A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La plus grande des souffrances...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Ven 29 Juil - 16:08

Drack regarda le gobelin d'un air critique, puis l'écarta d'un coup de pied négligé.

"Ni peut ressentir la position approximative de quelqu'un, ça lui demande pas mal de concentration mais il sait le faire... Tant qu'à son frère, il est déjà beaucoup moins bête, et c'est déjà pas mal. Son dada c'est plutôt l'enchantement d'objets."

Mais quand vous sous-entendez que les trois hommes auraient pu vous tromper, elle éclate d'un rire franc.

"Ichi, Ni et San, des rivaux? Oh non bien sur, je ne sais même pas si ces imbéciles comprennent le sens du mot "ruse", et puis ils n'auraient aucune raison de le faire: ils sont de notre côté!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Ven 29 Juil - 18:20

[Aah attention, t'as réfléchi à si le gob' avait comme pouvoir d'exploser si on le frappait avec le pied ?
Le gobelin explosa dans une gerbe de tripes et de sang auquel se mêla celui, plus sombre, d'une jeune vampire.]

Il était question de loyauté dans les paroles de Drack. Un sujet que Darkan n'imaginait plus pourvoir entendre dans la bouche d'un démon... Son estime pour les Douze remonta d'un cran.

"Qu'est-ce que celui-là peut bien fuir pour avoir si peur ?"

Darkanyss remet le gobelin sur ses pieds d'un regard et le fixe d'une façon étrange, à cette vue, la créature déjà mal à l'aise pouvait difficilement mentir.

"Qu'est-ce qui t'effraie comme ça ? Réponds, car il n'y a qu'une autre alternative et elle te plairait moins. Alors. Parle et je te laisserai la vie sauve."

Il prononce ces paroles sur une voix condescendante pour ne pas rendre le gobelin muet de frayeur.

C'est alors qu'un cri humain retentit, exprimant la douleur, et que les tunnels tremblent...

[Sauvons cette âme mortelle, veux-tu ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Dim 31 Juil - 15:48

Entendant comme vous le cri, Drack se retourne.

"Oublie le gobelin, on fonce!"

[My godness, j'ai l'impression qu'elle arrête pas de courrir dans ce tpic ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Dim 31 Juil - 17:25

[Ouais, mais bon on est des vampires, nos coeurs battent plus Wink ]

Darkanyss parvient à suivre le rythme de la jeune vampire sans difficulté apparente. Mais dans sa tête les questions commencent à se bousculer.

*Si il me faut combattre une créature aussi dangereuse que le tremblement laisse penser... j'espère ne pas avoir à utiliser de sorts trop puissants...*

Car si il se vide de son énergie, alors le vampire prendra possession de lui, et il serait capable de s'attaquer à ses alliés...

C'est alors qu'ils arrivent à proximité des combattants, un humain et un monstre de taille imposante dont la hache démesurée est enfoncée dans la roche. D'où la secousse. Malheureusement l'humain ne ressemble pas aux trois gugusses précédents... mais peut-être a-t-il rencontré le quatrième frère, et puis de toutes façons, le monstre finira tôt ou tard par s'attaquer aux deux vampires, alors autant le précéder.

Darkanyss détaille alors mentalement le monstre : très grand, des jambes assez courtes et une particularité, deux têtes au bout du cou... Un géant, un ettin même, mais que fait un ettin seul dans ce tunnel ? Les ettins ne sont pas particulièrement malins mais ils préfèrent préparer le terrain avant de se battre, voilà ce qui dérange Darkan le plus...

Un nouveau coup de hache, il le dévie, tout en restant à une grande distance, il attend quelque chose mais lui-même ne peut dire quoi. Soudain une porte lumineuse apparaît dans la paroi et un drow en sort : il adresse un regard haineux aux vampires et Darkan renouvelle alors ses défenses magiques.

C'est à un sorcier qu'il a affaire, il préfère attendre une offensive afin de pouvoir riposter, sachant que son bouclier le protège contre les dégâts physiques et élémentaires... pour un certain temps. Mais chaque attaque l'affaiblira petit à petit jusqu'à-ce qu'il soit détruit ou que l'énergie emmagasinée soit rejetée, le détruisant tout aussi sûrement.


[Voilà j'espère que je précipite pas trop les choses... juste au cas où voilà un ettin, comme ça pas de questions Mr. Green :
http://www.wizards.com/dnd/images/MM35_gallery/MM35_PG107.jpg ]

[Edit : voilà, c'est édité ^^ et puis si tu veux pas du combat, il te suffit de faire agir notre petit sorcier drow en ce sens Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Sam 13 Aoû - 16:07

[Mon dieu, pourquoi t'as mis tant de personnages? -_-' Maintenant je vais devoir faire un long poste pour faire interragir tout ce petit monde, faire un peu de grand nettoyage, et enfin placer ceux dont j'ai vraiment besoin... BOUH!]

L'ettin semble agir aveuglément, tournant sa massue autour de lui comme un dément. Le Sorcier Drow n'a pas de temps à perdre avec vous, trop occupé à tenter de neutraliser le monstre.
Soudain, de l'autre côté de la cavité rocheuse, une autre Drow, au physique plus qu'étrange, apparait, observant la scène d'un air un peu paniqué.

"Nerrà!" s'exclame soudain la jeune vampire à vos côtés.

L'autre Drow se retourne vers elle, puis alla s'enfuir là d'où elle venait.

"Il faut passer, on s'en fiche du type, il faut la rattraper!" dit Drack.

[Message très nul, je sais ^^ mais fallait bien ça pour faire tout ce que j'ai dit plus haut]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Sam 13 Aoû - 20:16

[voir ici : http://de-inferis.forumactif.com/viewtopic.forum?p=846#846]

Un Ettin, j'avais bien besoin de çà... Je pousse un soupir, et entame ma "procédure" de combat. Je saute à droite, à gauche, frappe ses jambes pour qu'il me remarque. Mon maître m'a appris à me défendre. C'est là la clef du succès... Un adversaire qui attaque essai de toucher son adversaire, un qui se défend essai de comprendre son adversaire, et comprendre son adversaire, c'est déjà remporter une première victoire. J'évite de justesse un coup de hache. Il y a d'autres combatants, mais je ne fais pas attention, tout ce qui compte c'est lui et moi.

" Zye, va falloir me montrer ce que tu vaus... "

Pourquoi je fais appel à elle ? Parce que je sais comment elle se bat, elle peut être très utile dans un combat comme celui ci.
Je me rappelle, le golem de chair... Oui c'est çà... Je reprends les mêmes gestes, à droite, à gauche, il frappe. Sa hache est contre le sol, je met un pied dessus quand il la relève. Il me projette lui même. J'arrive au niveau de ses têtes, je frappe de toutes mes forces... Une vive douleur me paralyse. Mon épée est dans son épaule, sa hache dans la mienne. Je roule au sol en tirant mon poignard et poussant un rugissement de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Sam 13 Aoû - 21:58

Ne comprenant plus vraiment la situation, Zye regarda courir sa maîtresse à l'opposé du sens où ils allaient. De plus, une autre donzelle semblait connaitre son nom, et la coursait... C'était la petite cerise sur le gâteau. L'esclave soupira, et comme avant toute attaque, elle sentit l'odeur de la chair, l'odeur du sang.
L'instinct d'un Drow...
Le sang, le meurtre... enfin, pour le moment, le seul sang qui coulait était celui de Rawbell... tiens, elle se souvenait de son nom à lui... Bref, la maigre entaille qu'il avait fait au grand machin à deux têtes était assez pitorresque. Il était totalement fou pour s'engager dans un combat perdu d'avance.
Mais ce n'était pas ce qui la tracassait le plus. A vrai dire, elle se fichait pas mal du sort du Drow, qu'il meurre n'était pas un réel problème pour elle.

Dison que le réel problème, c'était qu'elle était obligée de protéger sa "maîtresse". Et la maîtresse en question venait de courir à nouveau dans les couloirs souterrain. Elle était suivie de près part une donzelle dont elle ne connaissait ni la nature, ni rien du tout. Mais le fait que Nerrà courre un peu partout, au grès de ses intuitions, voulait forcément dire qu'elle allait se perdre -à voir l'épisode du "portail ou les rues ?" qui les avait menées ici-. Et se perdre voulait dire retrouver son chemin. Et pour cela... ben il fallait monsieur le drow qui était en train de faire mumuse avec le machin à deux têtes.
Tout bien réfléchit, c'était le machin à deux têtes qui faisait mumuse avec le drow...
Bref, il fallait le drow pour partir à la recherche de Nerrà, en espérant qu'elle ne se fasse pas tuer avant... ce qui aurait été sympa pour Zye...

"T'es franchement un bon à rien ! Comme si on avait besoin d'un tel combat, imbécile !"

Ne prenant même pas la peine de remarquer à quel point elle avait réfléchi pour finir par se lancer dans une bagarre, l'esclave profita de la... distraction du grand colosse dont elle ne connaissait pas la nature. Puisqu'il était dos à elle, essayant de découper en rondelle le drow qui esquivait tant bien que mal, Zye sauta sur l'Ettin. Elle devait ressembler à un moustique sur son dos, parce qu'au bout de quelques minutes de grimpette agitées, il avait finit par remarquer sa présence, et s'agitait en tous sens.
Et dire qu'elle ne savait même pas ce qu'elle devait faire ! Comment on tue un tel colosse ? Sans réfléchir, elle grimpa encore, jusqu'à arriver au cou. Il y avait bien un même point faible pour tout être... la tête...

Rawbell devait être libre, puisque c'était elle qui intriguait à présent le colosse. Mais il fallait agir avant qu'il n'ait l'intelligence de se jeter, le dos en premier, sur une paroit du tunnel. Zye leva le bras droit qui tenait la dague, toujours fermement accrochée avec le gauche aux poils de la bêbêtte. Elle frappa de toutes ses forces dans le bas du crâne d'une des têtes, avec l'idée de frapper l'autre.
Malheureusement, l'ettin dû avoir extrêmement mal, car il bougea tellement que les doigts de Zye glissèrent, et c'est avec fracas qu'elle retomba à terre, sa lame avec.
Bien que consciente, elle ne bougeait plus, allongée par terre, elle se sentait un peu sonnée et ne savait pas encore si elle pourrait bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Lun 15 Aoû - 19:08

Dans le genre gros, méchant et très lourd, je voudrais l'ettin. Bonne pioche, dommage.
En plus j'ai plus que mon poignard. Au moins Zye, par folie ou par générosité - plutôt par folie - a fait diversion. Je crois que sinon on m'aurait ramassé à la petite cuillère.

Il me tourne le dos, j'en profite. J'envoie mon poignard entre ses omoplates. Il crie, je cours.
J'attrape le poignard, m'en sers comme appuie pour prendre pied sur ses épaules. Il se tourne dans tous les sens, mais je suis solidement agrippé. J'attrape mon épée, de la main gauche, la droite est sanguinolente, et l'extirpe en un arc de cercle.

" C'est à moi çà ! "

Je pousse sur mes jambes pour m'éloigner de lui alors qu'il gigote plus fort encore.

" Zye, rattrape Nerrà, il ne faut pas la perdre ! "

*T'as toujours un esprit de groupe toi ! Tu t'en fiche de perdre Nerrà, tu n'aurais plus qu'à te débarrasser de l'autre.
Tu es très lourd parfois. J'ai fait une promesse je la tiendrai.
Pourquoi c'est toi qui contrôle le corps ?
Parce que c'est le mien.
Tu as toujours réponse à tout ?
Ta gueule !*


Je pique le monstre entre deux côtes et évite un coup de hache. Je lui enfonce ma lame dans la cuisse, et roule pour esquiver un nouveau coup. Je multiplie les estoc et les feintes. Il finira bien par tomber à cour de sang... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Jeu 18 Aoû - 14:06

Le contact dur et froid du sol finit par avoir raison d'un esprit à moitié endormi. La tête pourtant lourde, les oreilles noires et pointues entandaient quelques vagues paroles qui n'avait plus beaucoup de sens dans le chaos du brouillard qui s'élevait devant ses yeux.
Zye releva la tête tant bien que mal en entendant son nom, et tout lui revint d'un coup. Ses oreilles sifflaient horriblement, et puis tout s'arrêta. La Drow papillona des yeux quelques minutes pour que tout ne soit plus flou.

Une fois son cerveau remit en place par de nombreux efforts, la phrase qu'avait prononcé Rawbell se mit en place naturellement. Voila qu'il se mettait a lui donner des ordres maintenant ! Ca devait bien arriver. N'empeche que, meme si elle ne voulait pas l'admettre, il avait raison.
Zye lui lanca un regard noir.

"T'as interet a nous rejoindre, le Drow, sinon, ce sera ta fete..."

Si jamais elle le retrouvait, bien sur...
Zye s'elanca a la suite de sa maitresse, laissant Rawbell avec les restes d'Ettin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Mer 24 Aoû - 13:57

[Ouah v'là du monde, c'est gentil à vous de venir par ici Very Happy ]

Après un instant d'hésitation, Darkan comprit que le sorcier n'était pas un problème. Drack courait à la suite d'une drow qu'elle semblait connaître...

Le drow qui combattait l'ettin semblait savoir comment s'y prendre, mais le monstre était coriace. Oubliant Drack, le vampire dévia la hache du géant et bondit dans les airs pour frapper au passage l'une des têtes monstrueuses de son bâton. Ainsi l'extrémité de l'arme commença à pulser de lumière blanche, et un éclat aveuglant suivi d'un craquement écoeurant emplirent le tunnel.

Le vampire retomba sur ses pieds, sa capuche avait glissé, révélant ses traits fins et l'expression sauvage de son visage.

La bête chancela, saignant des multiples blessures causées par Rawbell et sonnée par la charge du vampire. Estimant qu'il ne laissait pas d'ennemis derrière lui, Darkanyss s'élança à une vitesse décuplée par ses pouvoirs de télékynésie, à la suite de Drack. Il rattrappa rapidement Zye, et adopta son rythme, la dévisageant, puis il s'éloigna pour rattrapper la petite vampire. Elle lui devait bien quelques explications...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Mer 31 Aoû - 19:44

[Ma vi, tu vas voir, on est trèèèèèèèès gentils Twisted Evil on va bien s'occuper de toi Razz ]

Alors si on récapitule tout, ca faisait quelques heures qu'ils crapahutaient dans les tunnels à la recherche d'une sortie pour aller dans les souterrains un peu plus au dessus pour parcourir des milliers de kilomètres tout ca pour trouver elle ne savait quoi. Un truc qui s'appellait "Refuge". Et quand elles venaient de trouver un guide, fallait que l'autre andouille parte en courrant dans la direction opposée poursuivie par une autre donzelle, et que le fameux guide en question, en quête d'aventure et de sang s'acharne sur une grosse bêbêtte...
Mal de crâne à l'horizon.

Alors qu'elle courait au hasard des tunnels, utilisant son ouïe pour retrouver sa maîtresse, voilà qu'elle se faisait courser par un mec qui volait ! ... Qui volait ? ... euh arrêt sur image. Là, soit elle était sujet à hallucinations, soit elle était trèèèès fatiguée.
Mais pour en avoir le coeur net...
D'un bon d'une grâce féline, Zye sauta sur le vampire qui volait. Par ce fait, ils attérirent tous deux par terre.

"J'ai pas de temps à perdre. Toi et ta copine, vous voulez quoi à ma maîtresse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Jeu 1 Sep - 10:53

Percuté en pleine vitesse par Zye, Darkanyss tenta de se rattrapper, en vain, et chuta au côté de la drow. Une gerbe d'étincelles accompagna le choc contre le sol. Et elle lui adressa la parole... Elle était donc esclave et celle que Drack poursuivait était sa maîtresse. Il plissa ses yeux brillants de l'éclat de la magie. Son visage était visible, il semblait détendu, plutôt intrigué, mais nullement impressionné. Après tout, à quoi pouvait-il bien s'attendre de la part d'une drow ?

Il parla de sa voix imposante et grave, tout en commençant à se dégager. Sa voix n'était pas modifiée le moins du monde par la course qui avait précédé :


"Je n'en sais rien. Tu ne peux pas comprendre ce qui me lie à cette jeune fille qui poursuit ta maîtresse, mais je te déconseille de me ralentir. Dans tous les cas, ce n'est pas elle que nous cherchons."

Un grondement sourd remontait dans sa gorge, comme s'il allait rugir, et une expression agressive s'afficha sur son visage, dévoilant des crocs de vampire.
Dans un nouvel éclat aveuglant, il se projeta en hauteur violemment. Il continua à observer Zye quelques secondes. Il ne semblait pas que Drack en ait après sa maîtresse, le vampire pouvait donc la laisser là sans redouter d'être pris entre deux feux.

Darkanyss tourna le dos et rabattit son capuchon, puis il reprit sa route, accélérant lentement, tout en réfléchissant à cette rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Dim 4 Sep - 13:49

[Youuuuhouuuu y'a des gens encore ? O.o ... *pas de réponse* Bon, ben désolée Darkanyss, vais t'embeter encore un peu... Razz ]

Aucun plaisir à entendre des énigmes. Aucun plaisir à découvrir les mystères qui peuvent se cacher derrière de telles paroles... Et dire qu'il existe des gens qui répondent à des énigmes tous les jours. Hommes de science...
Pas Zye.
Et la réponse de l'homme... ou plutôt du vampire, ne lui plaisait pas du tout. Et surtout le fait qu'il grogne en lui montrant les dents. Certes, elle était esclave. Mais pas un animal. Et ça, c'était ce qu'il fallait comprendre avant de commencer à la chercher.

*Je ne peux pas comprendre ? Mais comprendre quoi ? J'm'en fiche de ton amourette avec l'autre !*

Sans vraiment réfléchir aux menaces proférées par monsieur le vampire, Zye le suivit, accélérant le pas, cherchant un moyen de l'arrêter et de lui tirer les vers du nez.
Oh et puis après tout, la violence pouvait tout résoudre dans ce bas monde.
Accélérant un peu plus, elle attrapa le bras du vampire et le tira vers elle afin qu'il se retourne.

"Je me fiche de savoir qui vous cherchez. Je veux savoir pourquoi ta copine a suivi Nerrà. J'ai besoin de cette drow, et pas seulement pour une question de hiérarchie. Répond à ma question."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Dim 18 Sep - 20:21

[Bon, puisque l'absence de Destinée semble bien vous emmerder, je vais faire un effort]

Au loin vous entendez des éclats de voix.

"Nerrà, où est Key?"
"N'approchez pas, n'approchez pas!"
"Nerrà, je ne te veux pas de mal, juste cette information! Donne-la moi et nous serons quitte! Toute façon c'est un cul de sac, tu ne peux plus t'enfuir..."

Soudain le sol tremble, vous entendez la Drow murmurer des cantiques.

"Arrête, tu ne sais pas ce que tu es en train de..." tente la Vampire, mais sa voix se perd dans l'insupportable bruit qui s'en suit.

Un bruit, un son insupportable, un crissement continu qui vous empêche de réfléchir correctement...

[A vous de jouer! Espérons que ça vous inspire plus...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Ven 30 Sep - 18:49

Et merde. Déjà que je dois m'occuper des deux là, en plus il fallait qu'un Ettin s'en mêle. Salle bestiole. Bon, t'en as vu des pires, rappelle toi , le dragon noir, les tunnels inférieurs, la grotte, tous les mercenaires. C'est sur que çà avait fait un sacré bordel. Entre le dragon que tous voulaient abattre et qui les a tous bouffés, le chef du contingent qui voulait sauver sa peau et qui c'est ramassé, et toi qui te retrouvait avec un dragon réveillé sur les bras. Combien de temps çà avait pris déjà ? Au moins dix heures. Tu l'avais eu quand même, tu l'avais eu ! Pourquoi tu ne t'étais pas baigné dans son sang ? Tu ne savais pas encore à l'époque que çà t'aurait apporté l'invincibilité...
Et voilà qu'elle disparaissent.
Allez, je cours, il faut que je les rattrape.

" Attendez moi ! "

[C'est ridiculment cours, je sais je sais, si j'ia le courage j'éditerai]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkanyss
Renégat
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Actuellement : Tunnels des Niveaux Inférieurs.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Dim 20 Nov - 16:33

Darkanyss s'arrêta et se concentra, les vibrations lui remplissaient les tympans, mais le bruit n'était qu'une gêne mineure... Des années d'entraînement en tant que sorcier, il avait retiré une concentration à toute épreuve. Il plissa les yeux et fit le vide dans sa tête, puis se retourna vers Zye. Et sa voix parvint aux oreilles de la Drow comme si elle pouvait se superposer au bruit, inaltérée :

"Tu ne comprends rien, Drow, ralentis-moi si tu veux, mais je perdrai rapidement patience. Tu n'es qu'une diversion de plus, et je m'attarde rarement à prononcer des paroles inutiles. Si tu me retiens, ta maîtresse mourra, et toi aussi sûrement... sinon, peut-être que vous vous en sortirez toutes les deux."

Le vampire dessina un arc de cercle derrière lui, et l'énergie électrique commença à pulser contre les parois, entre les deux inquiétants personnages. La roche commença à s'effritter par endroits, alors il mit fin à sa démonstration de puissance.

Ses yeux devinrent deux fentes minuscules emplies de haine alors qu'il n'avait pas cessé de fixer la Drow. Darkanyss détestait les Drows.

Alors d'un geste vif, il la saisit, et Zye ne pouvait pas échapper à cette attraction surnaturelle, alors son bras fut instantanément serré dans la main de Darkan, qui se retourna aussitôt, et entraîna la créature dans sa course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Sam 17 Déc - 14:28

Vous arrivez finalement à l'endroit où se trouvent les deux femmes, Drack, à terre, tremble comme une feuille, ses yeux fous vont et viennent partout à une vitesse... elle n'a plus ses armes... Il semblerait même que Nerrà les ait.

"Rends-les-moi" supplie la Vampire. "Ne me regarde pas, c'est pas moi ça, rends-les-moi ou ça ira mal"
"Pour que vous nous tuiez tous? Jamais!"
"Sors-toi ça de la tête d'espèce d'imbécille! On a besoin de toi, c'est clair? Si tu meurs prématuremment c'est moi qui en prendrai pour mon grade... Clair?"

Elle se tourne vers vous, elle ne ressemble plus vraiment à la Drack de tout à l'heure... Enfin si, c'est le même corps mais... Plus menaçante peut-être? Oui c'est ça, elle donne l'impression qu'elle meurt d'envie de vous tuer!

"Raisonnez-la, il faut que je les récupère... ne vous fiez pas à ce que vous voyez, c'est... c'est qu'une impression, rendez-moi mes armes il en va de ma vie!"

Donner des armes à un être sur le point de vous tuer? Voilà qui semble totalement fou... Tout comme son discours d'ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Sam 17 Déc - 19:06

Il était dur de comprendre vraiment ce qui venait de se passer. On pourrait néanmoins résumer toute cette histoire à une tentative pour impressionner Zye. Elle ne marcha qu'à moitié. Etant ancienne esclave de mages, il était normal qu'on soit un peu rebuter par la magie. Mais puisque la silhouette devant elle n'était pas son maître, elle ne voyait pas pourquoi elle se laisserait faire.
Après tout, en ce moment, elle commençait à en avoir ras-le-bol de la magie...
Et même si le vampire semblait n'avoir que de la haine pour l'esclave, il l'emmena avec lui. Enfin, emmener était un bien grand mot. Traîner serait plus préférable pour décrire la course qui venait de se tramer.
Il faudrait, un jour, expliquer à la jeune drow pourquoi le monde lui en veut à ce point...

Arrivée près de sa maîtresse, après l'annonce de la venu de l'autre Drow, Zye put enfin se libérer de l'emprise de la chose magique qui la tenait par le poignet. Une fois les nombreuses insultes bien choisies passées, l'esclave voulut bien observer ce qui se passait. Et pour être honnête, elle n'y comprit pas grand chose. Mais faut-il rappeller que sa maîtresse est liée à elle (ou est-ce l'inverse ? ... peut importe) et l'instinct de survie, aussi basse soit la vie en jeu, est plus important que tout.
L'esclave réveilla donc l'Ombre Noire qui était en elle et bondit sur la vampire, la jetant à terre. Zye était en postion de force, comme toujours dans ce genre de situation -ou du moins, lors du premier round. Durant son bon, elle avait bien pris soin de sortir de sa dague, et c'est avec plaisir qu'elle la colla au coup de la donzelle.

Elle leva la tête, questionnant du regard Nerrà. Après tout, il y avait peut-être une raison au fait qu'elle ne l'ait pas tuer. Dans l'histoire, la seule chose que venait de comprendre Zye, c'était : la donzelle = menace.
Phrase simple. C'est bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Dim 18 Déc - 0:01

[Et alors, on le fait à la Eclipse, à tenter de tuer les PNJs dont j'ai besoin? >.< Ca va pas se passer comme ça! ^^]

"Je suis par trois fois immortelle..." souffle soudain une voix rauque derrière vous.

Vous retournant, vous vous apercevez que la Vampire n'est pas morte... Comment est-ce possible? Votre dague est pourtant toujours enfoncée dans sa nuque...

"Par trois fois..."

Soudain l'arme saute, et vous pouvez apercevoir la plaie se refermer sous vos yeux héberlués.

"Tu n'espérais quand même pas te débarraser de moi ainsi, petite idiote..." dit-elle en se redressant. "IDIOTE!!!"

Elle hurle si fort que le tunnel semble trembler sur ses fondations, et les armes s'échappent des mains de Nerrà pour reprendre leur place dans celles de Drack, qui commence à les faire tourner en un sifflement répétitif. Mais aussi bizarre que cela puisse paraître, elle semble de moins en moins terrible, menaçante... Jusqu'à ce qu'elle devienne normale et puisse cesser cet étrange rituel.

"Nerrà, écoute-moi maintenant" dit-elle d'une voix calme et apaisante. "On a besoin de toi, Naga surtout, on ne veut que ton bien, nous avons juste besoin d'aide, alors suis-moi s'il te plait... Tu me diras en chemin ou est Kyu"

Nerrà semble hésiter... l'y encourager ou au contraire l'empêcher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   Lun 20 Mar - 19:44

Ah non de non de non ! Si tout le monde s'amuse à faire revivre les gens qu'elle tue, ça va pas être drôle. Et puis y'aurait une armée de sbires puissants qui arriveraient pour la tuer, sûrement. Zye contrôla un frisson et fixa la vampire dans les yeux. Il était hors de question qu'elle se laisse faire sur ce coup là. Et Nerrà ne disait rien, restant silencieuse. Elle n'avait plus d'armes dans les mains, mais de toutes façons, elle ne savait pas s'en servir. Elle se battait comme... comme un vers. technique un peu barbare, et manquant de raffinement.
On sait se battre convenablement, ou pas, et c'est tout.

Les sens en éveils, la drow se sentait comme un animal prêt à bondir sur n'importe quoi. Elle avait une fraîche envie de sang. Le fait que l'autre lui ai filé entre les doigts la frustrait, et elle pouvait presque rêver du moment où sa dague s'enfoncerait une nouvelle fois dans sa pomme d'adam. La drow ramassa son arme et se releva lentement, continuant de regarder la vampire.

"Si tu n'es immortelle que trois fois, ça peut s'arranger. Ce n'est pas un problème de te tuer autant de fois."

Laissant ses envies s'égoutter, puisque sa maîtresse ne réagissait pas, Zye se dit que ce n'était peut-être pas encore le bon moment pour la tuer. Peut-être qu'elle avait une quelconque utilité. Elle questionna de nouveau Nerrà d'un regard. Et au fond, elle souhaitait qu'une chose : qu'on lui ordonne de l'attaquer. Déjà, elle ne l'aimait pas. Elle n'aimait aucune des personnes dont s'entourait sa maîtresse. D'abord, elle ne l'aimait pas non plus celle là.
Elle voulait tous les tuer. Tout comme elle avait tuer..

"Kyu ? C'est qui lui ? C'est "l'amour de ta vie", Nerrà ? C'est celui à cause de qui je dois payer, c'est ça ? Nan, parce que si c'est lui, je dois préciser qu'il est bien mort. Mademoiselle la veuve se trimballe avec sa tête dans un sac."


Sur ces bonnes paroles, Zye se contenta de sourire, assez fière d'avoir tué celui que tout le monde voulait voir à tous prix. C'était assez marrant de tuer des pions importants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plus grande des souffrances...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grande des souffrances...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Une ile d'ordures plus grande que le Texas
» Loria [Grande Prêtresse]
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Niveaux Inférieurs :: Tunnels-
Sauter vers: