A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le courrier des lecteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Le courrier des lecteurs   Jeu 28 Juil - 18:04

Parfois, un lecteur veut laisser l'impression qu'il a eut sur un article, des lettres de menaces, ou bien même son témoignage sur un évènement qui pourrait intéresser Echo et sa fameuse Gazette.
Alors, il prend un parchemin et une plume, et confie la lettre au vendeur du Kiosque... Comment partent-elles? Nul ne le sait, mais en tout cas les informations sont passées...
Alors les petits Démons, n'hésitez pas à laisser un petit mot!

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Jeu 28 Juil - 18:24

[Un petit exemple qu'écrirait Shael, histoire de vous donner le ton]

Shael Kisam a écrit:
Cher Echo,
J'ai parcourru votre article sur la soi-disant relation qu'il y aurait entre le Seigneur Eclipse et la Dame Lydib, et je pense être bien placée pour qualifier ceci d'ineptie.
Résidant moi-même au Palais, je croise régulièrement ces deux Conseillers, et je puis vous assurer que si vous aviez vu de vos propres yeux les répliques acerbes qu'ils se lancent, vous n'auriez jamais écrit cette abomination!
J'espère pour vous que personne ne leur parlera de cette odieuse rumeur que vous avez inventé de toute pièce, car ils ont l'un comme l'autre de très bons assassins!
Bien à vous,
Une lectrice révoltée travaillant au Palais

[Eheh, ou sinon comme dit par MP, j'étais écroulée de rire! Razz ]

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Nathanaël-le-blême
Esclave
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Réserve d'une bibliothèque, en prise avec un farfadet!
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Jeu 28 Juil - 19:19

Nathanaël a écrit:
Cher Echo,

Tel une vieille démone, je me suis surpris à me délecter de la Gazette Flamboyante. Un article paru dedans m'a même amusé, voir un peu choqué, tout de même. Il s'agit de celui décrivant l'idylle naissante (ou mûre, qui sait?) de nos conseillers: Lydib, prêtresse Drow, et Eclipse, lycanthrope de renommée.

Je ne peux pas démentir l'information, ni l'appuyer, mais, je peux vous dire ceci, en tant que "proche"(mais en restant éloigné, vous comprenez!) d'un des deux concernés: Avec un caractère comme ils ont, ils ne sauraient s'entendre, en tout cas, pas à long terme. Je n'irai pas à l'encontre de l'esclave voyeur, et un peu trop porté sur les ragots, mais je ne puis imaginé une Drow et un Lycan ensemble. Cela dit, si la nouvelle se révelait exacte, je serais ravis pour eux, car les voir tout sourire détendrait un peu l'atmosphère, et faciliterait les échanges inter-raciaux de ses deux peuples. Quoiqu'il en soit, cher journaliste anonyme, c'est avec une grande avidité que je me rendrai prochainement dans le kiosque, pour découvrir se qu'il en est vraiment, de cet amour compliqué!

Bien à vous,

Un lecteur se délectant des potins les plus,...saignants!
Réponse:
Echo a écrit:
Mon cher lecteur...

Tout d'abord, merci d'apprécier le travail d'un écho, qui se veut avant tout la voix de tout être ne pouvant clamer haut et fort ce qu'il a à dire...

Je te dirais simplement ceci : Avouer leur relation ou bien même la reconnaître à demi-mot, ce serait se suicider politiquement parlant. De plus, même si les relations entre les lycanthropes et les drows n'ont jamais été très chaleureux, interroges toi sur le fait de savoir exactement pour quelle raison ces deux la s'entendent si mal... Car il est vrai, qu'ils sont les pires chamailleurs lycanthrope-drow que l'on connaissent...

Ne t'y trompe pas, ami lecteur, c'est un leurre... Une illusion... Une façade, qui masque aux yeux de tous leur réelle relation. aux yeux de tous, et surtout à ceux des autres conseillers, qui verraient la une excellente occasion de les détruire tant au niveau politique, que social...

... Sans oublier leur propres frères et soeurs de races, qui ne leurs pardonneraient certainement pas un tel affront offert en pâture à la vue de tous le royaume inférique...

Je te le dis, ne t'interroge point sur la véracité de cette relation, mais plutôt sur les raisons qui les poussent à en faire un si terrible secret que nul de devrait jamais connaître...

... Et puis... Même si tu es proche de l'un ou de l'autre, tu n'es, du moins c’est ce que me laisse suggérer ton courrier, qu'un esclave... Et un esclave, même proche, est bien la dernière personne à qui ils voudraient laisser entrevoir leur relation intime...

Je te remercie de ton courrier, et n'hésites pas à m'écrire de nouveau quel que soit l'article qui t'interpelle...

Echo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Jeu 28 Juil - 20:29

Quelqu'un qui veut faire tomber des têtes a écrit:
Cher Echo, et vous aussi, citoyens des Enfers,

Les derniers articles nous prouvent à nouveau que le système actuel est à l'agonie ! Nos conseillers s'adonnent à des jeux pervers en présence d'esclaves, ou encore disparaissent dans la nature, mettant leur santé en danger... mais les blessures physiques ont peu d'importance face à celles de l'esprit, car que pense le peuple à la vue de telles ignominies ?

Avec de tels dirigeants à la tête de notre Patrie, le Chaos nous détruira tôt ou tard ! Alors, vous autres lecteurs, faites connaître votre opinion à vos dictateurs, réagissez, car vous seuls avez le pouvoir de les faire tomber !



Quelqu'un qui veut faire tomber des têtes

Réponse:
Echo a écrit:
Cher lecteur fidèle...

Rassures toi, tant que la vérité n'aura pas sa juste place en enfer, un Echo se dressera afin de divulguer les actes et méfaits de ceux qui se croient au dessus des lois.

Et si tu veux une preuve flagrante de leur hypocrisie, lis donc mon prochain article avec attention... Il soulèvera un point tabou, qui a été par trop longtemps, mis à l'écart.

Merci de ton soutien, et à bientôt...

Echo


Dernière édition par le Sam 30 Juil - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Auprès de ses chéris, et le plus loin possible de vous, cloportes!
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Ven 29 Juil - 15:27

Droit de réponse...


Eclipse a écrit:
Echo,

Je ne vous souhaite pas le bonjour, qui que vous soyez. Je n'ai pas l'habitude de faire preuve d'une quelconque gentillesse envers des gratte-merde de votre genre. Rien que de penser à vous me rend malade. Vous me répugnez, à vous nourrir ainsi de cancans et de rumeurs infondées dans le seul but de monter le peuple contre nous (vous croyez que je ne sais pas lire entre les lignes?). Mais tant que NOUS gouvernerons, nous serons en démocratie, quoi que vous puissiez en dire. En tant que tel, j'estime avoir un droit de réponse. Et si vous n'êtes pas d'accord, c'est le même prix (dois-je au fait vous rappeller que votre tête vaut un joli paquet d'or? A votre place, je porterais un sac sur la tête pour vous cacher, ou je ne quiterrais pas le trou puant où vous ne pouvez que vivre).

Lydib et moi nourrissons des relations purement professionnelles. Nous ne sommes pas de la même ethnie, ni des mêmes opinions, ni même sur des sièges identiques au Conseil (le sien est plus rembourré). Toutefois, je ne peut nier que nous vivons souvent dans le même château, celui du siège, et que donc nous nous voyons fréquemment lors des périodes d'affaires importantes. Si cela est pour vous un motif suffisant pour considérer que nous avons une relation, alors, je peux le dire haut et fort: oui, Dame Lydib et moi sortons ensembles!

... Mais vous êtes sans doute beaucoup plus malin que cela. Si vous choisissiez un tant soit peu vos sources, vous sauriez que nous préférerions nous jeter nus dans une fosse de serpents venimeux plutôt que de dormir ensemble. Il ne se passe pas un jour sans que nous ne cherchions à nous arracher la langue l'un l'autre. Et il n'y a rien de romantique à cela, croyez-moi, nous sommes loin d'être pervers au point d'apprécier ce genre de tortures.

Vous cherchez à vendre de l'info, vous vendez du scandale; vous cherchez à informer le peuple, vous ne faites que l'induire en erreur; vous cherchez des scoops, mais vous consultez un esclave en tant que source principale (peut-on vraiment qualifier ceci de source fiable, étant donné la manière dont vous avez répondu au dénommé Nathanaël?). Vous ne mériteriez que la torture et une mort lente pour ces actes. Et encore, ce serait trop doux.

Et je tiens à dire ceci: je connais les ficelles de l'information et de la désinformation. Je sais pertinamment que si j'envoie cette lettre à vous seul, vous allez en détourner le sens et faire un nouvel "article sensationnel" où vous crieriez que j'embrasse fougeusement Lydib jusqu'à lui arracher la langue et que notre lit commun est rempli de serpents venimeux. C'est trop facile, petit con.

Aussi, j'ai décidé de faire recopier cette lettre en très grand nombre, sans y retirer une seule ligne, et de la faire distribuer au peuple entier de la ville. Tous ceux qui arrivent encore à lire doivent considérer cette lettre comme un démanti officiel. Ainsi, aucune falsification ne sera possible.

Je ne vous souhaite pas le bonsoir, minable.

Seigneur Eclipse, représentant de Lycanthropia au Conseil.

PS: n'utilisez plus jamais mon ancien nom. Mon nom est Eclipse, et auncune personne vivante ou morte n'a le droit de m'appeller autrement.

Dont acte. Allez jeter un oeil à votre boîte à MP.

Je ne me laisserais pas faire aussi facilement...

Evil or Very Mad Twisted Evil

Réponse:
Echo a écrit:
Cher conseiller Eclipse...

C'est avec un réel plaisir, que je donnerais un droit de réponse à qui le désire... Et ce, quel que soit son statut ou bien sa classe social...

Contrairement à vous, je n'hésite pas à vous donner le bonjour car, même si nous divergeons sur le point qui est à l'origine de votre courrier (d'ailleurs, je suis flatté de pouvoir annoncer à mes lecteurs que les membres du conseils lisent mon humble gazette, malgré toutes les vilaines choses que vous en dites...), je sais garder le respect de mes interlocuteurs, quels qu'ils soient...

Vous dite ne pas avoir l'habitude de faire preuve d'une quelconque gentillesse envers les gens comme moi, mais... Avez vous jamais fait preuve d'une quelconque gentillesse envers quiconque..?
Mais la n'est pas la question, et je laisserai chacun décider de la réponse en son âme et conscience...

Ainsi, nous sommes en monarchie démocratique..?
Que voilà un antagonisme bien difficile à imaginer, ne pensez vous pas ?
Mais si tel est vraiment le cas, précipitez vous sur mon prochain article... Ils sera pour vous et les membres du conseil, l'occasion de prouver au peuple combien vous tenez à respecter l'étymologie du mot démocratie.
D'ailleurs, il peut déjà avoir une preuve de votre notion du mot démocratie, en lisant que ma tête est mise à prix pour avoir rapporter une simple information...

Dites moi, fier représentant de Lycanthropia... Ne vous verriez vous pas Roi noir à la place du Roi noir..?
En tout cas, vous en avez l'arrogance et la prétention... Félicitation !

Pour ce qui est de votre relation avec le conseiller Lydib (vous la nommez par son petit nom, comme c'est mignon... Ou peut-être est-ce le nouveau protocole en vigueur au conseil ?), je n'affirme ni n'infirme quoi que ce soit. Je ne fait que rapporter des faits exprimé librement (libre expression, connaissez vous le sens de cette expression cher conseiller..?), afin que le public se fasse sa propre opinion sur la question.

Mais vous êtes des politiques, mentir est votre quotidien... Je dirais même plus, mentir est votre gagne pain... Ceci étant, je comprends parfaitement que vous niez votre relation devant le peuple... Et se détester, est le meilleur moyen de donner le change, bravo pour y avoir songé.

Et puis... Vous faites un si joli couple lorsque l'on y pense...

Concernant ma réponse au citoyen Anonyme, trouvez vous vraiment que je lui ai manquer de respect..?
Je trouve la remarque plutôt hilarante, lorsque l'on songe de quelle manière vous même traitez les serviteurs du palais... Pardonnez moi, je voulais dire les esclaves du palais... Ainsi, que tous ceux qui on le malheur (et le mauvais goût ?) de ne pas être né en tant que votre égal.

Vous aboyez, vous aboyez, mais... êtes vous suffisamment brave, pour mordre sans l'aide de votre meute ?

Contrairement à ce que vous pensez, je suis loin d'égaler vote capacité à détourner la vérité afin qu'elle m'agrée... Et puis, vous laisser parler de vous et de la conseillère Lydib Est bien plus convaincant que tous ce que je pourrais écrire de mon propre chef.

Pour finir, j'approuve votre idée de distribuer cette lettre à tous les habitants De Lucinia, c'est une excellente idée que j'applaudis des deux mains. Grâce à vous conseiller, tous le monde va connaître l'existence de ma gazette.
Accepteriez vous de devenir mon agent Mon cher..?

Au plaisir de vous lire de nouveau...

Echo

Ps : Pourquoi cacher votre identité véritable ? Peut-être en ferais-je un futur article, qui, sans nul doute, passionnera les lecteurs...

_________________
GRaaaaaAAAAaRRrrrRRaAHhhhHHHHHH!
Cette nuit est ta dernière nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydib
Prêtresse Supérieure Drow et Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Derrière toaaa ! ... Hé ben nan :)
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Ven 29 Juil - 18:36

Lydib a écrit:
Mauvais jour, Echo.

Pas la peine de me présenter, si je vous dit "Drow soit-disant agissant perversement avec un Lycanthrope" vous devez savoir de qui il s'agit. J'ai eu bien du mal à me retenir d'éclater de rire devant toutes les prêtresses qui mangeaient en même temps que moi dans la Grande Salle du Temple Drow.

A vrai dire, ce n'était pas en lisant votre fichu torchon propageur de rumeurs, mais quand j'ai reçu la lettre qu'un certain Eclipse, vous devez certainement déjà avoir entendu ce nom, a envoyé à à peu près la moitié de la population des Enfers et à votre attention.

Cela doit vous amuser comme un fou de raconter des bêtises toutes plus idiotes les unes que les autres ? Mais n'y pensez pas trop : vous voulez jouer à ce petit jeu ? Bien, mais j'en ai un autre : celui qui se fait sacrifier le plus vite... Vous ne pourrez pas rester dans l'anonyma éternellement, et le jour où vous serez découvert, sachez-le, je serai là et mon poignard aussi...

Insultez (car ce sont bien des insultes que vous avez publié là) les Membres du Conseil, ça ne se fait pas comme ça. Dame Shael est une femme plus que respectable, enfin, plus que respectée du moins, et si vous sauriez les relations qu'Eclipse et moi entretenons, je ne suis pas sûre que votre article soit le même...

Alors, j'ai une question à votre égard : cela vous amuse tant que ça ? Vous vous trouvez en pleine crise de fou rire lorsque vous inventez cette esclave écouteur aux portes et que vous le faîtes voir n'importe quoi ? Si tel est le cas, hé bien, continuez ! Mais pas dans un journal. Vous aurez bien du mal à trouver du papier et de l'encre, dans les cachots du Palais...

Bien froidement,

Lydib, un ennemi qui vous veut du mal.


A moi aussi de répondre Mr.Red

Echo a écrit:
Bonjour à vous, chère conseillère lycanthrophile...

Effectivement, je vous ai bien reconnue... Et merci, de témoigner de nouveau de la démocratie dont Le conseiller Eclipse nous a parlé dans son courrier. Avec deux ardents défenseurs tels que vous, nul doute que les enfers vont très prochainement connaître les joies et la félicité de l'égalité pour tous...
De même que pour le représentant de Lycanthropia, je vous conseille vivement de lire mon prochain article, qui vous permettra de mettre en application cette fameuse démocratie dont vous semblez tous enclins à nous faire partager.

J'imagine fort bien que cette article vous ai amuser vous et vos prêtresses, car finalement... Qu'est-ce que le dévoilement d'une liaison amoureuse entre deux personnages de premier plan tel que deux conseillers, en comparaison des accusations orgiastiques dont votre temple souffrent depuis quelques mois maintenant... Peut-être y consacrerais-je un article d'ailleurs, qui sait..?

Cela étant, je dois admettre une chose... Vous êtes étonnamment doué pour la comédie, dommage que les enfers ne pratiques pas l'art théâtral car vous pourriez très facilement y devenir très populaire.
A moi aussi, le courrier de votre amant... Pardon, je voulais dire simple collègue, m'a bien plu à vrai dire... C'est un véritable trésor de mensonge et d'hypocrisie en tous genres,et qui a du faire rire bien des démons à travers tous Lucinia...

Croyez moi conseillère Lydib, lorsque je vous dit que tout cela ne m'amuse pas. Au contraire, je préfèrerais écrire les vérités au grand jour, affichant sans craintes les témoignages et preuves dont je pourrai disposer. Mais comme vous me le faites si justement remarquer dans votre courrier, je risquerai de finir avec un magnifique poignard finement ouvragé dans le dos.
Savez vous que j'ai un faible pour l'art des drows..? Encore que, comme tous le monde le sait, ce dernier n'est rien de plus qu'une pâle imitation de celui, réellement grandiose, des elfes.

Concernant le conseiller Kisam, je vous prierais de ne pas (à votre tour) insulter mon intelligence et celle des citoyens. Nous savons tous qu'elle vous effraye, et que vous ne la porter certainement pas dans votre coeur... En fait, sa disparition du conseil vous rendrais certainement la plus heureuse des drows.
Et puis si vraiment l'intéressée se sentait vraiment insulter, nous savons tous les deux qu'elle n’hésitera pas à me le faire savoir par le même biais que le votre.

Vos menaces n'impressionnent que vous conseillère, car je ne suis qu'un écho parmi tant d'autres, et même si je venais un jour à m'éteindre définitivement, un autre Echo prendrait alors la suite.

La voix de la vérité est éternel, ne l'oubliais jamais conseiller Lydib

Au plaisir de vous relire très bientôt,

Echo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alagaesia-epopee.forumactif.com/
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Ven 29 Juil - 20:06

Quelqu'un qui veut faire tomber des têtes a écrit:
Cher Echo,

Une fois encore je profite des quelques lignes qu'offre votre journal à l'avis des lecteurs.
Suite aux derniers articles écrits du bout de votre plume, les réponses venimeuses des conseillers me donnent envie de réagir.

Quelle n'a pas été ma surprise lorsque sortant dans la rue j'ai reçu de plein fouet un pli qui semble-t-il était destiné à tous vos nombreux lecteurs.
Cette lettre signée du nom de notre conseiller lycanthrope me conduit à de nombreuses interrogations surtout étant donnée la remarque de sa fougueuse maîtresse.

Ils disent que nous sommes en démocratie (cf. lettre d'Eclipse : "tant que NOUS gouvernerons, nous serons en démocratie"), mais en proférant des menaces à votre égard (cf. article de Lydib : "vous voulez jouer à ce petit jeu ? Bien, mais j'en ai un autre : celui qui se fait sacrifier le plus vite" ; "Vous aurez bien du mal à trouver du papier et de l'encre, dans les cachots du Palais"), ils détruisent leurs arguments eux-mêmes !

Car peut-on appeler démocratie un régime qui nous prive de l'une de nos libertés essentielles : celle du Droit à l'Information ?

Aussi, Echo, je vous invite à argumenter en ce sens, car je le répète les dirigeants actuels nous conduisent droit à notre perte, nous devons faire tomber des têtes pour combattre le TOTALITARISME !


Sachez que vous êtes soutenu,

Quelqu'un qui veut faire tomber des têtes



[Héhé vous allez voir, vous vous en tirerez pas facilement Mr. Green ]


Dernière édition par le Sam 30 Juil - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Sam 30 Juil - 14:26

[Eheh, Shael va quand même pas rester silencieuse plus longtemps...]

Shael Kisam a écrit:
Très cher Echo...

C'est avec le plus grand déplaisir que j'ai découvert un exemplaire de votre torchon au sein même du Palais, apparemment des esclaves se le seraient procuré d'une manière que je n'ose imaginer... [HRP]Rho, comment elle ose pas avouer qu'elle l'a acheté![/HRP]
Bref, j'ai été particulièrement intéressé par l'article de la page 2... Vous savez, celui joliment intitulé "Le début de la fin..?"?
Je crois qu'il est tout simplement inutile de vous dire qu'il est loin d'avoir rehaussé l'opinion déjà bien basse que j'avais de vous, n'est-ce pas mon cher Echo?

Ainsi je serais sortie pour "affaire personnelle"? C'est vague, vos sources d'informations sont décidemment moins bonnes que je l'aurais cru...
Pour votre information, avant d'être Membre du Conseil, je suis Maître Assassin, et j'ai profité d'une petite accalmie sur le plan politique pour exercer ce pour quoi j'ai été formée...
Dans une chasse, le risque zéro n'existe pas, et c'est valable à tout âge, surtout quand elle se déroule dans le Secteur D, qui, comme beaucoup le savent, est sujet à nombre d'éboulement depuis plusieurs années déjà. Je serais d'ailleurs bien curieuse de voir comment petit vendeur de cancan comme vous ferait face à ce genre de surprises désagréables...

Et puis vous prétendez que j'aurais accepté ce poste au Conseil dans le but, pour reprendre vos mots, "de sortir par la grande porte"?
Mon cher ange, on ne refuse pas un cadeau du Roi Noir, j'ai eu ce poste parce qu'il m'a estimé digne de confiance, ni plus ni moins, et, comme dit plus haut, ça ne m'a jamais empêché de continuer à exercer ma profession première dés que je le pouvais!
J'affirme donc que ces accusations sont encore plus ridicules que celles proférées contre mes deux collègues, le Seigneur Eclipse et la Dame Lydib!

Enfin, je rajouterais une petite parenthèse sur votre dernier article sur l'inexistence au Conseil d'un siège pour les Nains... L'explication est très simple: ça ne fait que très peu de temps que les Nains d'En Bas sont sous l'autorité Inférique, de plus il n'existe plus qu'une seule Communauté Naine en Enfer, et Matürka n'est qu'un village!
Vous dites que leur économie continue à prospérer... En effet, mais ce sont les Communautés de Surface qui le maintiennent, hors elles n'ont aucun contrats avec l'Enfer.
Je rajouterais même qu'il existe encore de nombreuses factions rebelles Naines qui luttent pour "la libération de leur race"... Oh bien sur, la mauvaise langue que vous êtes dirait qu'il y en existe encore pour les Orques, mais je ferais remarquer que les Orques ont servi l'Enfer plusieurs millénaires durant avant d'avoir leur Siège au Conseil!
De toute façon dans l'état actuel des choses il serait tout simplement impossible de rajouter une place au Conseil, tout d'abord parce que la table est trop petite, et puis parce que l'on a déjà politiquement très difficile à remplir les deux sièges vacants, il faut savoir que c'était jadis le Roi Noir qui les choisissaient.

Froidement vôtre...

Shad'Elbereth Kisam, qui vous réserve la plus belle de ses dagues.

Réponse:
Echo a écrit:
Chère conseillère Kisam...

Saviez-vous que je vous attendais avec impatience ?
En effet, grande aurait été ma déception, de ne pas attirer votre attention sur moi et mon humble gazette. J'apprécie aussi le fait que, contrairement aux conseillers Eclipse et Lydib, vous ne m'abreuviez pas de votre pseudo démocratie, que nous savons tous les deux n'être qu'une illusion destinée à assouvir les attentes d'un peuple inferique en quête d'un renouveau, suite au décès plus que mystérieux du tyrannique roi noir.

Pour tout vous dire conseillère, je ne m'attend pas à avoir une très bonne réputation dans la noblesse et la classe dirigeante, car si tel avait été le cas, j'aurais ouvert ma gazette à la vue de tous, et j'y glorifierais tous ces stupides nobles qui se pensent supérieur de par leur position sociale et leur fortune. Mais qu'ils prennent garde, car sans le petit peuple, la noblesse n'est plus rien...
Vous avez raison, mes sources sont bien moins efficaces que ceux dont vous disposez au palais... Il est certain que je ne manipule, ni ne torture qui que ce soit pour obtenir des informations. Préfèreriez vous que j'invente ? je ne le pense pas voyez vous...

Vous me dites avoir été non pas en voyage personnelle, mais en chasse au titre d'assassin... Le rôle de conseiller est-il si mal rémunérer, que vous ayez besoin de recourir à des petits extras afin d'arrondir vos fins de mois..?
Car personne ne vous croirais, si vous prétendiez faire cela pour le simple plaisir... Et si cela était toutefois le cas, hé bien vous rabaisseriez terriblement un art, ou la règle d'or est de ne jamais travailler gratuitement.
Quoi qu'il en soit, les autres conseillers doivent se régaler d'avoir lu votre courrier...
Au risque de vous décevoir, j'avoue mon grand désintérêt à prendre la vie de quelqu'un pour de l'argent. Votre interrogation est donc par conséquent sans fondement, car jamais je n'irais risquer ma vie dans le secteur D, pour une question purement pécuniaire.

Sachez aussi que je ne prétend nullement quoi que ce soit conseillère Kisam, je ne fais que rapporter les pensées et avis des gens du peuple. Auriez vous l'audace folle, de dire au gens quoi penser vous concernant ?
Mais ne vous en faites surtout pas, vous n'êtes pas la seule à bénéficier de l'avis des gens.
Le Roi noir n'avait confiance en personne, ne vous leurrez pas ma chère... Tout au plus a t'il placé des gens au conseil, afin de les avoir sous son contrôle. "Deviens l'ami de ton ennemi" dit le dicton, rappelez vous. Mais tout cela na plus d'importance finalement... Quelqu'un nous a débarrassé de ce monstre ans coeur, et il n'appartient qu'à vous et au conseil, de changer le visage du royaume inferique.
Même si, je m'en doute, le sort du peuple ne fait pas partie des priorités du conseil.

Cela fait tout de même chaud au coeur de voir un conseil si attentionné envers ses membres... Lorsque ces derniers ne se déchirent pas comme des animaux en luttes intestines pour le pouvoir.

Dites moi conseillère Kisam... Par autorité inferique, vous voulez dire qu'il y a peu de temps, que les nains ont été envahis par les armées inferiques, n'est-ce pas ?
Si je comprends bien, vous dites que si l'on est en petit nombre et isolé, on n'a pas droit à la parole dans le processus du pouvoir en place dans le royaume..?
Heureusement que comme dit plus haut, vous ne m'avez pas parlé de démocratie...

Pour résumer conseillère... Le fait que les nains soit en sous nombre et que leurs principaux partenaires commerciaux soient les communautés de la surface, font qu'il n'ont pas à intégrer le conseil..?
Je serais assez charitable, pour passer sous silence la misérable excuse comme quoi la table de la salle du conseil est trop petite pour accueillir un nouveau siège... (Les enfers n'ont-ils pas de menuisier, ou bien les caisses royales sont-elles trop vide pour s'offrir une toute nouvelle table..?)
Mais dans ce cas, pourquoi les retenir ? Pourquoi continuer d'en faire une enclave inferique, si vraiment ils n'ont pas leur place en ce royaume ?

Vous me parlez aussi des factions rebelles naines... Peut-être disparaîtrait-elle, si vous ne considéreriez pas leur race comme une sous espèce tout juste bonne à servir le royaume inferique, mais plutôt comme un égal au même titre que les autres ethnies qui composent notre royaume.

Je crois que vos arguments sont comme votre jambe conseillère Kisam... Bancale !

Pour en terminer, je vous dirais juste ceci : Le Roi noir est mort, coupez définitivement le cordon ombilicale et apprenez à vivre sans lui... Comme les grands démons que vous êtes...

PS : Je vous remercie de me réserver l'une de vos plus belles dagues... Elles trouvera certainement sa place auprès du poignard promis par la conseillère Lydib...

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil


Dernière édition par le Dim 31 Juil - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Rudash Garbrag
Chef de la Djirkà
avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Salle du Conseil...La plupart du temps.
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Dim 31 Juil - 9:32

Rudash Garbrag a écrit:
Ecrivain Echo, je ne vous salue pas.

On m'a parlé de vos articles, et deux ont plus ou moins retenu mon attention. Tout d'abord, celui sur l'égalité selon le gouvernement inférique...J'aimerais apporter un sérieux bémol à vos propos. Vous parlez de la situation des Orques, mais j'aimerais qu'on se taise et qu'on nous laisse en paix. Les Orques ne cherchent de noises à personne, nous nous sommes intégrés à la société inférique et nous y sommes très bien, merci monsieur le redresseur de torts.

Ensuite, par rapport au " secret d'une royauté "...Ma foi, c'est très simple. Vous dites que le Roi Noir les aurait fait tuer pour qu'elles ne révèlent pas un de ses secrets. Ne serait-ce pas plus simple que ce que vous imaginez ? En fait, pour ma part, j'ai toujours pensé que le Roi Noir désirait simplement les supprimer afin que jamais un enfant pouvant lui réclamer son trône ne vienne au monde. Hé oui, quelquefois la vie est simple, et vous cherchez à la compliquer. Quant aux ragots d'une ancienne esclave...Vous devinerez sans peine mon opinion sur la fiabilité de ces informations !

Bien que j'aie toujours le plus grand respect pour les hommes de lettres, je trouve que vous poussez trop loin la recherche d'informations comprométantes. Le métier d'un journaliste n'est pas de déformer la réalité mais d'informer la population. Le jour où vous l'aurez compris, je ne vous nommerai plus " Ecrivain " mais " Journaliste ". Jusque là, je vous considèrerai comme un bon auteur de romans.

A bon entendeur...

Rudash Garbrag, Dirigeant de la Djirkà.

Réponse:
Echo a écrit:
Hé bien à ce que je vois, le prestige fait apparemment oublier les usages... Mais tout comme je l'ai dis au conseiller Eclipse, je sais garder mes manières en dépit de ce qui peut nous opposés, et c'est donc pour cela que moi-même je vous salue Rudash Garbrag, dirigeant de la Djirkà...

Dirigeant de la Djirkà... Seriez vous un peu jaloux, de ne pas avoir encore été cité dans un de mes articles ?
Rassurez-vous, cela ne va plus tarder... Faites moi confiance...

Mais même s'ils vous ont déplu, je suis toutefois ravi de constater que mes articles on attirer votre attention, au point de m'envoyer ce courrier.

Concernant mon article intitulé "l'égalité selon le gouvernement inférique", je vous poserais cette simple interrogation : pensez vous que vous seriez si bien intégré à la société inferique, si vous ne restiez pas tranquillement dans votre domaine sans vous mêler de la politique qui régit ce royaume..?
Est-ce pour ne pas troubler le modèle d'intégration que vous autres orques êtes, que vous refusez d'occuper le siège qui vous revient de droit au conseil ?
Si l'intégration c'est se taire et se soumettre sans émettre le moindre avis, alors félicitation... Vous êtes certainement la plus intégré des ethnies qui composent le royaume inferique.

Pour ce qui est de mon article intitulé "les secrets d'une royauté", j'ai bien peur que vous ne vous soyez trop "intégrer", pour comprendre la complexité du raisonnement humain... Je ne vous en blâme pas, comprenez le bien. Après tout, celui-ci n'est pas dans votre nature... On pourrait émettre mille et une raisons pour lesquelles le Roi noir faisait tuer ses maîtresses d'une nuit. Certaines très simple, d'autres très compliquer... Certaines même, totalement impensable.
Mais entre vous et moi cher dirigeant de la Djirkà, je pense que le Roi noir était suffisamment "influent" pour ne pas avoir à craindre un quelconque héritier à venir... Non, je soupçonne quelque chose de plus complexe que cette simple raison, et je compte bien trouver une réponse à cette interrogation, un jour ou l'autre.

Cela étant, je trouve désolant de constater une fois de plus, que vous autres privilégiés, trouviez les esclaves si peu digne de confiance... Peut-être vous seraient-ils plus fidèle, si vous les considéreriez avec un peu plus de respect...

Pour ce qui est de l'appellation à me donner, choisissez celle qui vous agrée le mieux. Je suis un écho, et un écho ne fait pas de différence entre les bruits qui se répercutent en son sein...

AU plaisir de vous lire de nouveau noble Rudash Garbrag... Même si vous ne vous occupez pas des affaire qui ne sont pas les vôtres...

Echo

_________________
" Pourquoi des combats...Y en a-t-il réellement besoin ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydib
Prêtresse Supérieure Drow et Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Derrière toaaa ! ... Hé ben nan :)
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Dim 31 Juil - 11:41

Lydib a écrit:
Echo,

Malgré moi, je vais vous faire plaisir au moins une fois, car, à vous croire, vous prenez plaisir à me lire. Pourtant, et c'est à vous de me croire, je ne fais rien pour et je ne vous réponds là que pour éviter de me faire passer pour une mauviette, comme vous sauriez si mal le faire.

Alors, vous écrivez tous vos articles pour le Droit à l'information des démons d'ici-bas ? Bien, je n'ai là rien contre. Mais au moins, informez les de ce qui est juste. Que ce qui règne entre le conseiller lycanthrope et moi-même ressemble plus à de la rivalité qu'à de l'amour, ce qui ne ressemble en rien à ce que vous en dîtes dans vos articles.

Bien malgré moi, j'ai été obligée de demander à l'un des Drows venant au Temple pour suivre vos écrits débiles. J'ai donc maintenant plusieurs choses à vous dire. 1) Je n'ai jamais lu aucun de vos articles auparavant, et c'est en recevant la lettre du conseiller Eclipse que j'ai appris toute cette histoire. 2) J'ai peut-être un talent caché pour la comédie, mais je ne l'ai alors jamais utilisé. Tout ce que j'ai pu dire était bien vrai, contrairement à ce que vous écrivez vous. 3) Sachez juste qu'ici-bas, rien n'est éternel, Echo...

Pour parler de ce qu'a dit "quelqu'un qui veut faire tomber des têtes", sachez juste, monsieur, madame, que ceux qui sont punis sont ceux qui mènent à la perte des Enfers, ceux qui répondent les fausses rumeurs, les mensonges et les ignomies qui ne servent qu'à semer la pagaille dans le Royaume. En l'occurence, tout ceci se rapporte parfaitement au profil de cet "écrivain", comme l'a si bien dit le Dirigeant de la Djirkà avant moi.

Quant à votre dernier article, le secret d'une royauté, si vous vous intéressez tant que ça aux affaires de notre regretté Roi Noir, hé bien, allez le lui demander en personne ! Vous savez aussi bien que moi qu'il n'est pas recommandé de mensonger ou de se moquer des morts, et surtout lorsqu'il s'agit d'un Roi... Mais si vous vous amusez à entâcher la mémoire du Roi, continuez, mon cher, continuez, mais c'est à vos risques et périls...

Bien à vous,

Dame Lydib, qui attend votre premier article sensé et véritable...

Réponse:
Citation :
Diantre, vous m'appelez simplement Echo..?
Cela me ravi soyez en sur, mais faite attention conseillère Lydib... Les lecteurs pourraient se laisser tromper par un tel signe de familiarité, et s'imaginer bien des choses entre nous... Sans oublier le conseiller Eclipse, cela va de soi, qui pourrait sentir émerger un début de jalousie naissante.

Pour tout vous dire conseillère, je n'ai fait qu'écrire un article suite au témoignage d'un esclave. La polémique qui en a suivi et qui a fini par prendre les proportions que nous lui connaissons actuellement, c’est à vous Dame Lydib, et au seigneur Eclipse que nous la devons... Finalement, je trouve que vous vous donnez bien du mal, pour confirmer l'inexistence d'une relation que vous dite (avec véhémence) ne pas être réelle.

Tant d'effort, pour une chose sensée ne pas être... Décidemment, la régence du royaume inferique ne doit pas tellement vous occuper lorsque l'on y réfléchit bien... Et puis pour quelqu'un qui trouve mes articles débilitant, vous me paraissez tout de même bien informé en ce qui concerne leur contenu conseillère.
Êtes vous sur de ne pas y prendre un certain plaisir, en les parcourant de votre si doux regard..?

Ceci dit, la colère vous va si bien conseillère Lydib... Vraiment...

Rien n'est éternel ici bas dites vous ?
Je croyais pourtant que c'était le cas des drows... Vous apprenez la une vérité stupéfiante à mes lecteurs conseillère, je vous en remercie bien.
Mais je ressens un tel dédain lorsque vous écrivez le terme "écrivain", vous ne m'apprécier donc même pas un tout petit peu ? C'est triste... Mais même si vous nous considérer comme des adversaires, pour ma part je vous apprécie, sachez le. Ne vous faite pas pour le dirigeant de la Djirkà, lui aussi aura droit à un article bientôt... Je ne voudrais surtout pas faire de jaloux.

Vous savez conseillère, le très regrettable Roi noir n'a pas eu besoin de moi pour entacher sa mémoire, il s'est très bien débrouiller tout seul pour cela. En devenant souverain, on s'offre au peuple. Ce qui signifie que rien dans la vie d'un souverain ne doit être garder secret... Ni le bien, ni le mal. Mais si vous trouvez mes propos sur le Roi noir désobligeant, je vous invite à me faire part des bonnes choses qu'il a pu effectuer au cours de son règne despotique et répressioniste.
Contrairement à ce que vous sembler penser, mes colonnes sont ouvertes à tous, et à tous les propos...

Et puis... Juste entre nous conseillère... Maintenant que ce tyran est mort, vous ne seriez pas ouverte à la possibilité d'accéder son trône..?
Toujours pour le bien-être et la stabilité du royaume inferique, cela va de soi...

Répondez-moi, votre compagnie m'est très agréable finalement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alagaesia-epopee.forumactif.com/
Nathanaël-le-blême
Esclave
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Réserve d'une bibliothèque, en prise avec un farfadet!
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Dim 31 Juil - 18:24

Citation :
Vénérable Echo,

Vous êtes vraiment vénérable entre tous, tellement votre bassesse n'a d'égal que votre lacheté. Au fil des articles, ceux-ci qui étaient amusant, deviennent des plus insultants, et sans grand controverse. Vous fatiguez?

Et depuis quand les erreurs des parents doivent être payées par leur progéniture? Depuis quand le métissage rendrait incompétent? Votre article sur Liram, ma reine, m'a profondément choqué! Comment osez vous proférer de telle écrits sur cette personne, qui, contrairement à vous, n'a fait preuve d'aucune bavure.
Qu'elle soit vampire et lycanthrope, est-cela que vous punissez? Mais tout le monde le sait, a Kel Nesh en tout cas. Et que je sache, elle ne se transforme pas encore en chient enragé quelques soirs de pleine lune. Vous vous voulez baisseurs de têtes, mais après votre passage, les têtes se redressent, car rien n'est plus honorable, maintenant, que de passer dans votre torchon. Car cela veut dire que notre vie pourrait intéresser un gratte-papier, jaloux et terreux. Quelle belle récompense, n'est-ce pas?

Vous le dites vous même, être de sang mêlé n'altère pas ses capacités de Reine, alors pourquoi dire ces choses? Pour révolter le peupe, choquer, soulever des voiles qu'il ferait mieux de laisser baisser? Vous ne réfléchissez pas assez.

Le métissage est la plus belle chose qui soit arrivé ici. J'en suis la preuve, réussie, je pense. Je n'ai pas toujours été esclave, et du sang plus pur encore que le vôtre (oui oui! Croyez moi!) coule dans mes veines. Et si ma mère venait vous rendre visite, vous seriez déjà mort. Pourquoi, parce que la lumière qu'elle projette, refléte notre âme. Et devant un amas de pourriture, vous n'auriez pas fait long feu.

Changez de direction, cher Echo, votre bâteau commence à tanguer sérieusement.

Un vampire, mi-figue, mi-raisin, mais qu'importe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rudash Garbrag
Chef de la Djirkà
avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Salle du Conseil...La plupart du temps.
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Mar 2 Aoû - 14:39

Rudash Garbrag a écrit:
L'écriture sur la lettre était très marquée, et rudash a semble-t-il appuyé très fort sur la plume, de sorte qu'un bout de celle-ci se retrouve dans la signature au abs de la lettre...

Echo, à nouveau vous tentez de provoquer. J'ai eu vent de votre article, et ce qu'on m'en disait m'a fait grand peur...Mais quand je l'ai lu, prenant le journal d'un de mes proches, j'ai failli détruire le mobilier de ma chambre !

De quel droit portez-vous ces accusations au grand jour ? Si les factions rebelles ont des doléances à me transmettre, qu'elles me le disent ! Mais en aucun cas, ne vous faites le porte-voix de ces mensonges vils, qui viennent de certains chefs de Klan qui auraient aimé avoir un peu plus barre sur le Chef de la Djirkà...Hé oui, malgré mon jeune âge, le prestige de ma famille m'a permis d'être assez bien protégé de leur mauvaise influence. Mais si vous transmettez ces soupçons indignes et sans aucun fondement, je peux vous l'assurer, vous m'atatquez personnellement, ainsi que ma famille. Et croyez-moi, ce n'est pas une chose à faire, car vous n'avez pas idée de l'étendue de notre puissance.

Ce que j'espèrais être une blague, un article amusant, s'est révélé être un amplificateur de voix pour des rebelles sans légitimité, qui en sont réduits à m'attaquer personnellement. Mais puisqu'ils semblent bien vous aimer, d'ailleurs ça doit être réciproque, je vais leur lancer un avertissement au moyen de cette gazette...

Messieurs les rebelles Orques, vous n'êtes plus à proprement parler mes gnutags. Pour moi, si vous continuez à diffamer ma famille alors que vous m'en voulez, vous ne combattez plus par des moyens dignes. Et dans ce cas-là, moi non plus ! Si cette campagne de désinformation ne cesse pas au plus tôt, les moyens déployés contre vous ( qui sont encore nuls, par respect de votre statut d'Orques ) risqueraient de dépasser ceux utilisés lors de la dernière guerre. Et ceci ne sont pas des menaces en l'air, messieurs les rebelles. Ceci est un avertissement. Je vous conseille d'arrêter immédiatement. Dans une semaine, ma décision prendra effet si vous ne mettez pas un terme à de tels mensonges ignominieux.

Ecrivain, j'espère que vous saurez rectifier le tir, car cet article m'a donné une image TRES négative de vous. Quant à l'intégration des Orques, croyez-moi, nous ne sommes pas silencieux. Si personne ne siège au Conseil à l'heure actuelle, c'est que peu le désirent, et que la Djirkà ne souhaite pas envoyer n'importe qui pour la représenter, voilà tout. N'inventez pas ce sur quoi vous n'avez pas d'informations, Echo.

Rudash Garbrag, Chef de la Djirkà.

Réponse:
Echo a écrit:
Cher Rudash...

Je ressens votre colère (littéralement, à vue de votre puissante signature), et en comprend bien la légitimité. Sachez que je n'ai aucune animosité envers vous, ni même envers aucune des personnes faisant l'objet d'un article. Cela étant, je vous en avais promis un dans ma précédente réponse, souvenez vous-en.
Des accusations dites vous ? Certes, mais ne m'accusez pas de choses qui ne sont pas de mon fait. Contrairement à ce que vous semblez tous croire, ma gazette est un libre espace, ou chacun peux s'exprimer sans crainte de représailles ou autres joyeusetés dont certain d'entre nous ont le secret.

Les factions rebelles orques ont exprimer le souhait de porter leurs soupçons aux yeux de tout le royaume inferique, peut-être tout simplement parce qu'il pense que s'ils venaient vous déposer leurs doléances en mains propre, il risquerait de leur arriver quelques fâcheuses mésaventures. Je n'ai que le rôle d'intermédiaire, rien de plus.
Peut-être est-ce des mensonges, peut-être est-ce la vérité, je ne saurais le dire. Mais une chose est certaine, les habitants (je ne dis pas les citoyens remarquez la nuance) du royaume inferique ont le droit de savoir ce qu'il se passe dans leur empire, ne vous en déplaise. Mais encore une fois, ma gazette est un espace de libre échange, et si vous avez en votre possession de quoi infirmer leurs propos, alors c'est avec un réel plaisir que je publierai ces documents.

Pour ce qui est de vos menaces à mon encontre, j'avais cru comprendre que vous étiez nettement plus intelligent que la moyenne des orques. Mais je constate avec un profond regret, que finalement l'instinct est plus fort que la raison.
Dommage, vraiment dommage.

Les rebelles lisant sans doute ma gazette, votre message leur sera donc bien remis, satisfait ?

En ce qui me concerne, je vous offre le moyen de" rectifier le tir" comme dit un peu plus haut, sachez profiter de cette opportunité. Quand à mon image, il me semble que vous n'en aviez déjà pas une très bonne représentation, alors je pense qu'un peu plus de négativité la concernant ne changera pas grand chose.
Pour ce qui est du siège vacant au conseil, et suite à votre réaction plutôt musclée, je pense effectivement que vous ne devez pas posséder beaucoup de citoyen capable de raisonner à un si haut niveau.

Au plaisir de vous lire de nouveau,

Echo

_________________
" Pourquoi des combats...Y en a-t-il réellement besoin ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Mar 2 Aoû - 15:12

Zye a écrit:
Il y a des jours où nous ferions mieux de rester coucher. Ou mieux encore, de sauter du haut d'un gouffre. Cela évite énormément de désagréments. Et tu aurais pu t'en éviter par ces manières.

Ma réputation me convenait parfaitement, et voilà que des ragots tournent autour de moi. Mais il est déjà temps de mettre fin à la fête et de vous remettre, toi et tes ragots, à vos places. Aujourd'hui, ce n'est plus avec autant de crainte qu'avant que l'on parle de moi. Et ce fait me dérange énormément.
Il est, je suppose, de ta connaissance que tous les êtres craignent les assassins. Et c'est moi que l'on désigne pour faire peur aux enfants. Pourquoi ? Parce que justement, mes victimes n'ont aucuns mobiles apparents.
Et c'est avec plaisir que je vois les petits démons s'amuser à m'incarner, pour mieux me tuer, dans les rues des villes que je parcours.

Si tu veux mon nom, mon identité, il faudra bien que tu cherches, et que tu sois présent lors d'un meurtre. Et cela n'arrivera seulement au tien.
Un grand reporter, digne du nom de journaliste -auquel je ne vois pas vraiment l'interêt à ce jour- devrait savoir qu'un assassin a toujours ses raisons pour avoir une victime. Et je ne vais pas me bourrer la gueule à l'auberge du coin avant d'en choisir une. J'ai bel et bien un employeur. Et pour cette raison, les mobiles de mes victimes m'importent peu. Alors renseigne-toi sur le pourquoi ils sont morts avant le par qui.

Si je n'avais pas de talent pour le meurtre, alors pourquoi ne suis-je toujours pas arrêté ? Pourquoi ne me connaît-on toujours pas ?
Je suppose que pour écrire de tels articles, le sentiment d'infériorité vient de toi.
Mais, ne t'inquiètes pas ; Ton heure viendra.

L'Ombre parmi les ombres

Réponse:
Echo a écrit:
Ma chère Ombre noire...

Savez vous que je doutais, non pas de votre existence, mais plutôt du fait que vous vous donneriez la peine de réagir à l'article vous concernant ?
Grande est ma joie, de vous lire, vraiment. Je passerais sur vos menaces qui n'impressionnent que vous ou bien les faibles que vous terrorisez habituellement, et en viendrait à votre réputation. Votre réputation justement, qu'en est-il ?

Vous êtes un assassin qui se dissimule dans l'ombre, et que personne n'a encore jamais vu à ce jour. Personne, si l'on excepte ce jeune garçon, qui vous a aperçu il y a de cela bien longtemps maintenant. Une réputation honorable dirait certain, encore que je ne vois aucune honorabilité à assassiner des gens que vous prenez par traîtrise. En cela, la conseillère Kisam à tout mon respect car contrairement à vous, ses victimes ont très souvent la possibilité de défendre un tant soit peu leur vie, même si au final elles finissent par tomber sous ses coups.

Vous dites que lorsque l'on parle de vous à présent, la crainte s'estompe. Ne pensez vous pas qu'à force de vivre dans l'ombre, vous êtes devenue une chimère ? Une menace illusoire que, comme vous le préciser vous-même, les parents brandissent devant leurs enfants qui refusent de s'endormir. Peut-être est-ce la le fond du problème, peut-être vous êtes vous tellement bien assimilé à la culture urbaine, que vous êtes passé du statut de mystérieux assassin à celui de produit de consommation. J'en veux pour preuve, la phrase ou vous dites voir les enfants vous incarner dans leurs jeux.

Pour ce qui est de votre identité réelle, sincèrement je m'en moque. Faire savoir au royaume inferique que vous existez réellement me suffit amplement et je vous remercie de m'y avoir aider en m'envoyant ce courrier. Cela étant, il est vrai que connaître l'identité de votre employeur me serait utile dans le cadre d'un prochain article, et j'espère avoir un jour plus ou moins lointain, l'occasion de l'écrire.

Pour ce qui est de savoir le pourquoi du comment concernant l'écriture de ces articles, je crains malheureusement qu'un assassin tel que vous ne puisse avoir l'intellect nécessaire afin d'en appréhender les diverses raisons.
Dites vous simplement que je suis la pour informer le peuple inferique ; cela doit être à votre portée, non ?

Au plaisir,

Echo


Dernière édition par le Sam 6 Aoû - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liram
Reine des Vampires
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Mar 2 Aoû - 17:27

[HJ: Bon, un peu en retard mais...mieux vaut tard que jamais!]

Liram a écrit:
Mes salutations Écho, cher ami,

Comprendrez-vous que ce terme est tout à fait ironique, et que vu la situation, je ne m'en désolerai point. C'était simplement pour vous montrer que par écrit, même les mensonges les plus sordides peuvent être révélés. Ce que vous avez écrit à mon sujet par contre n'est mensonge qu'à moitié, j'en ai bien peur. Ma mère, la reine Krysta, était une perfectionniste dans l'âme. Elle voulait un enfant parfait. Il lui fallait donc l'homme parfait, qu'elle a apparemment trouvé. Mon récit doit malheureusement s'achever ici. En effet, je ne sais point l'histoire de leur amour, si malsain soit-il. Ma mère est morte en ne me révélant rien, pas même un détail qui aurait pu m'en apprendre d'avantage au sujet de mes origines. Mes yeux jaunes, comme vous l'avez si bien fais remarqué au public, peuvent en faire douter plus d'uns, c'est un fait. Cela dit, je ne me transforme pas encore en bête sanguinaire à la venue d'une quelconque nuit, et ma vie n'est nullement mené par une mystérieuse sorte de sauvagerie. Je suis ce que je suis, que voulez-vous que je vous dise? Lycan, vampire, toutes les races m'importe peu. Je ne saurai jamais qui était mon père, alors comment pouvez-vous prétendre le savoir, vous? Un journal vous aurait tout révélé? Mais voyons, avez-vous des preuves valables? Qu'est-ce qui fait que l'on devrait vous croire, ou ne pas vous croire? Et si toute cette histoire s'avérait être bien réelle, je ne pourrais rien y faire, absolument R-I-E-N, c'est ainsi. Je ne crois en aucun cas que cela changerait quelque chose dans ma manière de vivre, d'être, d'aimer ou de détester. Alors pourquoi écrire de telles choses si vous-même dites qu'un tel fait ne changerais rien à mon travail, à mon talent de gouverner? Peut-être parce que, dans le fin fond, c'est vous que l'on devrait blâmer. C'est vous qui devriez être la cible de multiples vociférations, puisque vos écrits ne représente que votre besoin d'attention. Pourquoi ne pas écrire sur votre propre personne? Puisque peut-être avez-vous écrit tout cela pour qu'on m'accuse moi, mais que c'est vous qui est à blâmer…Sait-on jamais, peut-être êtes-vous un vampire? Un Lycan? Pensez-y bien! Cela vous ferait le plus grand des biens à vous et à votre orgueil, et vous savez que je ne veux que votre bien…n'est-ce pas? Après tout, tel est le devoir d'une reine…

Dame Liram Aliella

Réponse:
Echo a écrit:
Chère Dame Aliella...

Contrairement à vous, je suis ravi de faire enfin votre connaissance, même si ce n'est que par l'intermédiaire de ce courrier. Croyez moi, je suis sincère lorsque je me dis ravi de vous connaître enfin. Mais ne vous en faites pas, je savais pertinemment ne pas être aimé en embrassant cette carrière. Ou plutôt cette seconde carrière car, comme tous le monde doit s'en douter, ce n'est pas la ma source de revenu.
A ce propos d'ailleurs, je tiens a signaler que contrairement à une certaine idée qui pourrait germer dans les esprits, cette gazette ne me rapporte rien si ce n'est de quoi produire l'édition suivante. C'était une petite parenthèse, que j'espère vous me pardonnerez d'avoir glisser dans votre réponse Dame Aliella.

Concernant les propos tenu dans mon article vous concernant, sachez que je n'ai nullement eu l'intention de vous accabler de quelque reproche que ce soit. Bien au contraire, je vous trouve charmante et agréable, pour le peu que je connaisse de vous au travers de mes investigations. Cet article, comme tous les autres article en fait, n'ont qu'une seul but : Informer les habitants du royaume inferique, sur leur dirigeant ou bien encore les fortes personnalités.
Je le dis et redis, un dirigeant ne dois pas refuser d'exposer sa vie au peuple, quelle que soit cette vie. Nous savons tous que vous êtes une excellente reine (du moins, d'un point de vue purement vampirique), et c'est pourquoi je sais que votre peuple se moque bien de connaître la vérité sur votre passé. Alors a votre tour, ne soyez pas effrayer de la leur faire découvrir.

Pour ce qui est de la nature du journal que je cite comme référence, apprenez qu'il est signé de la main même de votre mère, qui apparemment aimait employer du sang comme encre d'écriture. J'ai comparé cette signature et son écriture à des documents d'archives aujourd'hui ouvert au public et qu'elle avait elle-même ratifié, et je puis vous assurer que ce journal a bien été écrit de sa main propre.
Concernant le contenu du dit journal, je précise bien que ses écrits sont plus ou moins flous, et qu'elle ne dit jamais précisément les choses. Je n'ai fait qu'extrapoler les faits, afin d'en exposer une théorie viable. Peut-être feu votre père était un lycan, peut-être était-il un vampire renégat (ce qui pourrait expliquer les entraves), peut-être aussi, que votre mère aimait les jeux sexuels, ou la domination était partie prenante. Je ne sais, et ne saurais sans doute jamais exactement ce qu'il en a été. Si votre père était bien un vampire, alors vous avez peut-être été tout simplement victime d'une farce de la nature, une mutation qui nous est encore inconnue.

Avez vous vraiment lu de vos yeux mon article ? J’en doute, sinon vous sauriez que jamais je n'ai écrit des fariboles tels que celle ou vous vous transformez, ou bien encore devenez une effroyable bête féroce affamée de chaire fraîche. Faites confiance à vos yeux et votre intelligence Dame Aliella, et non pas aux paroles trompeuses de ceux qui vous lisent des choses de telle manière que cela les agrée.

Maintenant, si vous voulez me blâmer, alors blâmer moi. Si vous parcouriez quelque peu le courrier des lecteurs, vous vous rendriez vite compte que je suis déjà la cible de vociférations parfois très acerbes. Mais peu m'importe, je suis la pour informer et non pas pour être aimer. Ma vie n'est guère plus intéressante pour le public, que celle du citoyen de base ; alors comprenez bien que je n'en n'écrive nulle ligne dans ces pages.

Et puis de quoi pourrait-on vous accuser Dame Aliella, si ce n'est d'être une excellente souveraine pour le peuple vampirique...

Au plaisir de vous relire bientôt,

Echo

_________________
Rien n'est jamais si heureux ou si malheureux qu'on ne le pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Sam 6 Aoû - 13:25

Zye a écrit:
Crois-tu que je sois un novice, petit Echo ?
Et crois-tu réellement que donner des informations bidons, des ragots imbéciles, donne droit au titre d'informateur du peuple inférique ?
Ma portée est peut-être bien plus longue que ce que tu pense, morveux. Sois en sûr.

Au contraire de ce que tu peux dire, beaucoup de personne m'ont vu. Mais qui pourrait douter de moi ?...
En ce qui concerne mes employeurs, tu peux chercher. Après tout, les journalistes sont faits pour ça. Et je te souhaite bien du plaisir...

L'Ombre Noire

Réponse:
Echo a écrit:
Salutations...

Parfois mes informations sont-elles erronées ma chère Ombre noire. Mais comme je l'ai déjà dit auparavant, je ne fais qu'informer le peuple. Vrai ou fausse, l'information appartient au peuple et c'est à lui de décider de la valeur à lui accorder. Et puis... Si je n'étais pas la, qui le ferais ?
Crois tu que le conseil mettrait en place une véritable gazette, qui informait le peuple ? Si cela se faisait un jour, crois bien que les informations qu'elle contiendrait n'iraient jamais à l'encontre du pouvoir en place, ou bien de ses alliés. Elle ne serait rien de plus qu'un outil de propagande, utilisé pour manipuler les opinions.
Tandis que moi, je me contente de proposer l'information, rien de plus. Mais, peut-être es-tu au service du conseil, puisque apparemment tu sembles avoir une certaine portée, pour te citer.

Quoi que tu en dise et quoi que tu en pense, ne te leurre pas Ombre noire, tu n'es rien d'autre qu'un outil qu'on utilise encore et encore, jusqu'à ce qu'on décide un jour prochain que tu auras fait ton temps.
Finalement, je te plains. Au travers de tes courriers, je ressens que finalement tu n'es rien de plus qu'une victime que l'on a du très fortement endoctrinée... Je te plains au même titre que tes victimes.

Echo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   Sam 13 Aoû - 14:23

Rawbell a écrit:
Echo,
Mon en-tête s'abstiendra de tout qualificatif, mais sachez que je vous admire, vous plains et vous trouve pathétique. Tout dépends des articles, des réponses aux lettres, de votre comportement...
Vos articles, je les trouves sans interêt. A ce stade je vous trouvais sans interêt, puis vos réponses au courrier m'ont interpellées. Vous êtes d'une grande intelligence, alors pourquoi des articles aussi ridicule que la relation entre deux conseilers ? C'est indigne de vous je pense. Mais que celà ne tienne, peut être vous ais-je mal jugé ?
Une chose encore me gêne. Vous vous imposez en défenseur du peuple ? Mais quel peuple défendez vous ? Nous vivons dans un monde où il faut tuer pour survivre, et aucun d'eux ne s'en prive. Nous vivons dans un monde où il faut voler pour survivre, et aucun d'eux ne s'en prive. Nous vivons dans un monde où les scrupules mènent à l'esclavage, comme se fut mon cas, alors tous oublient leurs scrupules. Ce sont eux que vous défendez ? D'ignobles iniares qui vous vendraient pour sauver leur peau sans le moindre remord ? Croyez vous vraiment qu'ils vallent mieux que les personnes que vous agressez epistolairement ? Alors oui, j'admire votre intelligence et votre talent à vous dissimuler. Oui, je vous plains, de défendre inconsciement de telles personnes, et oui vous me parraissait pathétique, pour ne pas savoir juger...
Rawbell Do'Urden

Echo a écrit:
Mon cher Rabwell...

Tout d'abord, bien le bonjour à toi nouveau lecteur attitré.

Au risque de me répéter une fois de plus, je n'ai pas la prétention de dire la vérité à tout prix. Je ne fais qu'informer le peuple, de tous ce qui se dit au sein du royaume inferique. A votre charge ensuite, de définir si oui ou non les propos de mes articles sont fondés. Mes articles ne sont la que pour vous ouvrir les yeux et vous faire réfléchir, quel qu'en soit le sujet. Comme tu le dis toi-même, mes articles sont assez éclectiques pour que chacun y trouve son bonheur. Cela étant, si aucun de mes articles ne trouve grâce à tes yeux, je suis ouvert à toutes propositions d'article que tu penserais intéressant d’écrire. Comme tu peux le constater, ma gazette est véritablement une tribune ouverte à tous, et à toutes idées.

Tu as raison sur un point, le royaume inferique est dur, cruel, et nous devons bien souvent nous battre pour survivre. Mais au-delà de ces gens qui ne vivent que et pour la violence, il en existe une multitude d'autres, qui ne font que subir chaque jour un peu plus. Les esclaves bien sur, mais aussi certains démons qui ne veulent finalement que vivre tranquillement. Certes, tu n'en as peut-être jamais rencontré de ces gens, mais ils existent crois-moi.
Je vois que tu fus toi-même esclave, Alors mieux que quiconque, tu devrais comprendre que la liberté, qu'elle soit de mouvement, d'expression ou bien encore de choix moral ou intellectuel, doit être offerte à toutes et à tous afin de ne pas se voir raconter la seule et unique version officielle des choses en ce royaume qui est le nôtre.

Tu peux ne pas être d'accord, il est vrai, mais dans ce cas cela signifierait que tu as déjà oublié ce que c'était de ne vivre qu'au travers d'une personne et de ses idées.

Comme dit plus haut, ma gazette est ouverte à tous. Par conséquent, rien n'interdit de m'apporter des preuves qui infirment mes propos. Contrairement à ce que semblent penser la plupart de ceux qui m'écrivent, je suis ouvert au dialogue et je ne refuserai certes pas de reconnaître mon erreur, si la preuve m'en était apportée.
Tel fut ma proposition au chef de la Djirka, et pourtant il n'en a encore rien fait.
Alors tu vois mon cher Rabwell, c'est peut-être que quelque part, mes articles ont certainement un fond de vérité.

A bientôt peut-être.

Echo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le courrier des lecteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le courrier des lecteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un courrier inattendu
» Mieux connaître les lecteurs de mangas
» Courrier secret de Darren O. Hellson
» Vous connaissez le courrier des enfer?
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Le Kiosque :: La Gazette Flamboyante-
Sauter vers: