentait le regard du lycanthrope au-dessus d'elle. Elle n'était pas grande, elle le savait, mais si il pensait l'impressionner comme ça... Il se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au fond du crâne.

Alors comme ça, il avait perdu des siens ? Les orques faisaient des leurs ? Lydib sourit encore une fois. Elle avait bien fait d'envoyer son petit espion... "spécial". Il lui serait d'une grande aide... Une source, ou plutôt, deux sources à l'intérieur même de la cible, on ne peut rêver mieux ! La prêtresse passa doucement sa langue sur ses lèvres. Elle ne pouvait s'empêcher de penser à la fois où elle avait goûté au sang d'Eclipse... Il avait une légère plaie et du sang coulait... Un sang exquis...

La prêtresse releva la tête. Une petite flamme de gourmandise (mais quelle gourmandise, que diable !) brûlait dans ses yeux. Elle ferma les yeux deux secondes et les rouvrit. Elle allait aider Eclipse ? Mmmh... Peut-être bien. Ou plutôt, ils allaient s'allier quelques temps, suffisamment pour pouvoir anéantir tous les espoirs orques... Oui, une bonne idée.

"Effectivement, il paraît que les orques ont des agissements bizarres, ces temps-ci. J'ai mieux un de mes esclaves... spécial sur la coup. Il faut toujours se tenir informé..."

Lydib releva un peu ses lèvres et laissa découvrir ses canines pointues... Puis, elle continua.

"Je ne sais pas où se trouve Shael en ce moment mais je sais qu'en s'alliant un bout de temps, nous arriverions à réduire à néant tous ces petits orques trop prétentieux à mon goût..."

Lydib planta son regard dans les yeux d'Ecplise. Elle avait qu'il n'était pas du genre à avoir confiance en tout le monde et à s'allier facilement. Mais là, ça pouvait être utile...

"Tu en es ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alagaesia-epopee.forumactif.com/
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Ven 22 Juil - 12:05

Il était quelque peu surpris par la réaction de Lydib. Bien qu'aussi calme que d'habitude, elle avait d'habitude plus tendance à se la ramener. "JE suis la grande prêtresse d'une sale bête, J'ai des tonnes d'esclaves, JE tue qui je veux, JE ne crains personne...". Son calme était tout à fait inhabituel. Et ce petit regard... gourmand? Il la savait dingue, mais pas à ce point-là. Décidément, il perdait l'initiative dans cette conversation, et ça ne lui plaisait pas.

Il se retourna et fit mine de faire quelques pas dans la direction opposée, comme s'il ne daignait même pas répondreà la question. Il s'approcha d'une fenêtre et jeta un oeil sur la ville. Ce n'est pas que la vue était belle, mais qu'il n'avait pas encore décidé où il iait s'amuser dans quelques nuits... Puis il répondit d'une voix lente.

"Je ne doute pas que vous ayez des esclaves... spéciaux un peu partout. Mais un esclave reste un esclave, autant dire un déchet. Je me demande comment vous pouvez encore vous en servir, c'est si démodé... Mais enfin, tout le monde ne peut pas forcément être à la pointe du progrès, n'est-ce pas?"

*Vas-y, crèves-en de jalousie, tu n'en saura rien, je ne dirais rien. Mais mes "outils" sont bien plus fiables que les tiens.*

"Votre histoire m'intéresse. Pour tout dire, même si j'ai toute confiance en mes fidèles lycants, je sais parfaitement que même un peuple entier ne peut en exterminer un autre. Et je suis encore loin d'être le patriarche de mon peuple, malgré mon influence."

Il laissa un temps, puis se retourna vers elle, plus calme désormais. La colère idiote avait laissée place à la froide intelligence. Il faut surveiller ses amis de près... et ses ennemis d'encore plus près. Maintenant qu'il était redevenu lui-même, une alliance lui semblait une chose profitable... jusqu'à ce qu'il se débarasse des éléments gênants, comme les alliés, par exemple.

"Je marche dans votre petite combine. Non pas par envie, mais par nécessité. Et Shael restera encore un point à consulter, elle sait bien plus de choses que vous *ou que moi* sur tout ce qui se passe ici.
Tiens, au fait, si ce n'est pas indiscret... il me semble que vous soyez quelque peu changée, ces temps-ci. Et cela ne vient pas de votre garde-robe... Cartes sur table, ma chère, si vous ne me le dites pas, je saurais le découvrir par moi-même. Chacun ses petits secrets..."


Satisfait, il laissa son regard dériver une petrite seconde, en pensant à ses chéris-chéris... et au sang orque qui allait bientôt couler entre ses griffes et ses crocs. D'impatience, il se mordit les lèvres, et une goutte de sang perla sur son menton. C'est à peine s'il le remarqua...


[Niarf, qu'on s'amuse à jouer aux méchants! Twisted Evil ]

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Ven 22 Juil - 14:06

Shael fulminait, elle rentrait à peine de sa désastreuse chasse et déjà qu'elle venait de découvrir la pile de plaintes et autres documents dans son bureau, en plus cet abruti de Lycanthrope le faisait appeler à l'autre bout du Palais!
L'Assassin avait attrapé sa béquille en vitesse et se dirigeait vers Eclipse en boitant.

*Celui-là, il a de la chance de ne pas être au courrant pour mon plâtre, ou alors je me demande si je lui aurais pas envoyé une belle dague...*

Sa "troisième jambe" faisait un bruit de tous les diables sur le sol de pierre, et nombre serviteurs se retournaient avant vaquer en vitesse à leurs occupations, voyant l'épouvantable Shael Kisam de si méchante humeur.
L'un d'eux tenta même de lui proposer son aide, mais son regard assassin en disait long sur l'impudence dont il faisait preuve...

*Avant une heure, toutes les cuisines m'appelleront l'Eclopée, je le sens... Rah, si j'attrape ce Kyu! Je sens que je le vendrai à la plus horrible des arènes, il mourra moins vite qu'avec moi...*

Bientôt elle arriva près de Eclipse, qui était en pleine conversation avec Lydib.

*Bizarre, d'habitude ils ne peuvent pas se sentir... A croire qu'ils ont enfin remarqué leur unique point commun: une ambition démesurée!*

"Seigneur Eclipse, Dame Lydib" salua-t-elle d'une voix froide en s'approchant.

Elle n'aimait ces deux-là, ils représentaient ce qu'il y avait de pire dans la noblesse inférique, des joueurs insouciants, des gamins à qui on aurait donné des pouvoirs un peu trop grands pour leur propre bien...
Oh bien sur elle était réaliste: il fallait être ambitieux Ici-bas, tuer ou être tué, mais elle était loin d'apprécier ce "gaspillage" qui faisait tant plaisir aux soi-disant "Dieux", que ce soit au nom de la Lune Reine ou d'une quelconque Déesse Araignée...
Enfin, ils étaient du même rang qu'elle, et tant qu'ils ne dépasseraient pas les bornes, elle leur devait un minimum de respect... Du moins en apparence.

"Mon cher ami, je pourrais savoir la raison pour laquelle vous m'avez fait appelé si vite après mon retour? J'espère pour vous que c'est important, car vous voyez je ne suis pas de la meilleur humeur qu'il soit..." dit-elle d'un ton sec.

La Représentante des Humains avait une folle envie de meurtre, et le premier qui l'énerverait risquait de se retrouver avec une dague dans le dos avant la fin de la soirée...

*Il ne faut pas non plus croire que j'ai perdu tous mes moyens, non plus!*

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Lydib
Prêtresse Supérieure Drow et Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Derrière toaaa ! ... Hé ben nan :)
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Ven 22 Juil - 16:49

Il la taquinait... ? Eclipse, ce grand fourbe tout juste bon à vous marcher sur les pieds en vous traitant de cloporte insignifiant ? Ah, c'était que leur conversation virait au comique ! Normalement, ils se crachaient plutôt dessus... Là, ça devenait presque un dialogue... amical !

Alors comme ça, il disait lui-même que son peuple n'arriverait pas à vaincre ces orques guerriers ? C'était qu'il s'améliorait, le petit Eclipse... Mais s'il pensait que les esclaves étaient démodés, il se trompait sur ce point... Elle n'avait pas envoyé un de ces drows prisonniers, oh non, mais un vampire... qui lui avait prêté allégeance... C'était une recrue de choix, il fallait l'avouer...

La prêtresse ne répondit pas à la petite plaisanterie de mauvais goût du lycan. Elle pensait à autre chose. En effet, comme il l'avait dit, Shael savait bien plus de choses sur les affaires du bas-monde que beaucoup de monde ici-bas... D'où elle savait tout cela, personne ne le savait, et c'était certainement mieux comme cela...

Elle avait changé ? Lydib avait changé ? Bien sûr, tout le monde changeait. Même lui avait changé. Mais elle avait changé dans sa manière d'agir, de réfléchir... Elle avait compris quelque chose qu'elle ne voyait pas avant. Les autres races pouvaient être utiles. Mais une fois qu'elles l'avaient été... Elles étaient tout simplement bonnes à jeter. Autrement dit, elle allait utiliser les lycans pour anéantir les orques, et après ça... elle verrait bien.

"J'ai changé, oui... En mieux..."

Ça dépendait pour qui. Mais ça, il n'avait pas à le savoir... Mais voilà Shael qui arrivait... Quand on parlait du diable, on en voyait les cornes, selon les expressions du bas-monde... Eclipse allait pouvoir lui poser toutes les question qu'il avait...

Mais, elle était plâtrée, la Shael ? Qu'est-ce qu'il lui était encore arrivé, à celle-là ? A force de vouloir tout savoir sur tout, ça devait lui retomber dessus quelque fois, fallait croire... Lydib hocha très légèrement la tête, en signe de salut. Elle ne l'aimait pas particulièrement, mais elle était Membre du Conseil et c'était donc "quelqu'un"...

*C'est qu'elle a l'air énervée... La pauvre...*

Lydib ne dit rien. Après tout, elle n'avait rien à dire. C'était bien Eclipse qui l'avait appelé, non ? Mais en y réfléchissant, elle se trouvait au bon endroit au bon moment ! Elle allait pouvoir entendre les questions de l'un et les réponses de l'autre... Et s'ils partaient... Elle pouvait toujours les suivre, après tout !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alagaesia-epopee.forumactif.com/
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Ven 22 Juil - 17:10

*Ouhlà! Décidément, ce n'est pas mon jour, elle n'a pas l'air de bon poil. Faudra que je surveille ce que je dis.*

Il lança un regard entendu vers Lydib, genre "Tu ne veux pas parler mais je trouverais quand même un moyen de te faire parler", puis se para de son sourire le plus mielleux pour parler à Shael. La seule membre du Conseil qu'il respectait, à défaut de l'apprécier.

"Par le Diable! Vous voilà enfin. Je vous ai cherché toute la matinée. Je comprends que vous ne vous déplacez pas pour rien, mais l'affaire est des plus importante. Voilà..."

L'insinuation était venimeuse, mais des petites pointes entre collègues, ça ne pouvait que motiver à se dépasser pour impressionner l'autre. Et il adorait la compétition. Surtout quand il la gagnait.

Il réexpliqua toute l'histoire des orques, mais sur un ton plus posé, maintenant que sa colère était retombée. Il accentua encore le côté désastreux de la situation, même si en fin de compte, il exagérait beaucoup pour qu'elle soit dans sa poche.

"Comprenez moi, Shael, si nous ne faisons rien, la situation risque d'empirer, et ce pour tout le royaume. Les terres extérieures renferment pour la plupart des êtres parfaitement détestables, mais d'autres sont bien plus majestueux, et le reste est encore digne d'intérêt. Nos peuples sont en danger, Shael. Et aucun orque ne daigne me répondre.
Vous ne trouvez pas ça curieux? J'imagine que vous étiez au courant d l'affaire depuis longtemps, mais nous sommes des hommes et des femmes d'action. La politique nous freine. Mais, comme je ne voulais pas déstabiliser la situation plus qu'elle ne l'est déjà, je voulais votre avis et votre plan concernant cette histoire."


*Ohoho, l'odieux mensonge! Je ne me soucie pas plus du royaume que de la vie des insectes. Mais sans l'aval de Shael, je ne serais qu'un illégal. Elle et Lydib seront des appuis de choix au Conseil. Et si elle refuse, et bien baste! Il reste le plan de rechange avec la drow. Rien n'est perdu, tout est à mon avantage...*

S'appuyant sur sa canne comme Shael le faisait sur la sienne, il attendit la réponse.

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Lun 25 Juil - 13:43

Shael prit un air sombre et songeur, décidemment elle avait choisi le plus mauvais moment pour partir à la chasse...

"Oui, en effet, j'ai eu quelques rapports là-dessus, des factions rebelles semblent se former, on a plus vu ça depuis l'époque de la vieille Djirk... D'après mes informations, même le Chef de la Djirkà a subi quelques tentatives d'attentats, la situation là-bas devient dangereuse, je vous l'accorde, mais... Malheureusement, vous connaissez comme moi les conditions du traité de paix, nous n'avons pas le droit de nous mêler des affaires Orques à moins que leur Représentant en fasse la demande spéciale... Nous sommes donc politiquement bloqués, nous n'avons droit à aucune intervention officielle"

Elle insista bien sur le dernier mot, elle n'avait jamais été contre les entorses aux lois, tant qu'elles restaient discrètes et utiles... Mais en parler dans un couloir aussi fréquenté n'était guère prudent, autant pour leurs réputations que pour leur réussite. (bande d'imprudents, nyarf Razz)
Sa profession d'Assassin lui avait toujours appris à être discrète, et savoir garder un masque de "femme de confiance" quand elle se trouvait en public... ce qui ne l'avait jamais empêcher de poignarder un ennemis en privé, bien sur!
La politique avait beaucoup de points communs avec le meurtre, il fallait parfois paraître faible pour attirer un ennemi trop confiant, mais toujours sortir ses griffes au dernier moment pour ne pas se faire manger par "plus gros que soi"
Une tactique qui avait toujours payé jusqu'à présent...

*Décidemment, ça a été une bonne préparation... dommage que ceux qui l'ont compris ne puisse plus apprécier cette technique à sa juste valeur!*

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Lydib
Prêtresse Supérieure Drow et Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Derrière toaaa ! ... Hé ben nan :)
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Jeu 28 Juil - 11:36

[Nous, imprudents ? Jamais ^^']


Lydib hocha la tête. Politiquement bloqués... Effectivement, on pouvait dire ça de cette manière. Mais comme le mot "politiquement" n'avait guère de sens pour la prêtresse, et qu'elle savait que Shael n'était pas connue pour respecter à tous moments les accords passés et les lois données, la drow se doutait qu'ils finiraient bien par mettre leur petit grain de sel dans les affaires des Orques... [dans les affaires des autres, dans les affaires des Orques... Ahah ^^]

"Intervention officielle... ? Pas la peine d'en faire toute une histoire..."

Lydib n'avait pas parlé intentionellement, mais elle avait plutôt pensé à voix haute. Ses paroles n'avaient peut-être aucun sens pour les autres, mais pour elle tout était claire : Shael avait précisé qu'ils n'avaient droit à aucune intervention officielle. Donc s'ils en faisaient une, l'accord avec les Orques serait rompu et une guerre serait sans doute à prévoir. Mais... Mais qui avait parlé d'agir officiellement ?

Un petit enlèvement par-ci, un autre meurtre par-là, des espions ici et d'autres là... Ce n'était pas officiel, ça ne rompait pas le contrat et... on pouvait apprendre bien des choses. Pourquoi les Orques agissaient comme cela depuis quelques temps, qu'est-ce qu'il se passait au sein de la Djirkà pour que ce soit si mouvementé... Elle leva la tête, une petite lueur malicieuse dans les yeux. Elle pensait que les autres devaient avoir eu la même idée... Surtout quand Shael avait appuyé sur ces deux mots... "Politiquement" et "officielle". Ils n'agiraient ni politiquement, ni officiellement...

*Reste à savoir s'ils ont la force de faire ça... L'envie oui, mais aussi il ne faut pas de trouillard dans les rangs !*

Lydib regarda Shael dans les yeux. Généralement, quand elle avait cet air confiant et sûre d'elle, c'était qu'elle préparait un mauvais coup. Le plus difficile, c'était de savoir à qui elle le destinait. Lui faire confiance, ne pas lui faire confiance ? La prêtresse fit vite son choix. Elle avait trop envie de voir ces maudits Orques, ennemis héréditaires des drows, à ne pas oublier, tomber sous ses mains... Ce serait là un bien beau cadeau !

*Ces ridicules "tueurs de nâshkis"... Mais quel surnom ! Plus comique on ne fait pas...*

Lydib hocha légèrement la tête en avant tout en regardant Shael, pour dire qu'elle était du même avis qu'elle. N'empêche qu'il ne fallait pas agir les yeux fermés derrière cette humaine... qui avait l'air d'en savoir un peu trop que ce qu'elle ne devrait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alagaesia-epopee.forumactif.com/
Valencia Leyemon
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Plus profond que l'enfer, mais moins que le coeur...
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Mar 23 Aoû - 16:36

( Le plus difficile c’est de commencer alors… je me lançe )

La représentante des vampires venait tout juste de sortir de sa chambre où elle avait repensé aux événements entourant la mort du Roi Noir. Voulant simuler un sentiment de tristesse, elle s’était faite incroyablement discrète depuis ce "malheureux" évènement. La vampire croyait obstinément à la supériorité de sa race tant sur le plan intellectuel que physique, ce que le roi n’avait jamais confirmé. D’après elle, le trône revenait de droit aux vampires.

*Aucune autre race n’est digne de diriger les enfers. J’ai déjà perdu beaucoup de temps et je ne peux plus me permettre de laisser ces êtres inférieurs diriger seuls . Surtout cette humaine! Si je ne me retiendrais pas, je la viderais de tout son sang ! *

Le seul fait de penser aux rangs importants que pouvait occuper un non-vampire la dégoûtait.

*Il serait imprudent de ma part de m’attaquer à un membre du conseil. Je ne peux me permettre d’être soupçonnée d’avoir assassiné un haut dirigeant. Je dois user de diplômer , de tact et pourquoi pas d’un peu de sorcellerie ? Un sort d’amour est si vite jeté. Eclispse semble déjà très sensible au charme féminin… d’après la gazette flamboyante. *

Elle éclata de rire en repensant à l’article intitulé « Avis de tendresse au conseil? »

*J’adore les articles de la gazette. *

Bien sûr, elle n’en avait pas encore été la victime.

-Il n’y a donc personne ici ? J'ai faim!, s’écria t-elle après un moment.

La vampire n’avait pas remarqué les gens qui se cachaient lorsqu’ils la voyaient approcher.
C’est alors qu’elle entendit des voix. D’un pas pressé, elle continua sa route dans le couloir. À sa grande déception, ce n’était que quelques membres du conseil qui discutaient entre eux.

( Bon ,j’avais pas d’inspiration. Ça arrive à tous le monde.)

_________________
(c) Vyvyn

Représentante des Vampires au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Mer 24 Aoû - 21:25

"Je comprends parfaitement, Shael. Il est évident que nous ne pouvons rien faire tant que nous sommes en place. Faudrait-il donc que je démissionne pour enfin user de ma position?"

Il se mit à rire de manière exagérée. Le message devait être bien passé: nous ne ferons rien tant qu'on nous surveille, mais rien n'empêche que ce ne soit pas officiel. D'ailleurs, la pleine lune était proche, il pourrait en profiter...

Alors qu'il allait prendre congé, il entendit des pas se rapprocher. Se retournant, il tomba sur une femme splendide. Valencia, conseillère des vampires, se dressait devant lui dans toute sa merveilleuse majesté. Troublé un instant, il se reprit:

"Valencia! Quelle surprise! Je ne vous savais pas au Château, vous auriez dû nous prévenir. Que nous vaut l'honneur?"

Il tentait de cacher le trouble qu'elle semait en lui. Bien sûr, c'était une vampire, l'antithèse d'un lycan, mais il n'était qu'un homme, et il ne pouvait nier qu'elle lui faisait de l'effet. Dans les rideaux du Conseil, on murmurait même qu'elle savait parfaitement mettre un régiment au garde-à-vous... dans tous les sens du terme. Ces esclaves sont fripons, pensez-vous!

De leur côté, Shael et Lydib n'étaient évidemment pas soumises à la même sensation que lui. Mais peut-être éveillait-elle en elles de la jalousie? Il ne pouvait le savoir. Valencia était comme le soleil qui fairait disparaître la lueur des bougies: face à elle, même les autres conseillères semblaient fades, malgréleur formes avantageuses (et leurs béquilles, parfois).

Pour ne pas laisser de trouble s'installer, il continua:

"Vous devriez apprécier: nous parlions d'êtres inférieurs. Je sais que dans votre cas, ça ne veut pas dire grand-chose, mais pour une fois, nous sommes d'accord sur la médiocrité de ces êtres. Nous parlions du fléau orque. Vous êtes des nôtres?... Pour notre conversation, je veux dire?"

Il glissait à la fois des petites piques et des allusions franches dans son discours. Il adorait ça... car il faut bien dire qu'en dehors du physique, il n'appréciait rien dans sa collègue. Quand on est noble et qu'on se dit supérieur, il faut non seulement le prouver, mais aussi savoir faire preuve d'un certain... panache. Chose qu'elle n'avait pas.

*Avec elle, ça ferait que tout le Conseil se liguerait contre les orques... Intéressant. Peut-être serons-nous bientôt seulement quatre à siéger? Mais ça ferait de moi le seul homme, quelle tristesse...*

Il sourit intérieurement. Ca risquait de lui valoir un autre article de cet Echo, mais cette fois, ça le faisait rire.

[Bienvenue chez les grands, Valencia! Wink ]

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valencia Leyemon
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Plus profond que l'enfer, mais moins que le coeur...
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Jeu 25 Aoû - 15:31

Valencia avisa l’air troublé du représentant lycan.

*Décidément, sa force est loin d’égaler sa stupidité. Je me demande qu’elle race j’exècre le plus. C’est un sujet à lequel je devrai réfléchir lors de mes temps libres. *

"Valencia! Quelle surprise! Je ne vous savais pas au Château, vous auriez dû nous prévenir. Que nous vaut l'honneur?"

* Surprise ? Il ne me savait pas au château ? Les prévenir ? Mais pour qui se prend t-il ! Pauvre sot. Honneur ? Tu devrais être honoré que ne te dévore pas, sale petit lycanthrope. *

"Vous devriez apprécier: nous parlions d'êtres inférieurs. Je sais que dans votre cas, ça ne veut pas dire grand-chose, mais pour une fois, nous sommes d'accord sur la médiocrité de ces êtres. Nous parlions du fléau orque. Vous êtes des nôtres?... Pour notre conversation, je veux dire?"

* Comment ose t-il parler du fléau orque alors qu’il est un lycan ! Bien sûr que j’apprécie de parler d’êtres inférieurs, seulement, j’apprécie moins en parler avec d’autres moustiques tout aussi inférieurs. *

Malgré la fureur qu’elle ressentait, la vampire tenta de garder le ton le plus amical possible.

- Mon cher, vous ne saviez pas que j’étais au château? Ne vous rappelez vous donc pas que j’habite ici? Comme vous le savez, j’ai été grandement touchée par la mort du Roi Noir.

Elle afficha un air se voulant triste. La représentante des vampires devait continuer à jouer le jeu.

-Saviez-vous que, alors que je devais surmonter le chagrin que me causait la perte du roi , j’ai aussi dû subir l’imbécillité chronique des esclaves de ce palais! Ils ont eu la vie facile depuis …ce malheureux évènement. Vous pouvez être certain qu’ils n’auront plus la vie aussi facile maintenant que je suis sur pieds. Quant aux orques… je n’ai malheureusement pas été informée de leur bévues qui, je n’en doute pas, sont nombreuses. Cela aurait été la moindre des choses de me tenir informée mais certains haut placés ne l’ont pas cru nécessaire.
Je m’en suis donc tenue à la gazette flamboyante… Je ne vous croyais pas ainsi mon cher Eclipse, dit-elle en échappent un rire aiguë.

_________________
(c) Vyvyn

Représentante des Vampires au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Jeu 25 Aoû - 18:36

Il ne supportait pas le rire de cette dame. Trop aigu, trop rapide, on aurait dit une mouette rieuse. Et les remarques qu'elle lançait... cette histoire du liaison... Ridicule. En réalité, il s'en fichait, mais il ne pouvait pas le laisser croire. Il haussa le ton.

"Surveillez votre langage, ou il pourrait vous en cuire! Votre ancienneté ne vous donne pas le droit de vous moquer de manière aussi impudente. Parce que, aussi "déchirée" que vous pouviez être par la mort du Roi, vous aviez encore la force de vous faire apporter des "petits plats" dans votre chambre... Des esclaves que plus personne n'a revu depuis. Alors que NOUS (il fit un geste envers ses deux autres collègues) réglions les problèmes dû à cette crise, vous ne faisiez rien! Alors, si vous désirez vous moquer, faites-le de votre propre attitude, pas de vos camarades diffamés!"

Il bouillait. Il était nerveux depuis ces dernières heures, et alors qu'il croyait s'être calmé, elle avait tout fait ressurgir d'un coup. Cette petite idiote l'énerviat... et à y regarder de plus près, il ne voyait plus ce qui pouvait la rendre si attirante à ses yeux il y a à peine une minute. Elle était petite, surfaite, trop peu habillée, avec ses yeux bouffis et ses manières de noblesse ridicule... Elle était minable.

*Et ça se dit la crème du monde!*

"Désolé, mesdames, mais je n'ai pas de temps à perdre avec des inciviles dans votre genre. Quand il s'agit de faire preuve d'un minimum de COURTOISIE, je vois que vous êtes bien la dernière des roturières!"

D'un pas vif, il s'éloigna, laissant en plan ses trois collègues. Il avait des choses bien plus graves à régler: Echo, la pleine lune qui arrivait, les orques, ses chéris, les rapports de ses espions... dans le désordre. Mais pour montrer qu'il avait un minimum de recul (lui!), il lança à la volée, sans même se retourner:

"Mais je suis d'accord sur un point: les esclaves de ce palais sont de moins en mins efficaces. Il faudrait en torturer l'un ou l'autre, pour l'exemple. Je vous laisse faire ça, vous qui avez l'air d'aimer..."

Tout en s'éloignant, il se mit à rire à mi-voix. Au moins, tout était clair.

[Tsss, essaye d'être gentille avec une nouvelle, et elle te chiera dessus... C'est pas beau le respect! Tu t'es fait un ennemi, ma chère... Evil or Very Mad
Ah, fini pour moi ici. Je suis parti, je ne reviens pas, sauf supplique du scénario!
Ah, et j'ai mis mes textes en red aussi, c'est plus lisible sur un fond fonçé.]

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valencia Leyemon
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Plus profond que l'enfer, mais moins que le coeur...
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Jeu 25 Aoû - 19:32

(C’est pas moi qui est pas gentille mais mon perso. Very Happy Il faut pas mêler les deux. Moi je t’aime bien Eclipse. Mais mon perso aime pas les autres races alors c’est bien normal que je joue le jeu. )

"Surveillez votre langage, ou il pourrait vous en cuire! Votre ancienneté ne vous donne pas le droit de vous moquer de manière aussi impudente. Parce que, aussi "déchirée" que vous pouviez être par la mort du Roi, vous aviez encore la force de vous faire apporter des "petits plats" dans votre chambre... Des esclaves que plus personne n'a revu depuis. Alors que NOUS réglions les problèmes dû à cette crise, vous ne faisiez rien! Alors, si vous désirez vous moquer, faites-le de votre propre attitude, pas de vos camarades diffamés!"

*Il mériterait que je lui plante mes crocs dans la chair. Tout de même ! Je n’aime pas qu’on me parle sur ce ton. En plus, les serviteurs avaient un très mauvais goût. Je n’avais pas d’autres choix… j’aurai préféré me nourrir de sang plus pur mais il n’y en a pas dans ce château de malheur. *

Elle se tourna vers ses homologues féminines.

-Bien sûr, je vois avec quel doigté vous avez réussis à régler les problèmes dû à la mort du roi. Problèmes avec les orques et les nains, rébellions dans les tunnels. Bravo ! Votre succès me saute aux yeux !

Son ton était sarcastique, il n'y avait aucun doute.

*Mettez les vampires aux pouvoir et il y aura bien moins de problèmes. Voilà ce que c’est de se faire diriger pas des races inférieures. Les ennuis commencent dès que l’un d’eux met son nez dans les affaires des destinées aux hautes-races. *

"Mais je suis d'accord sur un point: les esclaves de ce palais sont de moins en mins efficaces. Il faudrait en torturer l'un ou l'autre, pour l'exemple. Je vous laisse faire ça, vous qui avez l'air d'aimer..."

*Il ne manque pas de culot… et en plus ,il me connaît bien. *

-Bien sûr, je n’y manquerai pas, dit-elle en serrant les dents.

Sans laisser paraître sa rage,elle tourna les talons et se dirigea vers ses appartements.

_________________
(c) Vyvyn

Représentante des Vampires au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   Sam 27 Aoû - 23:05

La Représentante des Vampires... Shael n'aimait déjà pas tellement les politiciens en général, mais celle-là faisait décidemment partie de ceux qu'elle tuerait bien gratuitement...
Bien sur, elle n'avait jamais rien tenté de personnel contre elle -non non, excepté certaines taquineries entre collègue elle était toujours correcte- mais il y avait toujours quelque chose dans son regard, sa manière de marcher et de se comporter qui soufflait à l'Assassin de rester sur ses gardes...

*Elle a survécu trop longtemps ici pour être aussi bête et fragile qu'elle veut le faire croire...*

En plus, elle avait toujours cette attitude détestable, ce petit air supérieur qu'elle se plaisait à afficher tandis qu'elle rabaissait ses collègues.
En fait, seul sa bonne éducation empêchait Shael de sauter à la gorge de cette garce tandis qu'elle se lançait dans une joute oratoire avec le Seigneur Eclipse...

*Je me demande ce qui me retient de mettre une petite mixture de ma confection dans ses "petits plats"... D'ailleurs, de quelle couleur est la peau d'un Vampire quand il est malade? Ce serait une expérience plus qu'intéressante...* pensa la Dame Kisam, réprimant un petit sourire sadique alors que la Vampire partait.

"Si elle continue comme ça, je vais finir par lui balancer la liste des membres de sa "noble race" actuellement accusés de Haute Trahison... Deux fois plus longue que celle des Orques, aux dernières nouvelles" soupira Shael, autant pour elle-même que pour Lydib.

Reprenant sa béquille, elle partit à son tour de son côté...

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les couloirs du pouvoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les couloirs du pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça se bouscule dans les couloirs (PV Charlie)
» Bousculade dans les couloirs [LIBRE]
» Une rousse armurée flane dans les couloirs du Louvre
» Quand on flâne dans des couloirs désert ou presque
» Dans les couloirs du MNF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Lucinia, Capitale des Enfers :: Palais du Roi Noir-
Sauter vers: