A la mort du Roi Noir, l'anarchie s'installe... Pourrez-vous seulement l'arrêter?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Taudis

Aller en bas 
AuteurMessage
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Taudis   Lun 6 Juin - 15:33

Mais... ! Non... pas de mais. Jamais de mais. Les mais n'apporte que des ennuis... et de la torture. Ne jamais repasser par ce stade là. Jamais. Les heures de tortures ne sont jamais très agréables...

Zye faillit protester. Comment ça "elle en patirat", "elle en mourait" et autre phrase parlant d'elle comme du bétail ? Mais ils n'avaient qu'elle ! Sans elle, ils étaient fichus !
Cela voulait-il dire qu'elle allait être aux oubliettes ? Ne serait-ce qu'une mission pour l'éliminer ?
Ne jamais trop réfléchir. Une esclave ne réfléchit pas. Elle ne réfléchit plus...

La demi-drow attrapa la dague d'un geste mécanique. Cela faisait des années qu'elle accomplissait ce geste. Des années que ses réflexes lui permettaient de l'attraper. Si elle avait été lâche, elle ne l'aurait jamais attrapée. Peut-être qu'elle serait rentrée dans un partie de son corps.
Mais elle se battrait jusqu'à ce qu'elle se soit vengée...

En un battement de cil, Zye fut transportée dans une ruelle. Premier réflexe, et toujours le bon : on se met dans l'ombre. Et ensuite ? Nombre de personnes auraient sauté de joie en hurlant "Je suis libre !" Mais pas elle. Si elle tardait trop, ses maîtres la ramèneraient par le même moyen que celui qui l'a ammené ici... Retour à la case départ.

Troisième ruelle à gauche. Pas compliqué... Par contre, "l'imbécile" la prendra pour une amie. Super... surtout si on sait qu'elle ne connaissait pas son nom. C'était peut-être ça l'amitié...
Mais qu'est-ce que voulait dire Hub par "une seule chance" ?... Ca en devenait très bizarre. Elle ne se montrait jamais au grand jour avant de tuer. Soit ils étaient sur la défensive, soit ils changeaient leur manière de procéder.
Enfin...

Hmm... Pas de gardes. Etrange... Ce n'était donc pas quelqu'un de si important ? ah moins que les gardes soient à l'intérieur... Enfin... on allait bientôt le savoir...
avec la plus grande discrétion, Zye entra dans la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Lun 6 Juin - 18:11

Vous entrez dans une maison plutôt modeste, votre victime semble assez riche pour habiter seul pour éviter les dortoirs, mais qualifier cette déchetterie de maison serait un affront à celle de vos Maîtres...
Tandis que vous vous avancez un peu mieux explorer, vous sentez quelque chose de froid dans votre nuque, quelqu'un s'était caché derrière la porte et vous tient maintenant sous la menace d'un couteau...

"Ecoute Nerrà, je suis désolé d'avoir du agir ainsi, mais la situation devient dangereuse... Pour toi comme pour moi!"

C'était une voix masculine, mais qui n'avait rien d'hostile. Non, on avait même l'impression qu'il vous aurait pris dans les bras, s'il ne devait pas se montrer plus prudent...

"Oh Nerrà, Nerrà... Qu'est ce que tu as changé! J'aurais aimé te voir plus souvent mais... Enfin peu importe, maintenant il faut se dépêcher ma petite, le passeur n'attendra pas bien longtemps! Naga saura nous protéger jusqu'au Jour de la Révélation"

Cet homme agit étrangement, il semble aimer sa "Nerrà", mais alors pourquoi la menace-t-il? Comment est-elle censée réagir?
Vous serrez de plus en plus votre dague dans votre main, vous pourriez l'attaquer tout de suite si vous en avez envie, avant de faire un faux pas, mais Hub vous a bien dit de "jouer le jeu le plus longtemps possible... Mais avez-vous vraiment envie de l'écouter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Lun 6 Juin - 19:10

Ok. Zen. C'était bien une des rares fois où elle se faisait prendre en traitre. Générallement, on la menacait à découvert, avec quelques couteaux, arbalettes, ou autre. Pas avec une dague en traitre. Ca, c'était SA manière. Si en plus on ajoutait que monsieur sa victime semblait super lié avec le personnage dont elle ne connaissait rien, mais qu'elle devait jouer, alors là ça commencait à l'énerver.
Cette mission commençait un peu à la gonfler. En fait, pas juste un peu.

L'homme avait vraiment l'air de tenir à... Nerrà. C'était comme si Zye recevait une décharge d'amour. Mais ce sentiment lui était inconnu. Ca ne changeait pas grand chose à son état d'esprit. Elle ne comprenait rien au monde. Là... elle comprenait encore moins. L'homme se trompait sur toute la ligne. Il était prêt à offrir son amour à la première venu ? Les Hommes étaient encore plus pitoyable que la drow pouvait imaginer...

Alors, on fait le tri des informations. Mossieur Hub a ordonné de faire durer le jeu aussi longtemps qu'elle le pourrait... Ca risquait de pas être long... Bien nous avons "Le passeur", "Le jour de la Révélation" et... "Naga". Mouais... C'était pas super comme infos... Ca la faisait pas plus avancer. Zye frappait et ne réfléchissait pas. C'était pas dans ses fonctions...

"Je..."

*J'aimerais que tu dégages de là avant que je te tue... C'est clair ?...*

"Je ne suis pas prête encore à partir, je dois régler quelques affaires."

Bon, si on prend un contexte, les questions seraient : que fais-tu là, pourquoi tu as une dague en main et blablabla... La jeune drow n'aimait pas du tout réfléchir. Ca n'apportait que des problèmes...
Problèmes qui n'allaient pas tarder à priori...

"Je voulais juste... te voir... encore..."


C'était pas facile de parler avec une voix plus douce que d'habitude, de jouer la fille qui aimait bien l'homme qui tenait la dague dans son coup.

"Je t'en pris, enlève ton arme. Qu'as tu à craindre de moi ?"


*Voyons voir... la mort ? Oui, vuq u'à priori ça te fais peur... Et je te préviens, si jamais tu n'enlèves pas cette dague, tu te retrouveras avec la mienne là ou je pense...*


Dernière édition par le Mar 7 Juin - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Lun 6 Juin - 20:33

Vous sentez la lame trembler après quelques hésitations il la baisse et fais le geste de vous retourner, il semble vouloir voir en face celle qu'il appelle "Nerrà", mais il pousse un petit cri en voyant votre visage.
A-t-il donc flairé l'entourloupe?

"Nerrà, quels sont ces marques sur ton visage? ... Oh non ne réponds pas, c'est ta mère n'est-ce pas? A-t-elle envoyé quelqu'un? C'est pour ça que tu me presses à partir? Oh ne t'en fais pas ma Nerrà, je ne t'abandonnerai pas, je ne t'abandonnerai plus..."

C'est un Humain d'après ce que vous voyez, mais il semble si différent des autres que vous avez déjà vu, sa peau n'est pas blanche, sans être brunâtre, et ses yeux sont rouges, mais d'un rouge que vous n'avez jamais vu, pas le même que le sang...
Il vous sert dans ses bras, comme vous protéger, vous rassurer.
C'est le moment ou jamais de le tuer, votre main tient toujours la dague et un seul coup sec suffirait à le condamner... à moins que vous vouliez encore un peu en profiter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 10:58

A la réaction de l'homme, Zye faillit réagir par un simple réflexe d'assassin. Sa main, si elle ne l'avait pas retenue au dernier moment, aurait foncé sur l'homme, la dague par devant. Mais il n'avait pas était surpris par l'entourloupe, seulement par ses marques sur le visage.
C'était étrange... mossieur n'était pas surpris de voir une drow aux yeux jaunes et aux cheveux bleux ? Etrange, étrange...
Et le fait que ce soit étrange la gonflait encore plus...

Mais l'homme semblait différent. Physiquement. Ses yeux rouges transperçaient les jaunes de la jeune drow. Mais elle n'eut pas le temps de réagir, l'homme l'avait déjà enlacé. Au lieu de la rassurer, ca l'inquiétait encore plus.
Zye plissa les yeux le plus fort qu'elle put, et enlaca l'homme à son tour. Ce fut, pour elle, un effort surhumain. Sa respiration était coupée.
C'était maintenant...

Sa dague se leva, prête à frapper. Mais au dernier moment, sa main s'arrêta.
L'homme avait toujours son poignard dans la main. Un coup de la part de la jeune fille et l'homme pourrait réagir.
Mais pourtant, sa mort paraissait simple. Elle trouverait LE moment.
Pourquoi n'aurait-elle qu'une chance ? C'était quoi ce baratin qu'avait sortit Hub ? Pourquoi Nor avait-il l'air si inquiet ?... C'était pas comme s'il y avait des gardes à tous les étages...

*Faut peut-être dire quelque chose..*

"Je... tu..."


*Après c'est il, nous, vous, ils... Au moins, je suis pas illettrée...*

"Tu tiens le coup ? Tu crois que tu pourras tenir si je pars encore un peu régler des affaires ?"


*Mais qu'est-ce que je dis comme c*nneries moi ?*


Dernière édition par le Mar 7 Juin - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 12:27

L'homme relâche un peu son étreinte, il vous sourit.

"Ne..."
"Tue-la, imbécile!" crie soudain une voix de l'autre coté de la pièce.

Vous vous retournez, pour rencontrer une paire de yeux jaunes, presque exactement les même que les mêmes que les vôtres...
Une autre Drow vous fait fasse, une Drow presque comme vous, des yeux jaunes à peine plus clairs que les vôtres, et une chevelure de la même teinte, mais qu'elle avait coiffé en une natte longue et bien soignée. Il ne manquait que les marques blanches sur le visage et vous auriez hurlé de terreur...
Vous avez l'impression de vous regarder dans un mirroir, un mirroir déformant, certes, mais la ressemblance est frappante...
... Et bien plus encore quand vous la voyez se jeter sur vous, vous éloignant de l'homme qui regarde toujours la scène d'un air éberlué.
La surprise vous fait lâcher votre dague, ce sera un combat au corps à corps... Et déjà la femme prend le dessus en tentant de vous étrangler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 13:25

[Maman ? Mais j'ai pas explosé mon forfait, jte jure Razz ..." Si tu veux pas que ta mère t'explose, arrête d'exploser ton forfait" ouais, ok, j'arrête les pubs...]


Vive, Zye se retourna là où la voix provennait. Mais elle ne put empêcher un hoquet de surprise en voyant une drow simmilaire à elle. Seules les marques et l'aspect soigné de la personne en face d'elle les différenciaient. La jeune drow eut une respiration encore plus saccadée si c'était possible. Son coeur, qu'elle croyait arrêté depuis longtemps, se mit à battre rapidement.
Il y avait quelque chose. Quelque chose qui clochait. Elle était unique. Elle était la seule drow à avoir une telle apparence. Les Drows sont rares dans ce quartiers, alors pouquoi quelqu'un qui lui ressemble autant ?
Si c'était une blague, ce n'était pas drole.
Si c'était un test de la part de ses maîtres, alors elle le réussirait.

"Qui... ?..."

Il ne valait mieux pas poser la question. Au fond, la jeune drow ne voulait pas savoir qui elle était. Mais c'était sûr, elle venait de rater LE moment pour achever l'homme.

La Drow qui l'éloigne de sa cible, sa réussite prend l'avantage dès le départ. Zye sent sa respiration se couper. Sa dague est trop loin pour réussir à l'attraper. Le corps à corps est inévitable. Mais comment faire ?
Le cerveau de la jeune fille tourne à cent à l'heure. Mais ce ne serait pas aujourd'hui le jour de sa mort.

Zye décoche plusieurs coups de pied et de genoux sur son adversaire, pour qu'elle la lâche. Ses mains sont accrochées à celles de la Drow pour tenter de la faire lâcher prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 17:16

L'autre Drow agit comme une enragée, elle serre votre gorge comme si c'était sa seule raison de vie... Tandis que vous vous débattez de toutes vos forces, vos poumons vous brûlant, réclamant encore et encore un peu d'air.
Puis soudain, l'un de vos coups aveugles atteignit son sternum, lui coupant le souffle. Elle relâche son étreinte et vous pouvez de nouveau respirer...
Jetant un regard vif à travers la pièce, vous apercevez votre dague pas bien loin... Il vous suffirait de tendre la main, mais il faut faire vite, car la Drow recommence déjà à reprendre ses esprits!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 17:49

Zye ne prit pas la peine de respirer à plein poumon : il y avait plus urgent. Son regard se posa rapidement vers sa dague. Aucune raison pour ne pas l'attraper. Aucune raison pour ne pas combattre avec la dague. Aucune raison pour mourir aujourd'hui.
En une pirouette ingénieuse, la drow attrape l'arme et attérit pas très loin de l'homme.

Sa priorité était de finir sa mission. Sa priorité était de tuer l'homme. C'était tout ce qui devait compter. Et cette réflexion se fit en un tiers de seconde dans la tete de la jeune fille. Mais si sa vie s'achevait en aujourd'hui, en ayant accompli sa mission, ses maîtres auraient gagnés.
Il y avait quelque chose dans sa tête lui disant qu'il fallait accomplir l'ordre donné, seulement l'ordre, juste l'ordre. Son coeur battait tellement vite, et tellement fort qu'elle le sentait résonner dans ses tempes. Sentiment très désagréable...
Le conflit qui s'opposait dans sa tête ne dura pas bien longtemps : elle avait un ordre à suivre, c'était tout ce qui comptait.

Zye tourna la tête en direction de la Drow, puis vers l'homme. Elle lança sa dague vers ce dernier, qui se logea dans l'abdomen. Elle se remit ensuite en position de combat face à la Drow qui avait reprit son souffle. il était impossible d'aller rechercher le poignard, c'était trop tard.

A ce moment là, l'action était présente. Il n'y avait plus rien qui comptait, sauf elles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 18:40

L'homme s'écroule immédiatement, il n'est pas mort mais l'endroit sensible que vous avez touché le condamnera, il n'y a aucun doute...
La Drow se précipite vers lui, lui jetant un regard qui vous semble plein d'amour et de désespoir...
Elle ferma un instant les yeux pour verser une seule et unique larme... avant de les relever sur vous, une flamme de rage et de haine dans le regard.

"Tu le paieras!" vociféra-t-elle. "Tu le paieras de ma main, je te ferai souffrir, jusqu'à ce que tu ne te souvienne plus de ton nom, tu le paieras!"

Elle reprend violemment votre dague, arrachant un gémissement de douleur à son amour. Mais elle n'écoutait plus, elle n'écoutait plus que son instinct en se levant, prête à foncer sur vous pour venger l'homme.
Mais soudain vous apercevez des lumières, que vous reconnaissez comme celles des tourbillons de téléportation... Hub et Nor savent que vous avez touché votre cible!
Le passage apparaît devant le corps agonisant de l'homme, et deux bras attrapent la Drow, l'emportant vers la maison de vos Maître.

"Mais, qu'est-ce que...?" furent les derniers mots qu'elle hurla, avant que le passage ne se referme définitivement...

Hub et Nor ont pris une Drow semblable à vous, proche du corps et qui en plus tenait sa dague... Cela semble trop beau pour être vrai!
Pendant ce temps, l'homme tente de vous approcher, il se traîne piteusement vers vous... Allez-vous l'achever à la main ou lui laisser une chance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 18:55

Sans vraiment comprendre ce qui venait de se passer, Zye s'écroula contre le mur le plus proche, et s'y laissa glisser. A priori, ses maîtres l'avaient confondus, elle et l'autre Drow. Mais ils n'étaient pas idiots, bientôt, ils verraient que l'autre n'avait pas ses marques sur la joue. Ils avaient interêt. Non pas qu'elle veuille retourner là bas, mais c'était SA vengeance. Ce n'était pas à l'autre de tuer ses maîtres...

Elle essuya la sueur de son front. Et maintenant ?... maintenant, il fallait en terminer, et couper la tête de l'homme. Au pire, elle retournerait là bas à pied. Mais elle rapporterait cette tête. Preuve que c'était elle. De plus l'autre n'avait pas le bracelet, vu comme elle était argneuse, elle ne se priverait de rien... Un sourire apparut sur le visage de la jeune fille.

Alors qu'elle allait se lever, elle remarqua l'homme, pitoyable, rampant par terre. Pff... encore du boulot. Il pouvait pas mourir comme tous les autres celui là... ?... Y'en avait vraiment...
Mais bon, elle n'était plus pressée... Elle allait se délecter de sa souffrance...

"Dis-moi qui tu es, qui était l'autre folle, pourquoi elle me ressemblait, et pourquoi mes maîtres veulent ta mort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 20:14

L'homme continue à s'approcher de vous, laissant derrière lui une marre de sang. Il est résistant, courageux et résistant, vous avez rarement vu des Humains qui tiennent aussi longtemps avec une telle blessure, et vous êtes bien forcé de l'admirer.
Mais il reste bloqué, il n'arrive plus à avancer, il trouve à peine la force de survivre...

"Je... n'ai que peu de temps..." réussit-il à articuler.

Il lève vers vous des yeux implorants... Mais que vous demande-t-il au juste? Que vous l'acheviez?
Mais cela semble plus important que cela, ou il n'aurait même pas pris la peine de tant avancer...
Que faites-vous? Votre dague est partie avec la Drow mais il reste celle de l'homme... Mettez-vous immédiatement un terme à ses souffrances ou souhaitez-vous en soutirer le maximum?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mar 7 Juin - 21:36

L'éclat de la lame de l'homme est fascinante. Sans lumière, elle brille comme jamais la dague de la drow ne l'avait fait. Peut-être est-ce c'était maintenant, ici. Les questions qu'elle posait, elle n'avait pas envie de connaitre leurs réponses. C'était des questions qui lui passaient par la tête. Elle avait juste envie de parler un peu. Des mots sans importance.
Pour le moment, elle était libre. Une liberté provisoire. A elle d'en profiter...

Un sourire sadique se dessina sur son visage à la vue de l'homme qui se trainait par terre. L'odeur du sang empestait dans toute la pièce à présent. Zye prit une grande bouffée de cet air. C'était ce qui lui plaisait le plus, dans le meurtre : l'odeur du sang. Quand on sent que la victime ne va plus tarder à nous lâcher...

La Drow, à quattre pattes car les forces lui manquaient, avança jusqu'à l'arme et la contempla quelques secondes. Elle devait être pitoyable, mais pas plus que sa victime. Et le savoir mort lui redonnera des forces...
Zye avança jusqu'à l'homme et fit glisser la dague dans son dos. Elle fit un peu de ménage dans sa tête avant de parler.

"Ben si t'as peu de temps, tu te contentes de répondre à mes questions... Si j'ai bien compris, la folle qui me ressemblait est... Nerrà, c'est ça ? Explique moi tout"

Comme preuve à l'appui, elle appuya sur le dos de l'homme avec la pointe de la dague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mer 8 Juin - 14:47

L'homme se retourne violemment, la pointe de votre dague s'enfonce dans son dos mais n'en a que faire: il est déjà condamné.
Il s'agrippe au collier de contrôle, et se mit à prononcer des incantations, vous regardant droit dans les yeux... Ses yeux deviennent étranges, sans blanc ni pupille, juste comme des flammes qui brillent...
Vous mourrez d'envie de l'achever, et puis zut pour les informations, vous vous en êtes bien passés pendant des années avec ces tombes de Hub et Nor! Mais vous en êtes incapable, c'est comme si...
... Cet homme est devenu votre nouveau Maître!

"Tu retrouveras Nerrà et tu la protègeras..." commença-t-il d'une voix froide et autoritaire. "Tu lui diras d'aller au Refuge, et tu lui obéiras tant que ça n'entrera pas en conflit avec mes ordres... Si elle meure, tu te tueras à ton tour..."

Il s'affaisse, ses yeux redeviennent normaux et s'écroule sur le sol, se laissant mourir.

"Qu'est-ce que tu croyais?" ricana-t-il une dernière fois. "Que j'allais gaspiller le peu de temps qu'il me reste à donner des explications à mon assassin? ... Tes Maître sont pris à leur propre piège, ramène-leur ma tête, si ça te chante, tue-les si ça te fait plaisir, mais toi tu as perdu et Nerrà vivra, c'est là mon seul réconfort..."

Il vit toujours mais ne se bat plus, il se laisse emporter, tandis que vous vous sentez forcée de lui obéir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Zye
Esclave
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Au beau milieu de nulle part...
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mer 8 Juin - 15:26

Zye retira sa dague d'un geste violent et la jetta dans la salle. Et m*rde ! Il pouvait vraiment pas mourir comme tout le monde, celui là ?... Il faisait chi*r !
La jeune drow pesta pendant quelques minutes et tapa sur tout ce qui était sur son passage. C'était vraiment pas son jour de chance. Elle aurait vraiment, mais vraiment, préféré rester dans ses quatres murs sombres ! Au moins, là bàs, elle n'avait pas à protéger une salle folle.
Elle venait de se faire prendre à un piège de débutant. La curiosité était vraiment un sale défaut...

Reprenant son arme, Zye acheva l'homme, lui découpant la tête. Elle prit un boute de tissu qui trainait par terre, enroula le trophé et lança un regard de mépris au corps sans tête de l'homme.

J'espère que ta mort sera pleine de souffrance. Pour une éternité complète."

Et maintenant ? La seule manière de retrouver Nerrà était de retourner chez ses maitres... enfin, anciens maitres, et de leur apporter la tête, pour se venger en premier. Ensuite, elle transmettrait le message à cette folle, devrait -sûrement- l'accompagner, et après elle s'en irait. Elle ne pouvait pas saquer Nerrà, et l'autre ne pouvait pas non plus. Ca leur ferait des vacances.
Au moins, une chose était sure : libertée ou pas, provisoire ou non, elle acheverait ses victimes le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Plume Ancestrale
avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : Nulle part... A moins que ce soit partout? Qui sait...
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Taudis   Mer 8 Juin - 16:42

Dehors, vous entendez du grabuge: les autorités ne vont pas tarder à arriver, il vous faut vous dépêcher...

[Mets l'arrivée dans la maison de tes anciens Maîtres dans un autre topic, stp, j'ai envie de garder celui-ci pour un éventuel enquêteur Very Happy d'ailleurs je sens que je vais le renommer pour qu'il corresponde mieux à l'ensemble...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~scalla
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taudis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taudis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Inferis :: Lucinia, Capitale des Enfers :: Habitations-
Sauter vers: