A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Demeure des Do'Urden

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Demeure des Do'Urden   Sam 18 Juin - 15:24

Là, ils ont été trop loin. Depuis la mort de ma mère, Ishassa, ma très chère soeur et nouvelle matriarche [HRP: XD] n'a cessé de me pourchasser. C'est compréhensible, la famille des Do'Urden était en chute libre. Elle siégeait au conseil de Driws depuis presque trente générations de matriarche, mais avait perdu sa place. Donc me rammener et brandir ma tête aurait été une sorte de démonstration de force, un symbole démontrant que les Do'Urden reprenaient du poil de la bête. Mais bon, un soldat reste un soldat, et le sodlat qui parviendra ne serait-ce qu'à me désarmer n'est pas encore né. Mais ils ont été trop loin. Ils ont su que j'avais des accords avec les gnomes, alors ils ont attaqué les gnomes sur deux fronts simultanés. J'ai sauvé un campement, mais j'ignorais que l'autre était également assiégé. Lorsque je suis arrivé sur place, çà avait été un carnage. Seul Gef était toujours debout, la tête d'un drow dans une main, sa pioche dans l'autre. Probablement l'ont-ils laissé là pour qu'il puisse me raconter le massacre. Et il me raconta.. Comment ils avaient égorgés les mineurs un à un, en infligeant le plus de douleur possible. Gef m'a dit que çà n'était pas ma faute, que j'avais tenu ma parole en défendant l'autre colonie, mais je ne suis pas de cet avis. Ils voulaient me montrer que leur pouvoir était plus fort que mes promesses... Ils voulaient que je vienne, je ne fais que suivre leurs désirs... Peu importe, à présent je suis là, face à la porte, mon capuchon rabatu. Aucun des gardes ne m'a reconnu. Je m'avance.

" J'ai une missive pour la matriarche Ishassa. Je dois la lui remettre en main propre."

je leur montre une enveloppe, ils me laissent passer. Qui irait s'imaginer que je suis là pour tuer, seulement pour tuer... Je connais la demeure comme ma poche, j'y ai passé tant d'années. Je m'approche de la statue du nain égorgé, m'appuie sur sa hache et le panneau coulissant s'ouvre. Ridicule, ils sont gardé les mêmes passages... J'avance dans l'obscurité, je me sens bien, j'ai l'impression d'être dans les tunnels. C'est bon, je peus voir la sortie. Je pousse la porte et sors devant une assemblée ébahie. J'ai toujours mon capuchon sur le visage. Il y a la matriarche, deux autres de mes soeurs, mon frère aîné, ainsi qu'une prêtresse que je ne connais pas et quelques gardes, sans compter un humain de belle stature qui est probablement l'un des mâles de ma soeur. Ishassa fait un signe à une de ses prêtresses.

" On n'entre pas ici de cette façon sans ma permission !!!" Elle hurle, et sa prêtresse ouvre la bouche, comment son invocation et s'immobilise, je viens de lui envoyer une dague dans la gorge. Ma chère soeur se lève, elle est rouge de rage et tous se jettent sur moi. Je tue les gardes un par un tandis que mon propre frère tente de me tuer. Je le désarme avant de l'envoyer rouler plus loin. Les prêtresses hésitent, après ce que j'ai fait à leur collègue. Je fais tomber mon capuchon, et je me dévoile. Il y a un instant de flottement, je viens de les surprendre. La colère d' Ishassa se transforme en rictus mauvais, puis elle rit.

"Rawbell... Toutes ces années j'ai pensé que tu étais simplement un crétin, aujourd'hui je comprends que tu es un cinglé. Je ne te propose même pas de te rendre, ta mort n'en serrait que plus douce et je m'y refuse. Une dernière volonté, une phrase pour la postérité avant que je ne te plonge dans l'agonie ?"

" Va en enfer Ishassa, ah oui, quel idiot je fais, tu y es déjà !"

[Figuranttttttttttttttttttttt ! shaking ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Sam 18 Juin - 16:55

Une prêtresse s'enhardit et commence une invocation, mais Ishassa (mdr) lui fait signe d'arrêter.

"Honte de la famille, tu mourras de mes mains!"

Votre soeur lance un sort sur vous, vous ignorez de quoi il s'agit mais la connaissant il vaut mieux éviter si possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Sam 18 Juin - 18:37

"Honte de la famille, tu mourras de mes mains!"

Elle empêche une de ses prêtresses de m'envoûter. Elle veut s'en charger toute seule. Elle lance un sort. Je suis mal, d'habitude c'est pas du genre gentil lorsqu'elle se sert de sa magie. Ma dague, où est ma dague. Ah oui, je m'en suis déjà servi, quel imbécile. Je n'ai pas le temps de réfléchir, je saute sur elle en tirant mon épée. Je la percute de plein fouet. Elle tombe, moi avec. Nous roulons ensemble, je refuse de la lâcher, elle aussi, d'ailleurs. Durant la chutte, j'ai heurté ma propre épée avec mon épaule blessée pas Shad. Shad... j'espère être encore vivant à la fin de cette confrontation pour une seule raison : la revoir. Je donne un violent coups du paumeau de mon épée. Elle saigne au dessus de l'oeil gauche ( blackeye ), je refrrappe tout en l'empêchant de parler. Elle beau me mordre les doigts, elle ne peut ni invoquer, ni enchanter. Je vois mon frère reprendre ses esprits. J'ai été étonné de la facilité que j'ai eu à le maîtriser, fut un temps où il était un guerrier des plus meurtriers. Il avait même faillir intégrer la garde du roi noir, mais je lui avais pris sa place contre toute attente. Probablement parce qu'il était plus dévoué envers sa famille qu'envers le Roi. C'est sur que je n'avais pas ce problème, je n'étais dévoué envers personne, pas même envers moi même. J'ai gagné en assurance depuis. Des décennies de vie dans les tunnels m'ont fait mûrir. J'ai même tenté de regagner la surface, il y a de celà quelques années. J'espérais que là haut je n'aurais plus besoin de fuir, de tuer. J'avais tort, j'ai été traqué là haut comme ici. Ils voulaient la tête d'un drow sur leur tableau de chasse, ce fut moi qui eut les leurs.

" C'est tout ce dont tu es capable, Ishassa, attention, la faiblesse n'est pas une excuse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Sam 18 Juin - 22:03

Ishassa est rouge de colère (enfin aussi rouge que peut l'être une Drow ^^')
Elle plante sa main contre votre et, tandis qu'elle marmonne une rapide incantation, une lueur vive en sort et vous ébloui... Assez longtemps pour qu'elle vous mette sa dague de sacrifice sous la gorge.

"Tu es fait comme un rat, pauvre imbécile!"

[Une dernière volonté? Rolling Eyes ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Sam 18 Juin - 22:37

Rawbell, tu t'es fais avoir comme un bleu. Elle a plaqué sa main contre la mienne et m'a ébloui par un sort. Le temps que je comprenne, elle avait déjà placé une dague sous mon cou. Quel crétin je fais.

"Tu es fait comme un rat, pauvre imbécile!"

Pour une fois je ne peus pas la contredire. Mon épée git à quelques centimètres de ma main, quelques centimètres de trop bien entendu, et ma dague est toujours dans le cou de la prêtresse qui meurt dans la plus totale indifférence. Euh, mon ceinturon ? Arrête de délirer, je me permet de te rappeler qu'elle a une dague prêtre à mettre fin à ta misérable existence. C'est vraiment comme çà que çà devait finir ? Dommage, j'aurais aimé mourir debout, l'épée à la main, mais on a pas toujours ce qu'on veut. Mais ressaisis toi un peu mon vieu... Sans toi pour gicler les traqueurs, les gnomes ils sont mal barés... T'as juré de les protéger, tu tiendras ta parole. Et puis tu as aussi Shad, tu vas pas la laisser remporter votre combat par forfait tout de même ? Bas-toi !
Alors je me relève sa dague s'appuie contre ma chair, mais ne s'y enfonce que très peu tandis qu'Ishassa s'envole littéralement. Je tente d'atteindre mon épée, mais elle a lévité, et elle m'écrase le pied. Je l'attrape avec la main gauche, lui frappe la jambe et me relève. Je lui rafais face. Elle a commencé une invocation. Je sens mes forces m'abandonner.

Je mourrais l'épée à la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Dim 19 Juin - 11:11

Vous vous apprêtez à mourir, quand tout à coup, quelqu'un se jette sur Ishassa, interrompant ainsi son invocation.
Vous reconnaissez Kersie, votre jeune soeur qui vous soignait souvent quand vous étiez blessé.
Ishassa est à terre, c'est le moment ou jamais pour la tuer une bonne fois pour toute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Dim 19 Juin - 15:36

Je n'ai même pas eu le temps de saisir ce qui c'est passé. Kersie, ma jeune soeur, c'est jetée sur Ishassa. Je ne perds pas de temps et d'un coup net, j'achève la matriarche au sol. Elle, n'a probablement même pas eu le temps de souffrir, dommage...
Je n'aurais jamais imaginé ce cas de figure... Je pensais que je devrais tous les tuer, que ce serait une boucherie et que je n'en resortirais probablement pas vivant, mais çà n'est pas vraiment le cas. Ishassa morte, personne ne se jette sur moi. Kersie vient de me sauver la vie. Quand j'y réfléchis ,je n'ai rien à lui repprocher. Lorsque j'étais un enfant, et qu'elle aussi d'ailleurs, elle me soignait à la fin de chacun de mes combats. Je passais ma vie à tester ses "prétendants", j'étais très protecteur. Lorsque j'avais vingt ans, elle n'étais pas là à mon exécution, le jour où j'aurais du mourir dans l'arène...
Et si je m'étais trompé... Et si je ne pourchassais pas ma famille, mais juste le manque d'honneur de la société Drow... Je me suis trompé...
Que faire à présent ?

"Kersie... Pourquoi ?"

Quelle question idiote, et pourtant si compliquée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Lun 20 Juin - 14:28

Kersie vous regarde avec ce qui vous semble être du dégoût.

"Tais-toi,pauvre imbécile! J'ai fait ça parce que tout le monde sait ici qu'elle est au moins aussi traîtresse que toi! Maintenant, tu es la dernière brebis galeuse des Do'Urden, et tu mourras en tant que tel!"

Elle commence à invoquer une boule de feu qui vous est certainement destiné...
Elle a atteint une bonne taille, vous sentez venir la fin.

"Que meurent les traîtres!" crie-t-elle en la lançant sur votre frère.

Vous avez maintenant une allier de taille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Mar 21 Juin - 19:29

"Tais-toi,pauvre imbécile! J'ai fait ça parce que tout le monde sait ici qu'elle est au moins aussi traîtresse que toi! Maintenant, tu es la dernière brebis galeuse des Do'Urden, et tu mourras en tant que tel!"

Elle commence à invoquer une boule de feu. C'est étrange mais l'impression que je vais mourir me revient subitement. Je lève mon épée face à moi, je mourrai en brave. Et la boule aprt. Je la vois comme au ralentie avancer, puis enflammer mon frère qui s'écroule en hurlant. je regarde ma soeur, stupéfait. Sois elle profite de ce moment pour prendre le contrôle de la Famille, soit elle est vraiment en train de me sauver la peau. Dans tous les cas c'est ta seule chance de survie. mon frère avait toujours détesté ma mère, si elle avait fait un simple coup d'état, elle se serrait servie de lui, elle ne l'aurait pas tué. Alors je me reprends. je frappe avec toute la force et la rage que j'ai accumulé pendant toutes ses années. J'abat trosi gardes, ceux qui tentent de sauter sur ma soeur. D'autres gardes restent passifs, je leur laisse leur chance.
L'un d'eux tire sa lame et fait un geste vers moi, un autre met fin à ses jours.
Je m'approche de ma soeur. Tout le temps que j'ai passé à haïr cette famille, ce monde. Je l'étreins, je la serre fort en lui murmurant à l'oreille:

"Je suis désolé Kersie "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Mer 22 Juin - 18:15

Kersie resserre un peu l'étreinte elle aussi, puis s'en défait: vous avez d'autres priorités!
D'autres gardes se jettent sur vous, et vous devez la couvrir le temps qu'elle lance ses sorts...
Tout se passe assez bien, quand soudain la porte s'ouvre, laissant passer Lesha, votre dernière soeur vivante à part Kersie, mais surtout une fine lame spécialisée dans l'assassina (no comment, XD)
Voilà un adversaire plus coriace que ces gardes de pacotilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Mer 22 Juin - 19:10

Kersi resserre l'étreinte. J'ai été si bête... Ma soeur... Puis elle me rejette légèrement. Nous avons d'autres priorités.
Les gardes sont sortis de leur torpeur. Et le plus étonnant est qu'ils se battent entre-eux. Je suppose que certains étaient sous le joug d'Ishassa sans pouvoir sans sortir masi la haissait autant que moi. mais soudain la porte s'ouvre...
C'est Lesha. Une autre de mes soeurs, la dernière avec Kersie. C'est une tueuse née. la seule qui parvenait à rivaliser avec moi l'arme à la main. Je n'ai jamais compris pourquoi mon frère ne l'a pas chassé comme moi, à force d'y penser, j'ai fini par supposer que c'était parce qu'aucune femme n'avait jamais été admise dans Sa garde. il était également possible qu'ils entretenaient une relation plus que fraternelle...
Elle sors deux dagues de leurs foureaux et en lance une vers Kersie, qui ne voit rien venir. Je saute t l'intercèpte. Je ne me suis même pas rendu compte de ce que je faisais. la dague qui visait ma seule soeur est à présent dans mon épaule. Ironie du sort, elle s'est enfoncée dans la blessure ouverte pas Shad.
Je bondis tirant ma lame. je frappe avec précision, mais elle pare mes coups. Elle est douée, elle a eu tant d'années pour se perfectionner, mais moi aussi. Je réduis la cadence de mes coups, elle se base uniquement sur une défense, j'essai de passer plus faible que je ne le suis. Je limite ms feintes, et frappe plus fort. Je vois dans ses yeux qu'elle me mésestime, elle est persuadée d'avoir en face d'elle un piètre combatant. Et c'est persuadée de celà qu'elle frappe. un coup précis, qui s'insinue dans une faille de ma défense avec facilité. je l'ai eue. je pivote sur moi même, la dague me frôle sans me toucher et je la frappe de toutes mes forces avec le plat de mon épée. Elle s'écroule au sol. Elle a la nuque tordue, mais elle vit. Durant un instant j'ai presque oublié la souffrance de mon épaule...

Pour la première fois de ma vie, je me bat pour quelque chose autre que mon seul honneur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Mer 22 Juin - 19:44

La pièce est silencieuse, les gardes "rebelles" ont maîtrisé ceux fidèles à Ishassa, et les prêtresses n'osent pas s'en mêler: elles en ont vu d'autres, des révoltes de ce type, et elles servent leurs Dieux, non les familles.
Kersie vous sourit, en remerciement de lui avoir sauvé la vie.
Une question se pose: que faire de Lesha?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Mer 22 Juin - 20:00

[Toi ausssiii !! 66 messages pour destinée !!!]

Les gardes ont massacrés les leurs restés fidèles. Au moins sont ils morts dans l'honneur d'avoir conservé leur but. Les prêtresses ne bougent pas. Il vaut mieux. Un geste et je les abats, je hais ceux qui servent des gens sans jamais les avoir vus... Alors servir un dieu !
kersie me sourit. Celà fait tant d'années que l'on ne m'a souris. [Et vii Shad, il suffisait de sourire et j'aurais été encoreuh plus gentil !!!] Je lui ai sauvé la vie lorsuq'on y pense, mais elle a également sauvé la mienne.
Mais que faire de Lesha.
Je mets un genoux à terre et m'approche de son oreille.

" Je te laisse deux choix. La vie ou la mort. Si tu veus vivre, nous te soignerons, et tu seras sous les ordres de la martiarche Kersie. Tu sera fidèle, et un pas de travèrs te sera fatal. Si tu préfère mourir, sache que je respecterai ton choix de mourir par conviction et tu ne soufriras pas. Je te laisse le temps de la réflection"

Je me relève et me dirige vers le cadavre d'Ishassa. Je ramasse le diadème de comandement des Do'Urden, puis me dirige vers Kersie. Je le lui dépose sur la tête sans qu'elle ne puisse dire mot, puis met un genoux à terre.

J'ai une donné ma lame à une cause...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Mer 22 Juin - 21:46

[XD, oui mais comme toi c'est un forum de "gentils", tu es diabolique, sur un forum diabolique, ça porte chance...]

Kersie semble un peu surprise, mais elle se reprend vite: ce que vous faites est logique. Elle pose sa main sur votre épaule, murmurant un sort de soin, qui laissera certainement une petite cicatrice, sans plus.

"Et après ça c'est moi la traîtresse? Tu crois vraiment que je vais m'abaisser à servir cette catin? Naïf petit chien galeux..." crache Lesha, visiblement dégoûtée par ce spectacle.

Il ne faut pas être son frère pour deviner que cette provocation n'a pour seul but que de faire avancer les choses... Elle n'a jamais su supporter la défaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Jeu 23 Juin - 17:19

Kersie semble un peu surprise, mais elle se reprend vite. Elle pose sa main sur mon épaule, murmurant un sort de soin, qui laissera certainement une petite cicatrice, sans plus.

"Et après ça c'est moi la traîtresse? Tu crois vraiment que je vais m'abaisser à servir cette catin [J'ai presque le même dialogue sur Ishassa ^^]? Naïf petit chien galeux..."

Je me relève et m'approche d'elle. Elle a fait son choix. Je tire ma lame, elle ne peut pas bouger. Je l'appuie contre sa nuque, et frappe un grand coup avec ma paume. Je viens de lui trancher la collonne vertébrale. Elle n'a pas souffert, du moins je pense.

" Pauvre folle... "

Kersie se dirige vers le trône. Cest ma soeur, Ma soeur...

Ces mots sonnent étrangement dans ma tête, je ne saurrais l'expliquer, ou du moins pas avec la fatigue accumulée ces derniers jours.

" Puis-je bénéficier d'une chambre, Kersie ?"

Je vais me reposer ici, puis je repartirais. Tout a été trop vite. Je serais fidèle aux Do'Urden tant que Kersie les présidera, mais je ne veus pas rester pour autant. La vie dans les tunnels que manquerait, j'en suis persuadé. Et puis j'ai promis à Gef que si je revenais je l'aiderais à reconstruire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Jeu 23 Juin - 18:00

Kersie vous dévisage, puis hoche la tête: vous n'avez pas l'air en très bonne forme.

"Donne-lui une chambre, et tout ce qu'il ordonnera, c'est un Do'Urden, ne l'oublie pas" dit-elle à un garde, confirmant votre blanchiment sur tout ce qu'on a bien pu vous reprocher.

L'homme vous invite à le suivre jusqu'à une chambre plutôt confortable, c'est la première fois depuis bien longtemps que vous voyez un vrai lit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Jeu 23 Juin - 19:00

"Donne-lui une chambre, et tout ce qu'il ordonnera, c'est un Do'Urden, ne l'oublie pas"

Le garde me conduit dans une chambre richement ornée. Un lit gigatesque y est installé. D'après les rateliers suspendus un peu partout, le portrait d'un maître d'arme renommé et les pactes entassés sur les étagères, c'était là la chambre de mon frère. Celà explique d'ailleurs le grand lit...
Je détache ma ceinture et l'accroche à une hallebarde tenue par une armure. Il y a une petite fontaine creusée et ornée dans la roche. Je m'en approche et touche l'eau de ma main droite. Elle est fraiche et semble potable. J'enlève ma cape, puis ma chemise. Je me passe de l'eau sur tout le corps. C'est agréable. Puis je m'allonge dans le lit aux drapés de soie. Les chandeliers s'éteignent seuls. Un enchantement probablement. Certains cependant restent allumés et dégagent une douce lueur rouge...rouge comme le sang. Mon frère avait de drôles de fantasmes...[On est en enfer chez les drows que diable !]

Les informations se bousculent dans ma tête. Je dors dans ma maison. Cette maison qui avait mis ma tête à prix. Je ne suis plus un fugitif aux yeux des miens. Puis je ferme les yeux et la fatigue m'emporte dans les bras de morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Jeu 23 Juin - 19:22

Vous vous réveillez quelques heures plus tard, quelqu'un a éteint toutes les bougies de la chambre, mais ça n'empêche vos yeux habitués aux sombres Tunnels d'apercevoir une silhouette dans la pièce, une personne qui se retourne en vous entendant remuer.
Vous vous détendez, reconnaissant tout de suite les yeux bleus clairs de Kersie... Une minute, qu'est-ce qu'elle fait là?

"Tu es bien reposé?" vous dit-elle. "Je t'attendais justement..."

Vous ne l'auriez jamais deviné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Jeu 23 Juin - 19:39

Un rêve merveilleux. Je vois Shad, notre second combat se solde par une égalité. Elle m'a laissé gagner, je le sais..Je me réveille en tendant la main vers mon épée puis arrête mon geste. Je reconnais les yeux de Kersie. Je les reconnaitrais parmis des dizaines de milliers. Toutes les bougies ont été éteintes. Mais je suis habitué au noir total.

"Tu es bien reposé?"

j'aurais aimé dormir plus mais bon... J'adapte mes draps. Je ne suis pas nu, certe, mais presque.

" Qu'est ce que tu fais là Kersie ?"

"Je t'attendais justement..."

Qu'est ce qu'elle entends pas là ? C'est plutôt étrange. Elle est vêtue normalement, d'une robe fendue dans le dos qui lui va à ravir, avec toujours sa dague à sa ceinture.
Elle me regarde amicalement, enfin, comme une drow tout de même. Pas de large sourire bienveillant, mais un regard qui ne se veut pas agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Ven 24 Juin - 16:18

Votre soeur s'approche de vous.

"Je voulais te remercier d'être venu" dit-elle. "Depuis qu'elle a tué notre mère, Ishassa nous menait la vie dure, tu sais, d'ailleurs je pense bien que c'est elle pour Lily, la pauvre était l'une des seules à encore lui tenir tête..."

Elle pose la main sur votre front d'un air bienveillant... beaucoup trop que raisonable pour une Matrone Drow, avez-vous envie de dire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Ven 24 Juin - 16:30

Ma soeur s'approche de moi, je la distingue à peine.

"Je voulais te remercier d'être venu"
"Depuis qu'elle a tué notre mère, Ishassa nous menait la vie dure, tu sais, d'ailleurs je pense bien que c'est elle pour Lily, la pauvre était l'une des seules à encore lui tenir tête..."

C'était donc elle qui avait tué Lily, et dire que la prime sur ma tête avait augmentée ce jour là...

Elle pose sa main sur mon front. Elle affiche un air bienveillant, c'est étrange. Enfin, le mot le plus précis serrait suspect, pourquoi tant d'amour dans ce monde de brute ?

Je reconnais soudain son costume, c'est un costume de cérémonie, elle est en train de m'envoûter... Mais non arrête de dire des bétises. Elle t'a sauvé d'une mort certaine. Mais elle avait bsoin de moi, je lui ai servi le trône sur un plateau d'argent. Tu divague, elle aurait eu tôt fait d'ordonner aux gardes de s'occuper de ton cas. Mais peut être que les gardes m'auraient suivi ! Elle ne savait pas si le risque était acceptable.
Tu divague complètement, sa tenue est probablement simplement sa robe de matriarche.

" Quel est donc cette robe si bien coupée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Ven 24 Juin - 16:39

Elle vous sourit, un vrai sourire bien qu'un peu malicieux.

"Une robe, tout simplement..." vous murmure-t-elle à l'oreille.

Son attitude est étrange, vous ne l'avez encore jamais vue ainsi. A-t-elle donc tant changé, durant toutes ces années?
Soudain elle pose ses lèvres sur les vôtres...

[Charmante enfant, n'est-ce pas? ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Ven 24 Juin - 17:05

Citation :
[Charmante enfant, n'est-ce pas? ^^']
[Déjà que j'hésite entre Shad et VIconia Mdr]

Elle me sourit. Un vrai sourire, non forcé, bien que malicieux.

"Une robe, tout simplement..." Elle me murmure ces mots en effleurant mon oreille de ses lèvres.
Son attitude est si étrange. On dirait une enfant jouant avec un malicieux compagnon. A-t-elle donc tant changé durant tout ce temps ?
Soudain, elle pose ses lèvres sur les miennes. Mon coeur, si tant est que j'en ai un, fait un énorme bond dans ma poitrine tandis que je la repousse d'un geste ferme.
Je suis face à un problème.

" Tu es ma soeur Kersie, je t'aime moi aussi, mais comme une soeur "

Je m'empresse de lui dire ceci. Certe, chez les drow les relations entre frères et soeurs n'ont rien de choquantes, mais je ne l'aime pas comme une amante, je l'aime comme un soeur. Il faut dire que l'amour chez les drows n'a aucun rapport avec l'amour tel qu'on le connait chez les peuplades humaines ou elfes...
Pour un drow, l'amour n'est que désir. On a plusieurs concubines, et chacune d'elle a plusieurs concubins. Chacun ne voit en ses concubins qu'un partenaire de jeux. Certe il faut bien enfanter, et l'on choisit pour celà les plus beaux spécimens dans le but de faire un enfant qui aura de beaux attributs physiques. Une femme drow peut en moyenne mettre au monde entre cinq et dix enfants, mais seules les matriarches s'y risquent.
Lorsque j'étais plus jeune, que je n'étais qu'un étudiant auprès d'un maître d'arme, j'ai joué ce jeu sordide. Mon lit voyait défiler de nombreuses jeunes filles plus belles les unes que les autres que je séduisais seulement par jeu...

"Je suis désolé, Kersie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Ven 24 Juin - 17:39

A ces mots, son regard devient plus froid, mauvais signe quand on sait qu'une Drow, en particulier une Matriarche, supporte rarement bien qu'on la repousse...

"Est-ce ainsi que tu me remercie? Je ne sais plus combien de fois je t'ai sauvé la vie, ni le nombre de fois j'ai dépensé mon énergie à te soigner! Est-ce ainsi que tu me remercie?"

Elle n'est pas encore fachée, mais ça va pas tarder... Il vous faudra la prendre avec des pincette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Rawbell Do'Urden
/!\ Floodeur en sevrage /!\
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Dans les tunnels
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   Ven 24 Juin - 18:07

Son regard devient froid; mauvais signe. En général, une drow ne supporte pas qu'on la repousse, et une matriarche encore moins. Alors en plus être rejetté par son propre frère à qui l'on a rendu tant de services !

"Est-ce ainsi que tu me remercie? Je ne sais plus combien de fois je t'ai sauvé la vie, ni le nombre de fois j'ai dépensé mon énergie à te soigner! Est-ce ainsi que tu me remercie?" [J'adore, j'avais pas remarqué, mais tu as dit qu'elle a les yeux bleux clairs ^^]

Elle n'est pas fâchée, juste vexée pour le moment, mais çà ne saurrait tarder. Il vaut mieux avancer prudement.

" Je suis désolé Kersi, mais j'ai trop d'affection pour toi. Je ne peus pas te considéré comme une simple compagne !"

Ridicule ? Oui certe, mais complètement stupide aussi.

" Ecoute Kersi, n'en parlons plus, demain je repartirais dans les tunnels. Je m'en veus kersie mais je suis obligé..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demeure des Do'Urden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demeure des Do'Urden
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demeure Hyuuga : Akogare
» Drizzt Do'Urden
» La demeure familiale des Nox Démétrius...
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Niveaux Inférieurs :: Ish'nel'ah-
Sauter vers: