A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les ennuits commencent.

Aller en bas 
AuteurMessage
Oundar
Renégat
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Caché dans l'ombre dans ton dos pour t'empaler sur mon épée.
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Les ennuits commencent.   Mer 6 Juil - 12:31

Oundar, effondré sur une table, sirotait d’un air absent sa bière brassée, le regard perdu dans le vide. Ses pensées vagabondaient, il n’avait plus de raison de vivre. Tous ceux qu’il avait protégés pendant tant d’année avaient certainement disparus. « Pourquoi ne me montre-tu pas de quoi tu es capable ? Tu devras être fier de ta force ! », Lui avait dit le Roi Noir au cour de l’un de c’est innombrable entretien. Sa force…à quoi lui sert-elle maintenant ? Cette pensée le fait souffrir de tout son être.
Et il ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable vis-à-vis de la destruction de Lux Eternita, la cité bien heureuse où il avait grandi, où il vivait en paix, où il était tomber amoureux de la seconde née : la fille de lumière Allini et où il avait formé c’est frères et sœurs de lumière. Allini (appelée aussi la plume de tempête), Light Hammer (le troisième né), Chrono (la quatrième née),… que sont-ils devenu ? Les seul traces que Oundar à trouver d’eux se sont les récits de leurs exploits audacieux : comment, en une nuit, à neuf ils avaient attaqué Necrum, la capital de l’empire vampirique et avaient triomphé, remportant ainsi la plus grande victoire de l’histoire humaine. Ils avaient aussi emporté la pierre de sang leur plus puissant artefact.
Mais tous cela appartenait au passé, aucune trace d’eux nul par, pas une tombe, pas un monuments, pas d’action d’éclat, rien, absolument rien. C’est ainsi, ressemblant plus que jamais à une épave qu’il ne s’aperçu même pas de l’arriver d’une jeune femme splendide qui semblait avoir trouver ce qu’elle cherchait.


Dernière édition par le Sam 22 Oct - 10:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Lun 25 Juil - 16:54

[Voilà, maintenant je comprends Very Happy Allez, une visite de Shad pour l'occasion Razz ]

La vie au Palais était plutôt mouvementée ces derniers temps, entre les Orques qui avaient la bougeote et les attentats commis par des rebelles qui augmentaient, Shael n'avait plus beaucoup le loisir de se reposer, et pourtant elle en avait bien besoin...
Passer sa journée dans les paperasses s'avérait des plus frustrants pour l'Assassin, et pourtant elle ne pouvait plus se permettre de repartir à l'aventure! Il y avait d'abord sa jambe qui n'était pas prête de s'en remettre, puis aussi cette montagne, ces monstrueux dossiers qui la surprendraient à son retour... Non, une chasse à cette période était la pire des solutions possibles.

*Tant que je ne m'éloigne pas trop, ça devrait aller...* s'était-elle alors dit, prenant le chemin de la ville, déguisée en simple roturière.

Lucinia, ses ruelles sombres, ses ombres inquiétantes... Tout cela lui rappelait tant ses débuts! L'époque bénie où elle scrutait les affiches à la recherche d'une somme importante, d'un défi digne d'un Membre de la Guilde des Assassins, l'époque où elle fêtait parfois une mission réussie devant une pinte au Démon Boiteux... Que de souvenirs pour cette Conseillère, cette Meurtrière de la paperasse!

*Parfois, je me demande si j'ai bien fait d'accepter ce foutu poste... Oui, bien sur, on ne refuse pas un honneur du Roi Noir, mais... Parfois j'ai l'impression que ce maudit Echo a raison, je me ramolli...*

Soupirant, elle poussa la porte du pub le plus populaire de Lucinia, toujours aussi bondé que d'accoutumé.

"Quelque chose de bien fort pour moi" demanda-t-elle à la barmaid, une Esclave Elfe à la longue chevelure blonde, comme il y en a beaucoup en ce lieu.

Elle sourit en pensant à l'une des nombreuses règles de survie des Assassins: Ne jamais se soûler... Personne ne la respectait, celle-là, puis qui la reconnaîtrait ainsi?
Toute façon, elle n'en prendrait qu'une...

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Oundar
Renégat
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Caché dans l'ombre dans ton dos pour t'empaler sur mon épée.
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Lun 31 Oct - 12:50

Ne luttant pas contre les effets de l’alcool, Oundar sombrait dans le sommeil. Loin de tout, dans sa pâteuse rêverie, un cri parvint néanmoins à le sortir de son état léthargique. C’était un cri désespéré de quelqu’un qui appelait à l’aide, la voie se mua en une plainte si désespérée qu’elle éveilla totalement Oundar.
C’était un homme, un esclave qui avait fui ses propriétaires mais avait été rattrapé juste à l’intérieur du Damné boiteux. Oundar regardait cet homme entrain de se faire battre à mort par ses poursuivant…comme s’il ne voyait pas bien se qui se passait… et le déclic se fit dans sa tête. « Je ne peut pas laissé faire cela…pour toutes les fois ou j’ai fermé les yeux…je ne peut plus le supporté…il va y avoir des changements…Radicaux. » pensa-t-il submergé de pitié et de colère. Une immense haine l’emplit suivie par une détermination incommensurable et une volonté à faire frémir. C’était comme si un verrou avait sauté dans sa tête, son pouvoir endigué se libéra d’un seul coup, sa force se décupla, les molécules d’alcool furent détruites par les vagues d’énergies…alors pleinement éveillé, il s’avança en marmonnant « plus jamais ». Dans sa hâte un peu trop impulsive il n’avait pas remarqué la jeune femme qui Observait la scène d’un air sobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Mar 8 Nov - 20:26

Un verre en entraîne un deuxième, puis un troizième. Le liquide chaud l'aidait à se décontracter, et les pensées de la Conseillère dérivaient librement... Dans les brumes de son propre passé, du temps où elle était Apprentie Assassin... Mais aussi avant, l'époque maudite entre toute qu'a été son enfance, la nostalgie des astres du jour comme de la nuit, puis aussi cette peur qui hantait le regard des autres dans sa ville natale...
Ses yeux dérivèrent sur son bras et le gant, son gant... Lentement, elle le déroula, et put remarquer que la tache était toujours là. "Shad'Elbereth" semblait-elle dire... Elle remit précipitament le vêtement, et se remit à siroter sa boisson.
Elle restait perdue dans ses souvenirs d'un autre temps, quand soudain quelqu'un se mit à hurler. Sursautant, elle ne vit qu'un Humain, un Esclave qui avait tenté sa chance dans la fuite... L'imbécille, le seul moyen de se débarasser de son Maître c'est de le tuer, même s'il serait arrivé à atteindre les Portes de Lucinia, il serait mort dans les Tunnels...
Le fuyard, qui se faisait battre à mort, offrait un spectacle pour le moins touchant... Ca manquait indubitablement d'une quelconque finesse, mais c'était assez distrayant pour en oublier le Palais, ou même son enfance.
Un homme à la peau cendrée s'approchait d'un air bougeon de l'Humain et ses bourreaux, il donnait une impression assez... Belliqueuse?
« Plus jamais » crut-elle entendre marmoner. « Plus jamais ça... »
Fronçant les sourcils, la Conseillère sentit sa curiosité piquée à vif. Elle observa avec attention les action de cet étrange bonhomme...

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Oundar
Renégat
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Caché dans l'ombre dans ton dos pour t'empaler sur mon épée.
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Ven 9 Déc - 6:18

Oundar approcha doucement, la main sur la garde de son épée. Autour de lui tout le monde encourageait les bourreaux, sauf une poignée d’humains et de semis humains qui jetaient des yeux noir sur se combat perdu d’avance. Dans la foulé un Ork hurla dans un éclat de rire « Vous devriez lui coupez un pied pour qu’il ne puisse plus s’enfuir. », alors que Oundar était juste à coté du malheureux. L’idée sembla faire doucement son chemin dans la cervelle des mercenaires et ils se regardèrent avec des sourires justes aux oreilles. Le plus grand et le plus fort des mercenaires s’avança l’épée dégainée mais lorsqu’il leva son bras pour frapper il remarqua pour la première fois Oundar, un frisson le parcouru alors.
L’action fut si rapide que peut de monde à la taverne ne comprit tout à fait se qui se passa : un éclair subit, tel un flash se fit lorsque Oundar brandit son épée d’un geste vif et rapide. Le temps que tout le monde retrouve ses esprits Oundar et le malheureux avait disparut, les cadavres des mercenaires gisaient coupés en deux sur le sol et l’épée du plus fort d’entre eux plantée dans la gorge de l’Ork qui avait fait cette suggestion sur le ton de la plaisanterie.
Tous les yeux se braquèrent sur la scène et personne ne remarqua le duo qui était apparut sur une table dans un coin sombre.
"Ainsi soit-il" dit Oundar en réajustant son capuchon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marka Morythamas
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Derrière toi. Oui, c'est moi qui presse ce poignard contre ta gorge...
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Mar 27 Déc - 20:34

(j'm'incruste, si ca dérange pas ^^)
Marka entra, vêtue de son long manteau.
Elle regarda les cadavres des mercenaires, un mince sourire aux lèvres.
*Hé bien ? On ne m'attend plus pour la bagarre...?*
Personne ne fit attention à elle, tous regardaient encore l'endroit où s'était déroulé le combat. Elle en profita pour alle s'assoir, dans un coin sombre de la salle.
"Une boisson bien chaude s'il vous plait..." commanda-t-elle.
*A voir leur carrure et leurs vêtements... ca ne pouvait être que des mercenaires !*
elle sourit.
*Des mercenaires ? Ca ? Ils sont minables... leurs attaquants ne devaient pas être nombreux, sinon il y aurait eu un peu plus de pagaille... Ce ne sont que des imbéciles ! Bien fait pour eux... Ils ne méritaient certainement pas de vivre.*
la jeune femme sirota doucement sa boisson, scrutant discrètement la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gladii-artwork.ca.cx
Oundar
Renégat
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Caché dans l'ombre dans ton dos pour t'empaler sur mon épée.
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Mar 28 Fév - 9:29

Les deux hommes se regardèrent, un lourd silence s’installa qui fut brisé par Oundar.
« Comment appel-tu, lui demanda-t-il.
_Elnack, Elnack Voljin… »
L’homme semblait absent, comme déconnecté de la réalité. Oundar était intrigué le contacte qu’il avait eu avec lui pour le soigner avait été étrange, inhabituel. Oundar essaya de sonder son esprit. Même avec sa minuscule connaissance de cet art il ne put se tromper : l’être face à lui était un Neutre absolu.
Un être déconnecté de la réalité qui n’a que très peu de discernement propre à lui-même qui est donc Le réceptacle parfait : Idéal pour les invocations et appel d’esprits et ayant pour faculté de discerner les sources d’énergies et les forces vitales des autres. Il est donc en conséquence un des êtres les plus recherchés de se monde et il regardait Oundar avec un sourire enfantin devant le regard ahuri de Oundar.
Il avait sentit son énergie et était venu chercher son aide inconsciemment, Oundar en était sûr. *Le temps presse, il faut partir vite car le magicien qui avait envoyé les mercenaires recherchera Elnack tant qu’il le croit vivant.*

Les Orks commençaient à s’agités et à accusé tous le monde pour la mort de leur camarade. La bagarre fut inévitable et un Ork eu la mauvais idée de bousculer Shael.

( désolé pour le retard les profs n'arrète jamais et je joue à D2 en ce moment c'est pour ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shael Kisam
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 299
Localisation : Au Damné Boiteux, à siroter un alcool fort incognito
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Mar 28 Fév - 13:32

L'homme -mais en était-ce vraiment un?- était rapide et efficace, un brin bourrin mais c'était le cas de beaucoup de Démons... Un beau combat comme elle n'en avait plus vu depuis longtemps, une démonstration de force digne d'un héros! Un héros en Enfer? Drôle de sottise que voilà... Pourtant il essayait bel et bien de sauver ce pauvre petit esclave innocent, l'imbécile!
N'empêche ça avait le bon de clouer le bec à ces barbares d'Orques, qui trépignaient de rage en voyant l'Esclave s'en sortir à si bon compte. Encore un autre affrontement en perspective, décidemment elle était gâtée... Allez, une bonne gorgée pour fêter ça!

« Elnack, Elnack Voljin… »

Tout d'un coup tous ses muscles se crispèrent en même temps, et la Conseillère crut un moment qu'elle allait s'étouffer. Elnack Voljin... Elle l'avait déjà entendu quelque part, une information essentielle, indispensable d'une affaire on ne peut plus importante... Et pourtant elle n'arrivait pas à revenir dessus!
Maudit alcool... Toute sa mémoire était embrumée maintenant!
Elnack, il s'appelle Elnack Voljin.
Soudain un Orque se décida à foncer dans le tas, envoyant valdinguer Shael contre le mur au passage. Elle grimaça en se massant les tempes, et posa son regard sur l'Orque, le Sauveur et l'Esclave. Le souffle coupé elle reconnut enfin le dénommé Elnack, l'un des hommes les plus recherchés de tout l'Enfer... Mais si peu connaissait son vrai nom: Elnack Voljin. Il n'était inscrit que dans les archives de l'Armée, et peu de gens avaient pensé à les consulter.
Ainsi était-ce lui? Il était tombé bien bas dis donc, bien bas...
Sortant une dague de sa botte, la Conseillère abattit l'Orque d'un coup sec, il risquerait trop de l'abîmer. Et ça ç'aurait été la pire chose possible...

"Le premier qui fait un geste je l'envoie se faire une beauté au Royaume des Morts" cria-t-elle en se relevant.

Même les Orques s'arrêtèrent soudain, plus surpris par le toupet de la femme que véritablement effrayés d'ailleurs. Il semblerait même qu'il y ait une trace de mépris dans leur regard... Bien sur, attaquer dans le dos? Quelle horreur pour ces fiers Guerriers! Eh bien ils feraient avec.
La Conseillère retira alors sa capuche d'un geste négligeant, provoquant quelques murmures dans l'assemblée. Ce n'était pas tous les jours qu'une telle personnalité apparaissait au Damné Boiteux...
Mais elle n'avait que faire des petites gens, seul l'importait l'Esclave, et son Protecteur puisqu'il ne semblait pas vouloir le céder.

"Toi" dit-elle à l'étrange homme, un sourire plein de malice sur les lèvres. "Je ne sais pas qui tu es mais il se trouve que cet esclave dispose d'informations capitales, et je ne peux le laisser s'envoler ainsi... La question est: es-tu prêt à collaborer et me le donner bien gentiment ou dois-je te forcer la main? Rassure-toi preux chevalier, aucun mal ne lui sera fait, il est trop précieux pour cela..."

Il y avait une certaine forme de moquerie dans sa voix, mais plus pour cacher son désarroi qu'une réelle forme d'humour. Ce qu'elle disait était pure vérité, si pure, si vraie que ça la mettait mal à l'aise... Elle n'aimait ramener un prisonnier vivant! Il n'y avait rien de plus frustrant que de devoir épargner.
Et pourtant c'était là l'unique solution…

_________________
Shad'Elbereth Kisam, Assassin renommée (Admin) et Représentante des Humains au Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-inferis.forumactif.com/
Oundar
Renégat
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Caché dans l'ombre dans ton dos pour t'empaler sur mon épée.
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   Jeu 2 Mar - 10:57

La situation ne plaisait pas à Oundar. L’idée de laissé quelqu’un qui était venu cherché son aide lui donnait presque envie de vomir. Mais il fallait reconnaître que la situation n’était pas à son avantage : la sortie était loin, ils étaient bloqués dos au mur, tous les regards étaient portés sur eux et il y avait cette jeune femme qui barrait le passage.
*Mais c’est…pas de doute c’est bien Shael Kisam* Oundar serra les dents. *La femme la plus crainte de l’Enfer* Il la regarda attentivement L’image de Allini vint tous de suite se superposée à celle de Shael mais il chassa cette pensé.
… « Vos arguments mérites considérations…mais vos conditions sont inacceptables », dit Oundar dans un sourire.

Du bruit vint de l’extérieur, apparemment quelqu’un voulait absolument retrouver Elnack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ennuits commencent.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ennuits commencent.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Lucinia, Capitale des Enfers :: Au Damné Boiteux-
Sauter vers: