A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche d'un vieil ami...

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: A la recherche d'un vieil ami...   Mer 10 Aoû - 12:33

Résumé de l'épisode précédent: Après s'être rencontrés au pub de Lucinia et avoir combattu des Drows en furie, Gaël et Darkanyss se sont lancés, grâce aux informations gentiment cédées par une serveuse coopérante, sur la piste de leur ennemi commun, le noble Norik. Les deux courageux aventuriers se retrouvent donc dans les tunnels des niveaux inférieurs... Gaël, pourtant terrorisé par l'enfermement, n'en garde pas moins un calme et une témérité déconcertante et... Bref... Fin du mode série TV colors

Les deux hommes, un humain et un vampire, marchaient dans le tunnel, juste assez large pour leur permettre de marcher de front, mais tellement haut qu'on en voyait à peine le plafond. L'arme au clair, à savoir un bâton magique pour Darkanyss et une épée efilée volée sur un Drow pour Gaël, ils scrutaient l'horizon dans la pénombre. A cause de la faible lumière, on avait du mal à les différencier. Le teint cadavérique, tous les deux bruns de cheveux, seul le regard lumineux de l'un permettait de savoir qu'il ne s'agissait pas d'un mort vivant.

Depuis qu'ils se trouvaient dans les galeries, le jeune homme devait sans cesse lutter contre une angoisse qui le taraudait, sans jamais retomber complètement. Soupirant, il interrogea son compagnon lorsqu'ils arrivèrent à un embranchement:

"Mon cher vampire, je pense que vous vous repérez ici bien mieux que moi... Alors veuillez je vous prie éclairer ma lanterne: droite ou gauche?"

L'assassin ne s'était déplacé qu'une seule fois dans ces tunnels, et en gardait un souvenir particulièrement désagréable. En effet, il y avait rencontré Norik, l'Elfe Noir, qui, le prenant pour un vampire qu'il chassait sans pitié, l'avait coursé pendant une semaine dans les galeries, dégoûtant à jamais le garçon de l'obscurité et de l'enfermement.

Attendant la réponse de son interlocuteur, Kaedryk scrutait loin devant lui, essayant de voir si personne n'arrivait, d'un côté ou de l'autre. Faisant part de ses réflexions au buveur de sang, il murmura:

"Je m'étonne qu'on ne nous ai pas suivi... C'est étrange... Pourtant, notre jeune Drow préféré devrait être au courant de tous nos faits et gestes, à en juger pas le réseau d'information qu'il semble posséder..."

Se demandant si la servante qu'il avait assomé s'était réveillée pour donner l'alerte, il se retourna brusquement, pensant sentir un souffle sur sa nuque. Mais apparemment, son imagination lui jouait des tours, car il n'y avait parsonne derrière lui...

Pourtant, son instinct, bien développé pour un jeune humain, lui disait qu'ils n'étaient pas les seuls dans ce couloir creusé à même la roche. Se tournant vers Darkan, dont les sens de buveur de sang devaient être bien plus aiguisés que les siens, il posa sur lui un regard sombre et interrogateur. néanmoins, malgré l'inquiétude qui commençait à monter en lui, le garçon restait d'un calme à tout épreuve, remettant simplement l'épée dans son fourreau pour attraper son couteau, qu'il lancerait en cas d'attaque. Il s'agissait de son arme de prédilection, bien plus facile à tenir en main qu'une longue lame, et il se tenait prêt à se défendre, observant le tunnel, prêt à saisir le moindre son ou le moindre geste pour repérer un ennemi, qui pour l'instant demeurait invisible...


Dernière édition par le Mer 10 Aoû - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Mer 10 Aoû - 13:21

Ils marchaient depuis un bon moment quand Kaedryk prit la parole. Cher vampire... à présent qu'ils étaient seuls et que le danger ne les pressait plus, Darkanyss était à nouveau entièrement lui-même, et il sursauta légèrement.

Le jeune homme semblait nerveux, il savait que les drows pouvaient surgir à tout instant... et il n'avait pas tort, seulement ils n'oseraient pas s'attaquer à lui dans un passage si étroit, ils l'avaient déjà affronté et connaissaient ses pouvoirs.

Sans rien dire, il fit signe à Kaedryk et s'engagea à gauche, ils parcoururent une centaine de mètres et le vampire se retourna : posant son bâton contre le sol, une décharge le parcourut et l'électricité courut le long des murs ; un craquement suivit et des pierres tombérent, formant un mur de gravats.

Il se retourna et poursuivit sa progression :


"Ca ne les arrêtera pas. Mais ils perdront beaucoup de temps et ils auront du mal à retrouver notre trace."

Son bâton brilla et illumina le passage. La route n'était pas très longue et les rencontres difficiles à éviter.

"Je voulais te dire... appelle-moi Darkanyss, je ne suis pas "le vampire" ou autre."

A mesure qu'ils avançaient, le tunnel commençait à s'élargir. Alors des éclats de voix retentirent devant eux... Darkan pila net et fit signe à son compagnon de faire silence tout en avançant lentement.

[A toi le choix de la rencontre, mon cher assassin (finesse ou brutalité, telle est la question Mr. Green )]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Mer 10 Aoû - 15:00

(les deux c'est bien plus rigolo! Mon cher vampire! Mr. Green )

Sur un signe de Darkanyss, ils s’engagèrent sur la voie de gauche et continuèrent à avancer durant une dizaine de mètres. Puis, le compagnon de Gaël s’immobilisa et leva son bâton. Avant que l’humain ai pu dire quoi que ce soit, une masse de rocher s’effondra pour où ils étaient venu. Relevant un de ses sourcils bien dessinés en signe de réflexion et d’amusement intenses, le garçon hocha la tête. Le vampire semblait se servir plus de son arme que de sa tête… Pourtant, il avait montré dans la taverne qu’il pouvait se montrer bon stratège. Ou s’agissait-il uniquement d’un éclair de génie passager ? En tout cas, s’il avait bel et bien coupé la route aux Elfes, il les enfermaient dans un tunnel qui pourrait bien être un cul de sac. Si un ennemi se profilait dans l’autre sens, ils se retrouveraient acculés… Et pour peu qu’ils se retrouvent en infériorité numérique…

« Darkanyss… bien chef ! » fit-il malicieusement, tout en levant les bras au ciel pour les étirer, un peu rasséréné de plus avoir de Drows ou autres créatures infériques aux trousses.

Se mordant la langue pour ne pas continuer sur une réplique vexante, car il redoutait avec un minimum de prudence la colère de son camarade, il fixa un moment l’amas de roche, avant de se remettre en marche, et de s’arrêter presque aussitôt, tendant l’oreille. A mesure que le tunnel devenait moins étroit, et par conséquent que Kaedryk se sentait plus rassuré, des voix se faisaient entendre. Pour l’ouïe aiguisée du tueur, il s’agissait d’un homme et d’une femme, qui semblait se disputer violemment. Cherchant un embranchement à la galerie, qui semblait déboucher sur un grand hall, pour essayer d’éviter une néfaste rencontre, il n’en dénicha évidemment aucun. La seule solution était d’aller au devant des voix, et d’aviser par la suite. Passant devant Darkan, l’ancien gamin des rues avançait lentement, mesurant chaque foulée pour faire le moins de bruit possible. Brusquement, il se cacha dans un recoin, invisible tandis qu’il écoutait.

« Je te dis que le chef à ordonné de rester ici ! On attend une visite, il ne faut en aucun cas les laisser rentrer ! » rugissait le premier Drow, revêtu du même uniforme que ses congénères massacrés par les deux assassins.

- J’ai entendu du bruit dans le couloir. On aurait dit des pierres qui s’écroulaient. Si la patrouille qui était censé les encercler n’y est pour rien, cela signifie qu’ils sont dans la galerie, à quelques pas de nous ! Il faut aller voir !

La femme qui venait de protester avait une voix aiguë, incisive. Après quelques répliques du même genre, elle planta là son compagnon, en déclarant sur un ton où perçait l’agacement :

« Tant pis pour toi, j’irais voir seule ! Si je les capture moi-même, la récompense sera pour moi ! »

Sur ce, on entendit ses pas feutrés se répercuter dans le tunnel. Saisissant fermement le manche de son couteau, le grand jeune homme se plaqua un peu plus sur la parois. Il hésitait entre tuer d’un coup de lame la créature, ou la prendre en otage pour qu’elle les dirige dans la ville et leur ouvre les portes qu’il faudrait franchir pour arriver jusqu’à Norik, leur cible.

Sentant leur présence, la femme, qui tenait un sabre et paraissait une adversaire de poids, venait de s’immobiliser au centre de la galerie, regardant de part et d’autre. Soudain, son regard croisa celui de Gaël, et elle se figea, prête à passer à l’attaque.

L’humain ne bougea pas d’un pouce, captant par ses yeux noirs comme deux gouffres l’attention de la Drow, qui, pétrifiée, ne songeait même plus à se servir de son arme. Réfléchissant toujours à ce qu’il pouvait faire, le garçon prit une décision. S’il l’attaquait, elle se mettrait à hurler et son compagnon rappliquerait, certainement rejoint par d’autres hommes, s’il avait la prudence et l’intelligence de donner l’alerte. Autant se servir de cette proie facile.

Utilisant l’emprise de son regard, dont il n’avait jamais vraiment compris la teneur mais dont il connaissait l’utilité, le brun jeune homme lui adressa un sourire et lui fit signe d’approcher. Pantelante , l’Elfe au teint d’ébène, s’approcha lentement, ne pouvait lutter contre l’emprise des yeux de son adversaire. Lorsqu’elle fut assez prêt, bondissant sans qu’elle parvienne à l’esquiver, le compagnon de Darkanyss la ceintura et posa une main ferme sur sa bouche, tandis que de l’autre, il posait la pointe de son poignard sur l’abdomen de sa captive.

« Un mot, un seul, que ce soit pour protester ou pour alerter tes petits copains, et je t’ouvre le ventre »

Revenue à la réalité, et entendant cette voix doucereuse et enrageante lui murmurer des menaces à l’oreille, la Drow se raidit mais ne se débattit pas. Elle avait assez d’expérience en tant que soldat pour savoir quand elle venait d’être vaincue. Si elle parvenait à échapper à l’humain, nul doute que le vampire, qui attendait en face, lui règlerait son compte d’un coup de bâton magique…

Relevant la tête vers son vis-à-vis, Gaël interrogea dans un murmure :

« On en fait quoi de celle-là ? Elle peut avoir son utilité… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Mer 10 Aoû - 16:19

[Tiens, moi aussi je vais faire un petit mix des deux Razz ]

Le regard de l'humain sembla envoûter la drow, qui s'approcha d'eux et tomba dans les bras de Kaedryk. Ainsi, il possédait des pouvoirs autres que celui de manier une dague. Une raison de plus de se méfier de l'assassin.

Alors qu'il lui chuchottait des menaces à l'oreille, Darkanyss dévisagea la drow et la détailla des pieds à la tête : elle était habillée comme les autres soldats, pas très grande, elle portait une épée courte qui luisait légèrement... empoisonnée sans aucun doute.

Le vampire lui prit son arme et la glissa à sa ceinture. Il avait une idée et pour la première fois il abaissa sa capuche sur ses épaules, se redressant entièrement.


"Celà me plairait d'avoir une petite conversation avec ton ami, susurra-t-il à la prisonnière, comment s'appelle-t-il ?"

"Naelith, répondit-elle, encore légèrement sous l'emprise hypnotique de l'assassin"

Puis il sourit, dévoilant ses crocs.

"Mes yeux sont rouges comme les tiens, ajouta-t-il."

Puis il la saisit avec douceur et lui cogna la tête soudainement, l'assomant pour le compte. Sous le regard intelligent de son complice, il entreprit d'ôter son armure à la drow et de l'enfiler. Puis il s'arrêta, conscient que son teint le trahirait.

Il plaqua son bâton contre le mur l'énergie pulsa lentement, noircissant le mur, puis il se barbouilla de poussière noire jusqu'à-ce que son déguisement soit parfait. Il cacha ses cheveux sous son capuchon et sourit à Kaedryk :


"Fais ce que tu veux de la drow, je n'ai aucune envie de la tuer de sang froid... son compagnon possède une armure semblable à celle-ci."

Il lui adressa un clin d'oeil, dévoilant un aspect de sa personnalité qui faisait peu souvent surface : Darkan s'amusait bien.

S'approchant d'un pas léger du feu de Naelith, il aperçut celui-ci, qui se leva rapidement à son approche.


"Ah, Naelith, tu dormais ? Ha ha, ce n'est pas malin, tu es au courant qu'il y a du monde dans les tunnels, au moins...?"

"Silence, qui es-tu ?"

"Oh ! Excuse-moi, tu devais dormir effectivement, je suis Nakrad de la patrouille qui était censée encercler les vampires... il y a eu comme un éboulement qui a écrasé la moitié de mes compagnons. Mais dis-moi, tu es seul ?"

"Ikra est allée dans le tunnel d'où tu viens, donc oui, je suis seul, soupira le drow, d'ailleurs cela m'étonne que tu ne l'aies pas croisée."

Il dévisagea l'imposteur, qui, lui, souritait, il savait tout ce dont il avait besoin, il n'y avait personne autour d'eux, et personne d'autre dans les tunnels que les drows de la patrouille.

"Qu'est-ce qui te fait ri... rgh !"

Le dernier mot se noya dans le sang alors que la lame empoisonnée venait de s'envoler de la ceinture de Darkan pour s'enfoncer dans la gorge du soldat, comme de son propre chef.

"C'est fait, dit le vampire à l'attention de l'observateur."

Puis il réfléchit et dit :

"Tout compte fait, mieux vaut tuer la drow, à moins que tu puisses la forcer à oublier ce qui s'est passé... mieux vaut ne laisser aucun indice, et même faire disparaître les corps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Jeu 11 Aoû - 10:22

Lorsque Darkanyss abaissa son capuchon, le jeune homme comprit en un éclair son idée, et l'aida à dévêtir la prisonnière assomée de son armure. Puis, il s'amusa à charbonner le visage de son complice en rajoutant de la roche noircie là où il en manquait.

"Fais ce que tu veux de la Drow", avait dit le vampire. Regardant autour de lui, Gaël eut un petit rire nerveux... Le choix n'était pas très large... La tuer ou la laisser "endormie"...

Tandis qu'il réfléchissait, à sa grande surprise, son compagnon d'aventure lui adressa un clin d'oeil, prouvant ainsi que ceux de son espèce possédaient un minimum de sens de l'humour, avant de s'enfoncer dans le tunnel.

Ne prêtant pas attention à la conversation qu'il pouvait entendre de là où il était, guettant simplement un signe lui indiquant que Darkan pouvait avoir besoin d'aide, il observa la jeune femme, encore indécis. La tuer de sang froid ne lui faisait pas plus envie qu'à son camarade, mais il fallait faire disparaître les traces... A moins que...

Coupant cours à ses réflections, le buveur de sang revint dans son dos. Se retournant brusquement pour parer à une éventuelle attaque en traître, car rien n'indiquait que le tueur n'allait pas se débarrasser de lui à la moindre occasion, le gamin des rues se détendit en observant le sourire satisfait de son interlocuteur.

Son cas de conscience se posait à nouveau. Tuer la fille ou...

Autant éviter une nouvelle mort, même si cette militaire n'avait aucun lien avec lui. Gaël se fichait éperduement de la vie des autres lorsqu'il était payé, mais là, il travaillait pour son compte personnel, et celà changeait bien des choses, en particulier sa façon de voir.

Réveillant Ikra en douceur, lui mouillant le visage avec de l'eau contenue dans sa gourde, qu'il gardait en permanence sur lui, le chasseur de prime plongea son regard dans les yeux rouge de la femme avant qu'elle n'ai eut le temps de réagir. Retombée immédiatement sous l'emprise du pâle humain, le soldat ne dit rien, anéantis. Gaël en profita pour prendre la parole d'une voix amicale, car il savait d'expérience qu'un ton aggressif réduirait ses efforts à néant:

" A présent, tu vas oublier ce qui s'est passé. Tout ce qui s'est passé... D'accord?"

La Drow acquiesça faiblement, d'un signe de tête, totalement hypnotisée.

"Lorsque tes amis seront passé à travers l'éboulement, tu leur dira que tu nous as arrêté et conduits chez ton maître, mais qu'avant, nous avons eu le temps de tuer ton compagnon Naelith. Tu me suis?"

Nouveau hochement de tête, accompagné d'un "oui monsieur" prononcé d'une voix blanche.

"Très bien. A présent, dis moi... Il y a une réserve d'armes dans le coin? Elle n'est pas gardée, j'imagine... Vous autres, soldats, devez être les seuls à fréquenter ce tunnel? Dans ce cas, tu vas aller te chercher une armure, et ensuite, tu iras aider à désencombrer la galerie!"

La jeune femme, pantelante, se releva, et partit en courant s'habiller de l'uniforme de Norik. Pendant ce temps, le garçon expliqua à Darkanyss:

"Je préfère éviter que ses petits copains s'étonnent de la voir en tunique et pantalon... De toute façon,à présent, même avec une arme, elle ne nous attaquera pas."

Il adressa un grand sourire charmeur à Ikra, qui, à présent, marchait d'un pas décidé en direction du tunnel afin de dégager ses compagnons coincés derrière l'éboulement.

L'aior joyeux et détendu, Gaël se retourna de nouveau vers le vampire:

"A présent, on devrait y aller avant que les autres ne rappliquent."

Rapidement, il revêtit l'équipement du défunt Naelith, se noircissant le visage de la même manière que Darkan. Seuls ses yeux le trahissaient, car ils étaient d'un noir profond, et non rouges comme ceux de la plupart des Elfes Noirs. Il en fit part au buveur de sang qui attendait qu'il eut achevé sa tranformation...

" A moins que vous ne puissiez m'arranger ce détail sans me brûler les rétines, je devrais éviter les regards... Si vous êtes prêts, je pense que nous pouvons y aller..."

L'assassin venait de beaucoup se fatiguer. Prendre ainsi quelqu'un sous son emprise pour modifier sa mémoire représentait une grande dépense d'énergie, et il n'en avait pas l'habitude. Cependant, il adressa son grand sourire malicieux et rusé au second tueur, et afficha une mine calme et nonchalente, comme à l'accoutumée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Jeu 11 Aoû - 11:21

Gaël hypnotisa la drow, étonnant... Mais ne pas la tuer plut à Darkanyss, bien qu'il connaisse les lacunes de telles méthodes : l'hypnose pouvait être contrée, soit par une autre hypnose, soit par un évènement débloquant les souvenirs du moment où la personne est envoûtée.

Mais le temps étant limité, ils n'avaient pas de soucis à se faire, aussi, dès que Kaedryk fut prêt, ils repartirent.


"Non, pour tes yeux je ne peux rien faire... de toutes façons nos déguisements suffiront à brouiller les pistes."

Le vampire se déplaçait d'un pas léger et athlétique, chose qui passait jusqu'alors inaperçue sous sa robe. Arrivé à une nouvelle intersection, il n'hésita pas et continua tout droit.

"J'ai passé beaucoup de temps dans ces tunnels, et ce n'est que très récemment que je suis arrivé en ville. J'avais besoin d'aide, mais il est difficile de rencontrer des gens bien intentionnée par ici."

Un sourire ironique se dessina sur ses traits. Il se sentait à l'aise ici et parler semblait apaiser son compagnon, qui n'avait pas l'air aussi tranquille.

"La ville n'est plus très loin, il y aura sûrement des gardes à l'entrée, essayons de ne pas nous faire remarquer."

Une lumière douce apparut à un tournant, et comme Darkan l'avait prédit, une porte se dessinait, encadrée par la roche ; un garde fixa les arrivants. Il semblait seul, mais mieux valait ne pas s'y fier. Il sembla se détendre en reconnaissant le blason de Norik...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Jeu 11 Aoû - 15:17

Hypnose...Oui, on pouvait apeller ainsi le procédé dont usait Kaedryk, bien que celui-ci n'ai jamais osé mettre un nom dessus. Il s'agissait simplement d'une sorte d'emprise qu'il exerçait sur certaines personnes, pas forcément les plus faibles ou les plus idiotes. Ce talent demeuraient en réalité assez aléatoire. Parfois, il parvenait à ordonner à un individu le moindre de ses faits et gestes. Souvent, il ne se passait rien. C'est pourquoi le jeune assassin n'avait pas coutume d'utiliser ce talent, préférant se servir de ses capacités bien tangibles, comme le lancer de couteau ou le contorsionisme...

Suivant pas à pas Darkanyss, marchant à pas de velours, presque aussi silencieusement qu'un ombre, il l'écouta parler, un brin de malice dans la voix. Frissonnant, il répondit sur un ton d'une neutralité innatendue:

"Vous avez surement pu remarquer que ce n'est pas l'endroit que je préfère..."

Soupirant, il reprit sa marche un peu plus rapidement, peu à l'aise dans ce déguisement. L'armure, trop lourde, mettait au supplice ses muscles déja fatigués. Il ne s'était pas préparé à tout ca... Et dire qu'à peine une heure plus tôt il se trouvait assis dans un bar à guetter un client... Enfin, mieux valait cesser de se morfondre et rester vigileant.

*Avoue qu'au fond, malgré tes crampes et ta fatigue, tu t'amuse comme un petit fou.. Alors n'ai pas de regret et reste attentif!*

Ils continuèrent leur progression pour arriver dans une sorte de petite caverne, avec, au centre, creusée dans la cavité, une porte. Appuyé contre le mur, le garde qui la surveillait sursauta, et se mit rapidement au garde-à-vous, avant de fixer ses visiteurs. Reconnaissant les couleurs du prince Drow, il se détendit.

Tandis que les deux compères se rapprochaient de lui, il demanda d'une voix forte:

"Le mot de passe, s'il vous plaît?"

*Le mot de passe? Amusant, je n'avais pas pensé à ça... pas bien au point, leur système de sécurité, s'il envoie un garde seul surveillé une entrée sous couvert d'un mot secret...*

Il n'y avait pas à réfléchir. Pendant que Darkanyss, planté devant le garde, faisait diversion, l'humain le contourna lentement, imperceptiblement, à petits pas qui ressemblaient plus à un déplacement en crabe qu'à une véritablement marche.

Bondissant soudain comme un diable hors de sa boîte, il envoya son poing dans la tempe brune de l'Elfe, qui, surpris, n'eut pas le temps de réagir.

*Si tous leurs soldats sont entraînés de la sorte, leur armée ne vaut absolument rien!*

Assommé, le Drow tomba au sol dans un claquement de ferraille dû à son armure.

"Il doit porter des clés sur lui... A moins que ce ne soit une porte ensorcelée, et dans ce cas nous pouvons toujours retourner nous coucher, parce que je pense que nous ne passerons pas sans le mot magique..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Jeu 11 Aoû - 17:20

[Argh, tu veux prendre d'assaut une forteresse drow à deux ? Shocked Bon je vais faire un peu de spectacle ^^]

Darkanyss réfléchissait, il ne connaissait pas le mot de passe, mais alors qu'il s'apprêtait à tenter une autre approche, son compagnon bondit à une vitesse fulgurante. Gaël parlait de clés au vampire, il comprit cela mais rien d'autre, la violence soudaine l'avait mis involontairement dans un état second : ses perceptions exacerbées par l'arrivée du vampire fixaient son attention sur le danger...

Une respiration lui parvint comme un souffle surpuissant, et un clin d'oeil comme un coup de tonnerre. Un instant face à la porte, une fraction de seconde après, il s'était retourné, et ses yeux lançaient des éclairs : il avait soif de sang, comment cela était-il possible ? Il ne pouvait pas y réfléchir, un instinct puissant le poussait à l'action, et des carreaux volèrent. Aussi rapidement, il en dévia un grand nombre, les autres s'écrasant contre son bouclier invisible.

Le bond qui suivit n'avait rien à voir avec celui que Kaedryk avait effectué l'instant précédant, Darkan s'envola littéralement, puis un cri suivit alors qu'une arbalète s'écrasait contre le sol. Un bruit de succion suivit...

Reprenant ses esprits, Darkanyss comprit : l'attaque de Gaël avait déclenché quelque chose qui avait rompu son lien avec le bâton, le privant de canalisateur, dispersant son énergie.

Quatre drows étaient sortis des ombres et s'étaient positionné entre les deux intrus, hésitant, ne sachant quel adversaire devait être tué le premier, intimidés par la rage du vampire. Une voix rauque provint de la position de celui-ci, alors qu'il observait ses mains tachées de sang et le cadavre vidé de liquide qu'il portait dans ses bras :


"Non..."

Un mot prononcé avec dégoût, court et faible...

"NON !"

Cette fois, le mot avait été crié, et l'apparition du vampire mit fin aux hésitations des drows qui tirèrent leurs armes. Un éclair aveuglant balaya un premier garde, pratiquement désintégré.

Le vampire observa l'assassin, il devait détourner l'attention des gardes. Des éclairs jaillirent de son arme, frappant les parois de tous côtés, et les yeux de Darkanyss commencèrent à se métamorphoser en deux globes de foudre. Il ouvrit la bouche, et une lumière crépitante en sortit, puis une voix qui n'avait plus rien de naturel :


"Fuis, mon ami, d'autres arrivent."

Et comme pour confirmer ses paroles, deux autres drows arrivèrent dans le tunnel en courant.

Les parois commencèrent à craquer, Gaël avait le temps de fuir s'il courait maintenant, Darkanyss semblait se sacrifier... mais la porte commença à se craqueler sous l'effet de l'énergie destructrice émise par le vampire.


[Oui je pense que rentrer comme ça, un seul garde ça fait léger, donc... à bientôt si je m'en sors (mais bon, y a un truc quand même Wink )]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Jeu 11 Aoû - 21:12

(Wow... oui en effet... Pour un feu d'artifice... c'est un feu d'artifice... Très émouvant, le bouquet final...)

Lorsque Gaël se tourna vers le vampire, c'est parce que celui-ci n'avait esquissé aucun mouvement pour trouver des clefs sur le Drow assomé. Avant que le jeune garçon ai pu faire quoi que ce soit pour l'en empêcher, Darkan, aparemment littéralement emporté par sa soif de sang, bondit, bien plus haut que ce que le tueur aurait pu sauter, et s'empara d'un Elfe, le vidant de son liquide vital en quelques secondes. Effrayé en passant que son compagnon pouvait ensuite s'attaquer à lui, l'humain, empêtré dans son armure, recula ionstinctivement vers la porte. Etrangement, une intuition lui disait que c'était son geste qui avait déclenché ce débordement.

Soudain, coupant court à ses pensées, quatre soldats jaillirent d'encoignures profondément enfoncées dans la parois de la salle. Comme Gaël venait de s'éloigner de son coéquipier, les militaires se placèrent entre eux deux, les empêchant de se rejoindre et par conséquent, les rendant vulnérables.

"NON!" cria Darkanyss...

Mais l'assassin, que deux Elfes s'empressèrent d'attaquer, car il paraissait plus fragile que le vampire, aurait été bien en peine de dire s'il s'agissait de dégoût quand à sa conduite ou de rage de se voir découvert. Les deux réatures qui venaient de se jeter sur le jeune homme se retrouvèrent réduits à un petit tas de cendre, terrassés par les boules de feu lancée par le buveur de sang.

Une autre paire de défenseurs à la soldes de Norik surgirent du tunnel. apparemment, il s'agissait des deux seuls survivants à l'éboulement qui avait eu lieu quelques minutes plus tôt.

A la phrase de Darkanyss, qui se défendait contre ses ennemis, le chasseur de primes hésita. Etait-ce parce qu'il l'avait appelé "ami"? Ou alors, son sens de la loyauté refairait-il surface au moment le plus impromptu? En tout cas, il ne pouvait pas abandonner cet être bizarre qu'il avait accompagné depuis quelques heures dans une entreprise folle mais mouvementée.

Les parois de la grotte commencèrent lentement à se couvrir de fissures.

*L'énergie qu'il dégage est incroyable... Tout va s'effondrer sur nous!*

Malgré tout, il ne pouvait se résoudre à abandonner Darkan. Abandonnant son épée, qu'il venait de plonger dans le corps d'un Elfe qui s'écroula en grimançant, il récupéra son poignard, et le lança dans la gorge d'une seconde créature. Le vampire s'était occupé du reste de la troupe. La porte, quasi liquéfiée par le pouvoir magique et destructeur de la créature, avait finit par céder. Des blocs de pierre tombaient du plafond, s'écrasant à quelques mètres des deux protagonistes, pulvérisant les cadavres des Drows étendus sur le sol tel des pantins désarticulés.

S'ils voulaient s'enfuire, c'était maintenant, en espérant que la galerie sur laquelle s'ouvrait la porte n'imiterait pas l'exemple de la caverne pour s'écrouler sur eux.

"Darkan! Venez, on file!!"

Cinq autres Elfes arrivèrent du tunnel, deux furent immédiatement blessés par des bloc de roche de taille titanesque. Les trois autres se retrouvèrent bloqués dans la salle en ruine, car le vampire tiré par son camarade, avait plongé dans le tunnel. Tous deux évitèrent de justesse une gigantesque pierre qui bloqua l'entrée. les hurlements de rage et de desespoir des créatures au teint d'ébène furent de courte durée. Bientôt, ils se retrouvèrent ensevelis à leur tour sous les gravats. Toute la salle avait cédé sous le pouvoir du buveaur de sang.

Essouflé, Gaël se releva lentement, essuyant le sang qui coulait de sa tempe et de son front. Des éclats de pierre y avaient ouvert de larges plaies, mais ce n'était heureusement pas très douloureux.

"Que...Que vous est-il arrivé?" balabutia-t-il d'une voix blanche, perdant son calme habituel, qui depuis quelques secondes laissait place à l'effarement d'être toujours en vie.

Tâtant sa ceinture, il se rendit compte qu'il n'avait plus son épée, et que sa fidèle dague devait être égarée sous le tas de roche, en compagnie des cadavres des Elfes. Il se retrouvait donc désarmé...

(désolée, j'allais quand même pas te laisser te débrouiller seul! Pas envie que tu ramasse tous les honneurs, non mais!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Ven 12 Aoû - 11:04

[Merci pour les compliments Wink j'aurai pas à te faire subir le nuage de fumée qui sort des pierres et qu'il faut suivre pendant 48h avec un bol de sang ^^. Mais c'est bien, ça rapproche nos persos, tout ça thumleft ]

Les roches tombaient tout autour de lui, et il commençait à être aveuglé par la lumière. Une grosse pierre s'écrasa à côté de lui, ses oreilles sifflèrent, puis il sentit ses jambes obéir à un ordre qu'il ne pensait pas avoir entendu.

Il était avec Kaedryk à présent, qui l'avait entraîné à l'abri et l'observait. Le vampire lut dans le visage de son compagnon du réconfort, l'assassin était inquiet, mais cette inquiétude semblait surtout dirigée vers le vampire. Il se rendit compte que Gaël bougeait les lèvres, mais il n'entendait plus, rendu sourd par la chute de la pierre, pourtant il comprit à l'expression de son visage ce qu'il devait lui dire.


"J'ai... perdu le contrôle, balbutia-t-il en tremblant, mal à l'aise. Mon énergie a du être libérée lors de ton attaque... une magie puissante m'a contré."

Il se détendit légèrement, sans quitter des yeux son ami.

"Merci...de m'avoir amené en sécurité."

Un sourire reconnaissant, mais sans joie apparente, se dessina sur son visage, puis il tourna la tête en direction des rochers qui recouvraient le sol de l'affrontement.

"Je suis sourd, ajouta-t-il en montrant ses oreilles."

Puis il se plaça de façon à se reposer, le repos était long, mais il évitait de devoir succomber à l'instinct de chasseur du vampire. Il ferma les yeux et sembla alors s'endormir. Il semblait tranquille, il avait compris qu'un lien les unissait à présent.

Des paroles prononcées à voix basses parvinrent, que le vampire ne pouvait pas entendre, des drows allaient sans doute s'occuper de déblayer le passage et enquêter sur la mort des soldats. La discrétion serait à présent indispensable s'ils ne voulaient pas passer de chasseurs à proies...


[Voilà, après la tempête, le calme (à moins que ça soit le contraire...).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Sam 13 Aoû - 19:43

(Confrontons Gaël à ses peurs... Un peu skyzo sur les bord mais j'laime quand même!)

Ainsi, c'était bien à cause de lui si Darkan n'avait pas réussi à se contrôler... Encore éberlué par ce qu'il venait de voir, le jeune homme recula instinctivement, car il venait de comprendre plusieurs détails dont la signification ne lui plaisait guère.

* 1) Il a des pouvoirs phénoménaux
2) Là, il ne se contrôlait pas... Qu'est ce que ca doit être quand il sait ce qu'il veut faire.
3) => Conclusion: Mon cher Gaël, pour une fois, faudrait penser à fermer ton clapet, parce que ce gars là peut te le clouer pour l'éternité si tu le chatouille un peu trop...*


Ce genre de situation, il avait vraiment, mais alors, vraiment, vraiment horreur de ça. Il n'appréciait pas du tout de se retrouver face à un vampire bourré de talents surnaturels qui pouvait l'envoyer sur orbite dès qu'il le voulait. Etre en état d'infériorité lui déplaisait fortement. Et pour cause, dans ce genre de cas, sa vie se retrouvait véritablement en jeu...

Un moment, il se demanda pourquoi il avait aidé son compagnon à s'enfuir.

*C'est vrai ça, une pierre sur la tête et...hop! pas de remord, enfin tranquille... Quoique, tu rigolerais sûrement moins maintenant, perdu tout seul dans un tunnel...*

Aie aie aie... Jamais il n'aurait du penser à celà. Aussitôt, son regard dévia instinctivement sur la porte, remplacée par une énorme pierre aux arêtes presque coupantes. Et brusquement, son coeur fut étreint par une angoisse insuportable, qui le serrait comme un étau et l'empêchait de réfléchir.

Il était enfermé * non... non il y a une autre sortie!* Et si cette extrémité du tunnel se trouvait également bloquée, par, admettons, une douzaine de Drows déchaînés.... *Ca n'arrivera pas* Et si ca arrivait *NON!!!*

¤Dis moi, Gaël, n'as-tu pas l'impression que l'air se raréfie de plus en plus?¤ poursuivit sa conscience, insidieuse et sifflante, pourtant impossible à arrêter.

Le garçon pâlit, il n'entendait plus les remerciements et les explications de son compagnon. Il luttait contre la voix qui se faufilait dans sa tête.

"Non... Non tais-toi!"

Sans s'en rendre compte, il venait de parler à voix haute. Son complice pouvait le prendre pour un fou, il s'en fichait éperduement. Il voulait sortir d'ici, immédiatement.


¤Tu étouffe, n'est-ce pas? Tu as l'impression que les parois vont t'écraser? Qui te dit qu'il s'agit d'une impression?¤


"Non! Arrête! Ce n'est pas vrai! Ce n'est pas vrai!!!"

Desespéré, espérant, plongé dans son angoisse, que sa conscience disparaîtrait, il se recroquevilla sur le sol comme un petit garçon désespéré et se boucha rageusement les oreilles.

¤Et non Gaël... Tu ne m'auras pas de cette manière là...¤

- TAIS-TOI!!!

Cette fois, il avait hurlé. Et entendre le son de sa voix terrorisée semblait le ramener, pour un temps du moins à la réalité. Essuyant les larmes de terreur qui trempait son visage, il s'appuya contre la paroi, respirant par à-coup. Son angoisse était toujours présente, mais il la maîtrisait un peu mieux. Assez pour entendre Sarkanyss lui avouer qu'il était sourd.

*La chute de pierres, surement... Comment faire?*

Evitant à tout prix de regarder les parois rocheuses du couloir pour ne pas faire resurgir sa frayeur, il retrouva un peu de son calme naturel pour examiner la situation. Puis il interrogea, dans le langage des signes, espérant de tout coeur que Darkanyss le connaissait:

"Désolé si vous me prenez pour un fou ou que ma conduite vous semble bizarre mais malheureusement je suis... claustrophobe... Bon...Que fais-t-on maintenant?"

Gaël s'exprimait parfaitement dans ce code. Gamin, il l'avait appris dans les rues, car tous les gosses communiquaient ainsi pour ne pas se faire repérer, dans une foule ou lorsque des militaires passaient dans le coin. Depuis, il n'avait plus pratiqué beaucoup, mais après quelques secondes d'hésitation, montrait apr son aisance qu'il ne perdait pas la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Mer 24 Aoû - 13:25

Tiré de sa "méditation" par l'état de tension de Gaël, Darkanyss rouvrit les yeux et le vit s'agiter, gesticuler... comme pour lui parler. Alors la mémoire lui revint, quand il vivait à la surface, il avait dû vivre sans la fortune familiale et il s'était retrouvé contraint à errer. Ainsi il avait appris beaucoup de choses, et un "ami" avait tenté de lui apprendre les rudiments du langage des signes. Même si Darkanyss n'était pas très doué, et que lorsqu'il était mortel, il ne voyait pas l'intérêt de perdre son temps à gesticuler, il avait retenu les bases, aussi, il comprit ce que son compagnon tentait de lui dire.

Il sourit, rassurant, et se leva. Regardant l'entrée du passage, il comprit pourquoi Kaedryk était inquiet. Risquant un coup d'oeil, il ne vit personne, cependant, il percevait la proximité d'autres créatures... peut-être des drows ou bien des esclaves s'affairant à déboucher l'entrée de la ville.

Mais il était fatigué, il ne voulait pas épuiser ses forces. Pourtant rester ici était trop dangereux.

"Un autre passage...? mima-t-il en haussant les épaules en signe d'incertitude"

En y pensant, les drows utilisaient des lézards pour voyager dans les tunnels... il devait bien y avoir des petits passages en hauteur.

Darkanyss regarda son compagnon, une lueur d'ironie traversant ses pupilles, puis il s'approcha de lui.


"Désolé pour ta claustrophobie..."

Puis il l'empoigna et ils décollèrent du sol, Darkanyss portant à peine Gaël, et après un court instant dans les airs, il entrèrent dans un petit orifice, apparemment vide...

Faisant signe à son ami de le suivre, le vampire avança accroupi, et déboucha rapidement de l'autre côté : devant lui s'étendait la somptueuse ville des drows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Lun 29 Aoû - 13:00

"Un autre passage"?

Malheureusement, Darkan ne semblait aps trop y croire, ce qui ne fit qu'augmenter l'angoisse de Gaël. Pour se calmer, celui-ci serra les poings, enfonçant ses ongles soigneusement manucurés dans sa peau. La douleur, bien que ce soit une sensation désagréable au possible (l'est pas maso non plus, hein) le libéra un peu de sa peur. Il appliquait là le vieux principe aquis auprès du chez de bande qui l'avait formé, quelques années auparavant. "Si un sentiment est désagréable, créé une autre sensation encore plus douloureuse afin de l'oublier". Avec l'expérience, le jeune homme s'était vite rendu compte que celà fonctionnait assez bien. Evidemment, il ne s'agissait pas non plus d'un remède miracle, mais au moins, celà lui permettait d'évacuer ses sentiments.

L'assassin sursauta en regardant le vampire s'approcher de lui. Instinctivement, il recula, surtout en voyant la lueur de malice qui brillait dans le regard rougeoyant.

"Désolé pour ta claustrophobie"

Quoi? Quoi, "désolé pour ta claustrophobie"? Ca voulait dire quoi??? Qu'est ce que ca signifiait. Reculant de plus en plus, il se retrouva bientôt acculé à la paroi, et par conséquent, à la merci de Darkan. Il n'avait aps vraiment peur, mais s'interrogeait sérieusement sur les intentions de son compagnon, qui avait après tout bel et bien l'air d'un meurtrier, et qui plus est, était un buveur de sang.

Soudain, le vampire se saisit de lui avait qu'il ai eu le temps de réagir, et décolla du sol.

*Mais! mais non! Qu'est ce qu'il fait!!!!*

En voyant le minuscule tunnel dans lequel il le menait, Gaël eut pour premier réflexe de se débattre comme un beau diable.

*Il est malade! Je ne veux pas aller là dedans!!!!*

Mais malheureusement pour lui et son trouillomètre, le bandit n'avait pas le choix. se rendant à l'évidence, il se laissa faire, tentant en vain de se détendre et priant pour que son voyage prenne fin le plus vite possible.

Enfin, il se retrouva dans l'étroit boyau. Le coeur battant la chamade, il se retint pour ne pas invectiver violemment son camarade. D'abord, si ce qu'il lui avait dit s'avérait vrai, il demeurait sourd comme un pot. Et de plus inutile d'ameuter tous les Drows de la ville, il y en avait déja bien assez lancés à leur trousse.

Lentement, il rampa à la suite de Darkan et déboucha trop lentement à son goût dans la ville des Drows. Sans s'interresser au paysage, il essuya la terre, la poussière, et il n'osait penser à ce qui composait le reste de ce qui recouvrait ses vêtement, qui maculaient son visage et ses affaires, avant de se tourner vers l'autre homme, le regard mauvais. Ses gestes, lorsqu'il signa, se faisaient brusque, saccadés, tant il tremblait de colère contenue:

"Et maintenant? C'est quoi ta nouvelle idée?"

Il se sentait tellement furieux qu'il était passé au tutoiement sans s'en apercevoir. Le garçon se serait volontier jeté sur son compagnon pour l'étrangler, mais ils e ravisa.;inutile de se retrouver seul dans une ville peuplée de Drows... Il s'occuperait de Darkan lorsqu'il serait débarrassé de toute cette histoire. Essayant en vain de se calmer, il laissait cependant le soin au buveur de sang de mener la danse. Après tout, cette stupide histoire se révélait être son idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Mar 30 Aoû - 20:19

Darkanyss se pencha légèrement, inspectant la sortie du passage. Percevant l'agitation de son compagnon - il semblait que la pression lui eût débouché les oreilles, il se tourna vers lui et lui adressa un regard sévère, signifiant en gros : tu la boucles. Puis il revint à sa contemplation.

Plus bas, il y avait une sorte d'enclos entouré de grilles de fer, et contenant des lézards... mieux valait ne pas s'y aventurer. Après tout, les drows utilisaient fréquemment leur don inné de lévitation, peut-être qu'en volant, ils passeraient inaperçus... Mais il leur faudrait jouer serré, parce qu'ils ne se fondraient pas facilement dans la population, et il leur fallait encore prendre contact.


"Ecoute, Kaedryk, tu es du genre discret et compétent dans ton domaine, nous pouvons descendre sans trop de problèmes, mais il ne faudra pas nous faire remarquer. Je propose que tu partes en éclaireur, mieux vaut que je reste ici et que je te suive des yeux, comme ça nous ne prendrons pas plus de risques... et je pourrai toujours venir à ton secours si tu te fais prendre."

Il se retourna vers les bâtiments, repérant certaines bâtisses dont il avait entendu parler. Sans regarder l'assassin, il reprit :

"De plus, un homme passera plus facilement inaperçu qu'un vampire, qui plus est un mage noir, et ils ne risquent pas de te tuer à vue si tu es repéré. Tu as aussi un avantage, puisque l'entrée de la ville est bloquée..."

Il sourit malicieusement, oui, l'humain pourrait facilement se faire passer pour un noble au service des drows...

Il attendit la réponse de Gaël tout en repérant le terrain pour le faire atterrir à un endroit sans surveillance. Puis il se prépara à le transporter.


[Voilà, selon ta réponse, tu peux créer un nouveau sujet à Ish'nel'ah ou argumenter Wink . Damned j'ai vraiment l'impression de faire des mini-posts !
EDIT SHAEL: Pour moi, 5 lignes c'est le minimum, 10 le passage au niveau de joueur respectable, et passé 20 je saute de joie ^^ 10 c'est un niveau très acceptable, t'inquiète, lol
Ps: l'Admin qui floode dans les posts, on aura tout vu, ptdr
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Sam 22 Oct - 12:41

(vraiment sorry pour la longue absence et le message pourri... Désolée désolée désolée!!!)

Contemplant les lézard, qui paraissaient de véritable machines à manger de la viande, aux yeux du jeune homme, celui-ci avait un peu perdu le fil de la conversation. A présent qu'ils étaient à pied d'oeuvre, près à plonger au coeur de la ville Drow, il s'en remettait à Darkanyss. Après tout, c'était son idée! A lui d'échaffauder un plan, lui n'avait aucun talent de tacticien, surtout lorsqu'on venait de lui faire emprunter en rampant un étroit goulet.

Entendant les paroles de son compagnon, il sursauta. Se faufiler dans la foule? Et puis quoi encore? Tout seul, en plus? Décidément, son "cher vampire" désirait sa mort plus que celle de Norik... Mais il fallait avouer que l'aventurier n'avait aps tellement le choix; Ou il obtempérait ou il restait bloqué là, et vu les pouvoirs de l'autre, plus mort que vif. Désirant cependant connaître les objectifs et les termes exacts de sa mission, il interrogea, masquant au mieux l'agressivité qui commençait à percer dans sa voix:

"D'accord, moi je veux bien, pas de problème. Mais pour partir en éclaireur, il faut savoir ce que je dois faire au juste. Entrer directement dans le palais? Prendre contact quelque part? Donnez moi au moins l'esquisse d'un plan d'action, j'ai horreur de partir ainsi à l'aveuglette"

Espérant de tout coeur que le buveur de sang ne le referait pas voler comme la dernière fois pour le déposer chez les Drows, le jeune tueur se rendit compte que celà s'avérerait probéblement necessaire. Soupirant intérieurement, il se prépara à la réponse de l'initiateur de cette aventure, et à son atterrissage forcé au milieu des Elfes Noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Dim 20 Nov - 16:16

[A moi de me faire pardonner, trop de boulot, et comme ça bougeait plus trop par ici le temps est passé et j'ai pas fait gaffe...]

Darkanyss leva un sourcil :

"Je vais te faire descendre, et tu chercheras l'endroit que la servante nous a indiqué. Repère les gardes et les issues, mais ne prends aucun risque..."

Il hésita visiblement, comme surpris lui-même par ses paroles. Puis il se reprit :

"Je vais réfléchir à un plan d'attaque en attendant. Dès que tu auras fini, retrouve-moi près de la bibliothèque, mieux vaut ne pas prendre le risque de te remonter ici par magie."

Le vampire s'apprêta à transporter son compagnon, mais il hésita et lui fit quelques dernières recommandations :

"La ville des Drows est dangereuse pour tous les non-drows, mais les esclaves passent à peu près inaperçus, il te suffira de baisser la tête et d'adopter une attitude soumise lorsque tu croiseras ces créatures."

Il souriait, apparemment le spectacle qui allait s'offrir à lui l'amusait grandement, même si son attitude avait quelque chose de protecteur.

"Tu es prêt ?"

La puissance télékinétique du vampire commença à emplir le corps de Gaël...

[Voilà, j'essaierai de poster un peu plus, même si je risque parfois de ne pas dépasser 1 post par semaine.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Kaedryk
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Dim 27 Nov - 13:56

Gaël fronça de nouveau les sourcils (celà finirait par devenir une habitude, s'il n'y prenait pas garde... Rien à voir avec son image de jeune homme impassible et froid...). S'aventurer seul dans la ville Drow? Il n'aimait déja pas beaucoup ces "petites bêtes" là... Mais de là à y aller seul... bon... apparemment, le choix se faisait restreint. Inutile en plus d'offrir une satisfaction suplémentaire à Darkanyss qui le verrait certainement hésiter...

Jouer le rôle d'un esclave... Avec sa chemise en soie et ses bottes à galons d'or... En s'examinant, il poussa un grognement de déception... La chemise était maculée de terre, arrachée, en somme, fichue. Et les bottes... N'en parlons pas! Dans ce cas, il fallait voir le bon côté des choses: au moins ne le remarquerait-on pas...Baisser les yeux n'entrait ps dans ses principes de base, il ne se souvenait pas l'avoir déjà fait, mais s'il le fallait... se venger de Norik valait bien quelques renoncements à son ego...

Le vampire, quand à lui, paraissait bien s'amuser.

*Evidement, puisqu'il va rester seul, à l'abri, à réfléchir bien tranquillement*

Mais son amertume ne l'empêcha pas de montrer profil bas. Il se sentait déjà dans la peau de son personnage, et comme je l'ai déjà dit, Gaël demeurait prudent devant des individus tel que Darkan. La fraternité était de mise, dans une pareille aventure, mais aucunement la confiance...

Sentant qu'il ne pouvait plus reculer, le garçon repoussa ses cheveux en arrière, avant de se tourner vers le vampire, avec un hochement de tête:

"Quand vous voulez mon cher"

Son ton, qui se voulait ironique et négligent, vibrait d'une appréhension qui le surpris lui-même...Il devenait vraiment nécessaire d'apprendre à se calmer...

Et voilà le vampire qui le soulevait (le tueur à gage finirait par avoir une nouvelle phobie, celle de voir ses pieds ailleurs que sur la terre ferme), et le déposait, pas vraiment en douceur, sur le sol, au milieu de la population Drow... la manoeuvre semblait être passée inaperçu. sans se retourner, de peur de dénoncer ainsi la cachette de son compagnon, le jeune humain, rasant les murs d'un air humble, se dirigea dans la foule, cherchant la direction du palais de l'orgeuilleux nobliaux qu'ils voulaient tuer...

(Moi non plus je ne pourrais pas poster beaucoup... A bientôt!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elaika.blogspirit.com
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   Dim 4 Déc - 13:01

Darkanyss déposa Gaël au sol, sans le ménager car il était fatigué et devait s'économiser pour les affrontements à venir. Ainsi, le vampire avait lâché l'assassin parmi les Drows, il espérait que le jeune homme s'en sortirait, et il se disait que cela était dû à son besoin d'informations... mais au fond de lui, Darkan savait bien que leurs destins étaient liés à présent, et que si son allié était capturé, il ferait tout son possible pour le secourir.

Le vampire soupira alors qu'il voyait Gaël disparaître, puis il s'installa plus confortablement et se tapota le menton de ses doigts morts.

Ils étaient enfin dans la ville des créatures haïes, et Darkanyss avait une meilleure idée pour se restaurer rapidement, qui ne ferait pas couler le sang de créatures intelligentes...


[Direction nouveau sujet à Ish'nel'ah : ici]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'un vieil ami...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'un vieil ami...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche d'un vieil ami [Res. Mairu]
» [recherche] maison de retraite pour vieil aigri
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Niveaux Inférieurs :: Tunnels-
Sauter vers: